English French German Spanish Russian
[Event joueurs] Des boissons pour Ba'Naer ! (12/09/11 à 21h30) - EVENTS - Ryzom Community ForumHomeGuest

EVENTS


uiWebPrevious123uiWebNext

#16 [fr] 

L'"Aya Goo'Dreen", recette de Naraku, est validée !

[HRP] PS : pour les matières non échangeables, un aperçu d'écran servira à prouver les récoltes. [/HRP]

#17 [fr] 

Zorroargh complète sa liste avec sa recette du vin des 4 Nations, validée elle aussi !

#18 [fr] 

Le Pastis, recette familiale de Krill, est validé !

#19 [fr] 

Une dernière recette (sauf surprise) de Zorroargh, nommée "Be'rish O'ffee", est validée !

#20 [fr] 

Nouvelle recette : le "Cocktail surprise" de Krill est validé !

#21 [fr] 

"Wytt Anlor", la recette présentée par Vannox, est validée !

#22 [fr] 

Et ce n'est pas une, mais deux nouvelles recettes de Naraku qui sont validées : la "Marquisette d'Anichio" et la "Liqueur de Bamboo des Lacs".

#23 [fr] 

En dernière minute, la seconde recette de Vannox, "Tryk bai Dhad'Al" ("Faire danser les morts" en Atysien), est validée !

#24 [fr] 

Dernière minute également, la validation de la recette de Misugi : le "Bang Slav" !

#25 [fr] 

-- Clôture des validations --

Ci après, le détail des créations.

Last edited by Liverion (8 years ago)

#26 [fr] 

Argh cékwa'sa (ZorroArgh)

Boisson typique des pionniers et des corsaires : « une boisson d'homin !» à tomber raide mort.

En réalité, beaucoup de tryker sont morts en faisant exploser la matière première de cette boisson plutôt qu'en la buvant.

En effet, tout le monde sait que la résine de base donne un goût infect à tout ce qu'elle touche sauf si elle a explosé au moment de la récolte.

Une première fermentation de cette résine de base explosée fournit une bonne bière à la belle couleur de résine. Mais en distillant
cette bière, on obtient un alcool fort très prisé des corsaires des High Lands (ceux près de la Racine au nord de Windemeer).

Cet alcool très fort à l'avantage de ne pas laisser de gueule de bois.

Ingrédients (détail)
  • 28 résines de base q50 / Fung.
  • 16 résines fines q50 / Fung.
  • 2 résines fines q49 / Moon.
  • 2 résines de base q49 / Fung.

#27 [fr] 

Miso shinga (Rajaaar)

Cette boisson est utilisée par les foreurs, car elle combat la fatigue et permet de conserver une bonne concentration.

Elle accompagne agréablement les repas à base de poissons.

Elle est conseillée aux étudiants.

La mousse doit fermenter dans une cave appropriée de quelques semaines à trois ans, selon la variété et la qualité de miso. Le bourgeon est naturellement séché au soleil.

On prépare le miso en infusant les bourgeons. L'eau doit rester absolument limpide pour être dans les règles de l'art (sinon c'est du n'importe quoi). Ensuite, on ajoute la pâte de mousse fermentée, ce qui donne le miso shinga de base.

On peut facilement ajouter d'autres ingrédients pour créer des variantes.

Ingrédients (détail)
  • 1 mousse de base q36 / Stinga.
  • 46 mousses fines q48 / Stinga.
  • 3 mouses de base q86 / Stinga.
  • 50 bourgeons fins q48 / Stinga.

#28 [fr] 

Arma-Ny'ak (Reedeek)

Lorsque j'étais enfant, bien avant mon arrivée sur Silan, j’ai fui l’invasion Kitin avec un groupe de réfugiés.

L’un d’entre eux, un Tryker du nom de Tonnan Ny’Ak, possédait une sacoche qui tomba à mes pieds lorsqu’il a péri sous la patte d’un Kincher.

J’avais ramassé machinalement cette sacoche avant de m’enfuir. A l’intérieur, j’y ai trouvé plusieurs documents qui m’ont permis de déduire que cet homin était un précurseur dans l’art de distiller l’alcool.

Ayant eu vent des soucis de Ba’Naer et du besoin des Trykers de trouver de nouvelles boissons, je souhaite restituer cette sacoche au peuple Tryker, avec la recette détaillant la confection d’un alcool qui promet d’être de grande qualité.

Je pense que Ba’Naer aura le talent nécessaire pour se lancer dans la conception de cette boisson.


********************************
Document n°1 (Extrait du Journal de Tonnan Ny’Ak)

[….]

Tout le monde sait désormais qu’il est possible de confectionner des boissons alcoolisées avec de la sève de Slavenis, bien peu savent que les bourgeons de cette plante sont aussi exploitables dans cette noble activité.

Pachyderme énorme, l'Arma se caractérise par sa carapace géante recouverte de mousse et munie d'excroissances épineuses. Cette mousse donne, en vieillissant, des vertus insoupçonnées à la peau des Armas. Si ces qualités sont connues en artisanat pour confectionner divers objets, la peau d’Arma peut, en distillant des bourgeons de Slavenis, donner une boisson alcoolisée à la saveur incomparable.

Après des cycles de recherches, j’ai enfin trouvé une boisson digne de Jena elle-même ! Je lui ai donné le nom de ce noble animal qui permet, grâce à sa peau, de sublimer le jus que l’on peut extraire des bourgeons de Slavenis . Et, étant le concepteur, je me suis permis d’y ajouter mon nom à la suite.

********************************
Document n°2 (Ingrédients)

Arma-Ny'ak :

Matières premières nécessaires à la composition :
  • Bourgeons de Slavenis arrivés à maturité mais pas trop avancés. Des bourgeons trop âgés donneraient une saveur particulièrement acide à la boisson. Les bourgeons cueillis sur des Slavenis dits "Vils" me semblent avoir la maturité adéquate pour un produit optimal. (Note : de part la mauvaise volonté de ces plantes à laisser une quelconque créature cueillir ses bourgeons, il sera surement nécessaire de sectionner la tige au préalable. Eviter l’utilisation d’armes contondantes dans ce but, et ce afin d’éviter d’endommager les bourgeons)
  • Peaux d’Arma. Plus l’animal est vieux, mieux c’est.
  • Ecorces. Tout type d’écorce peut faire l’affaire, mais l’écorce Mitexi de choix permet de déposer des agents favorisant l'apparition de nouveaux composés aromatiques d'une grande complexité qui, en se concentrant, augmenteront encore la puissance aromatique de la boisson.
  • Becs de Javings. Il faut les choisir pas trop jeune (bec trop cassant) ni trop vieux (trop dur et pas assez fins). Des Javings effrayants peuvent faire l’affaire, mais en aucun cas des Javings menaçants ou plus dangereux.
  • Champignons de Yelks. Peu importe l’âge de l’animal.

********************************
Document n°3 (Recette)

Première phase : la récolte des bourgeons.

N’importe quelle saison peut permettre la cueillette des bourgeons de Slavenis, mais l’hiver est une période plus propice : Les bourgeons gelés sont moins susceptibles de perdre leur précieux contenu figé et conservé dans le froid. Éviter l’utilisation d’armes contondantes pour "convaincre" le Slaveni de vous laisser cueillir les bourgeons.

Deuxième phase : préparation de la peau de l’Arma.

Afin de sublimer le nectar des bourgeons de Slavenis, il est nécessaire de préparer convenablement la peau de l’Arma. Une fois la peau retirée du corps de l’animal, il faut la traiter sans délais avant de la mettre à sécher. Il vous faut un morceau ayant au minimum la longueur de votre bras pour être exploitable.

Commencez par tanner la peau à l’aide d’une écorce (à ce stade, peu importe quelle écorce est utilisée, mais j’ai coutume d’utiliser de l’écorce de Mitexi de choix tout le long de l’opération).

Débarrassez-la de tous les résidus qu’elle peut porter, y compris la mousse (la peau en est déjà imprégnée).

IMPORTANT : une fois la peau propre, elle va sécher rapidement, les autres étapes sont donc à accomplir rapidement mais soigneusement !

Tant que la peau de l’Arma est encore "tendre" (tout est relatif) utilisez un bec de Javing fraichement tué afin de percer de petits trous dedans. Attention à ne surtout pas traverser la peau ! Il faut juste la creuser un minimum de sorte qu’elle soit très fine aux endroits traités. Si la peau est traversée, elle est inutilisable.

Vous remarquerez qu’un peu de sang du Javing aura coulé au niveau des marques que vous aurez ainsi faites. Pas de soucis, c’est fait pour. Le sang de Javing a la particularité de contrôler l’acidité de la boisson, à condition bien sur que les bourgeons de Slavenis ne soient pas trop vieux.

Ne creusez la peau que sur une dizaine d’endroit, et sur une surface ne dépassant celle de la tète d’un Yubo.

Frottez ensuite généreusement la peau ainsi préparée avec un nouveau morceau d’écorce (n’utilisez pas celui que vous avez utilisé lors de la première étape, prenez-en un neuf) et ce jusqu’à ce que la peau soit presque rigide. Une écorce de Mitexi de choix est à utiliser de préférence à cette étape.

Lorsque la peau commence à devenir rigide, arrêtez de frotter et pliez la, sans la casser, de sorte à former un récipient. Les trous préparés avec le bec de Javing devront être au fond du creux ainsi formé.

Une fois la peau complètement durcie, elle doit former une outre dans laquelle vous verserez :
  • les bourgeons de Slavenis,
  • de l’eau (celle des Lacs convient parfaitement) pour un ratio de 4 volumes d’eau pour 1 volume de bourgeon,
  • des champignons de Yelks réduits en poudre pour la fermentation.

Laissez le tout reposer et fermenter pendant un cycle.

Troisième phase : distillation.

Préparez un four à 3 compartiments disposés cotes à cotes. Le compartiment central devra contenir l’outre maintenu au dessus d’un récipient de même contenance, les deux autres devront être alimentés de bois sans être surchargés. Allumez les feux et alimentez-les au fur et à mesure pendant toute une journée. Il faut veiller à maintenir une chaleur relativement stable et non excessive dans le compartiment central.

Sous l’effet de l’élévation de la température, les trous préparés dans la peau de l’Arma vont se dilater et laisser filtrer le précieux contenu. Une chaleur trop importante entrainera l’évaporation excessive de tout votre travail, surveillez étroitement la température pour éviter un tel fiasco.

Une fois que le liquide a fini de couler, retirez le récipient avec le divin breuvage et résistez à l’envie de l’avaler tout de suite.

Mettez-le en bouteille et laissez-le reposer encore une saison.

Après ce laps de temps, l'Arma-Ny'ak ne vieillit plus et peut donc être consommé, mais avec modération pour tout autre qu’un Tryker.

Ingrédients (détail)
  • 50 fragments de bec de base q69 / Javing.
  • 50 écorces de choix q180 / Mitexi.
  • 50 peaux de base q117 / Arma.
  • 50 champignons de base q103 / Yelk.
  • 50 bourgeons de base q156 / Slaveni.

#29 [fr] 

Aya Goo'Dreen (Naraku)

Bière bleue, aux saveurs fruitées et épicées.

Ingrédients :
  • 3 Kg de baies sauvages et de gros fruits magnifiques. Au total hein, les 3 Kg...
  • 1,250 Kg de miel magnifique
  • 500 g de plantes aromatiques épicées parfaites
  • 25 g de résidus de goo magnifiques
  • 10 litres d'eau des Lacs, tirés à la Source
  • Quelques pincées de pigments bleus magnifiques

Méthode à suivre :

Cueillir les baies sauvages encore fraiches ainsi que de gros fruits provenant des profondeurs d'Atys. Faire attention aux Vorax, patrouilles et autres méchantes bestioles sur le chemin, ça pince drôlement fort les fesses.

Laver soigneusement les baies et fruits et les laisser s'égoutter au vent frais des Lacs. Ne pas trop chiper dans le tas durant le processus sous peine qu'il n'en reste plus pour la suite, mais 500g, ça reste raisonnable.

Les mettre dans un baquet - ne pas rentrer dedans avec - et verser dessus l'eau bouillante. Faire tremper pendant trois jours, en brassant deux fois par jour, longuement. Avantage non négligeable : ça entretient les muscles. Gare aux crampes pour les non initiés.

Couvrir le baquet. Vous pouvez lui tenir compagnie si vous avez peur qu'il s'ennuie seul dans le noir, mais ne le distrayez pas de trop, il doit travailler dur !

Après trois jours, filtrer le jus dans une grande bassine et faire chauffer. Ne pas boire tel quel, c'est amer et pas alcoolisé du tout. Pas bon quoi.

Ajouter le miel frais et les plantes aromatiques épicées. Si le miel des Primes Racines s'accorde bien avec les baies et les fruits, les plantes de nos Lacs sont bien plus épicées ! A préférer pour le goût, sauf si vous êtes un gosier délicat (quelle honte..)

Remuer jusqu'à ce que le miel soit totalement dissout et mélanger, sans faire bouillir. Laisser refroidir puis tremper le doigt dedans pour goûter. Alors, c'est pas meilleur déjà ?

Ajouter les résidus de goo délayés dans un peu d'eau, parce que ça manque encore sévèrement d'alcool tout ça. Bien le faire quand le mélange est tiède, même si normalement il doit déjà l'être, sinon vous vous êtes brûlé le doigt à l'étape précédente.

Verser dans un vieux cocon de Kitin - attention l'odeur - et laisser fermenter pendant quinze jours.

Passé ce temps, ça a du fermenter ! Alors soutirer la bière et mettre en bouteilles. On peut encore une fois goûter une louche, juste pour s'assurer que c'est bien bon, bien entendu. Laisser les bouteilles ouvertes jusqu'à ce que la fermentation soit complètement terminée, il faut qu'elles prennent un peu l'odeur des Lacs aussi, par Atys !

Et pour rajouter une touche encore plus lacustre et donner à la bière une magnifique couleur bleu, glisser dans chaque bouteille quelques pigments... bleus.

Finir par boucher avec de la cire fraîche et museler les goulots avant de succomber et tout boire. Ça n'arrangerait pas vraiment les affaires de Ba' ça...

Servir bien frais et déguster idéalement sur une plage Tryker.

Ingrédients (détail)
  • 50 plantes aromatiques épicées parfaites q100.
  • 50 cires fraîches magnifiques q250.
  • 50 pigments bleus magnifiques q250.
  • 50 résidus magnifiques q250 / Goo Fraîche.
  • 50 fioles magnifiques q250 / Miel Frais.
  • 50 baies sauvages fraîches magnifiques q250.
  • 50 morceaux magnifiques de gros fruit q250.
  • 50 vieux cocons q250 / Kitin Magnifique.

#30 [fr] 

Vin des 4 nations (ZorroArgh)

C'est un vin mousseux, composé d'un mélange de sève des 4 nations.

Cette caractéristique en fait une boisson pour les neutres et les diplomates (principalement dans les toasts en l'honneur des traités...)

La couleur normale est transparente, légèrement verdâtre. Les diplomates aisés, réputés ou expérimentés prennent une variété noire. Les maraudeurs, eux, ont créé une variété rouge qu'ils utilisent pour ouvrir les hostilités ou célébrer les victoires.

Ingrédients (détail)
  • 1 mesure de sève fine q36 / Dante.
  • 1 mesure de sève de base q47 / Silver.
  • 1 mesure de sève fine q47 / Dante.
  • 1 mesure de sève de base q50 / Silver.
  • 46 mesure de sève fine q50 / Silver.
  • 50 mesure de sève choix q50 / Ardente de la Jungle.
  • 50 mesure de sève choix q50 / Silverweed du Désert.
  • 50 mesure de sève choix q50 / Silverweed des Forêts.
uiWebPrevious123uiWebNext
 
Last visit Fri Apr 26 03:43:15 2019 UTC
P_:

powered by ryzom-api