YOUR CREATIONS & GUIDES


uiWebPrevious1uiWebNext

#1 Multilingual 

Multilingual | Français | [English]
During the last Littel's ones' market, we had the opportunity to have a speaker briefly introduce you to a particular piece of equipment, sold at the market, but above all that you will use throughout your journey.

I would publish here the transcripts of these presentations, which are the work of our dear guests.

#2 Multilingual 

Multilingual | Français | [English]
transcript from Scooby's course on 24th august 2019

How to choose a good magic amplifier?

A simple tutorial for low level homins.


You will tell me, a magic amplifier must be supreme! No, not necessarily.....…

First of all, you must know the maximum quality of the amps you can wear: Intelligence + 10. You will find your level of intelligence in Identity (key P).

The quality number of the amp you want to buy is displayed in the lower right corner of the amplifier icon.


Quality of the magic amplifiers: Intelligence + 10 (Intel max = highest magic level + 25)

Note: An amp can only amplify spells whose level is less than or equal to the quality of the amp, hence the interest of getting amps of a level greater than or equal to the highest spell you can cast.

A right click on your amps, info and you will have... the informations on your amps.

  • The icon of the object (weapon, armor, loot...) has a different background depending on the origin: Tryker (blue), Fyros (orange yellow), Matis (green), Zorai (violet)
  • Hit points: when your amp reaches 1 hit point, you no longer have an amp.
  • Sap Charge: this is the maximum charge your amp can have in sap crystals to enchant spells. We will see about that later.
  • Skill, damage, hits per minutes...... up to magic bonuses, these features have no interest on amps.

We will focus on the important things:


That's when things get interesting. We must look at themagic bonus and therefore, thepercentages of speed and power of the spell. The higher the power, the more the spell is amplified, and the higher the percentage of speed, the faster your spell will start.

For low levels, an ampli is considered as good when it has minimum 83 % - 84 % in seep and power on the branch you want to train (Elemental, Offensive affliction, Heal, Defensive affliction).
It is obvious, it is better that your amps increase your spells by 100%, rather than 50% (for information, the 83% zone corresponds to an amp made with mostly excellent materials, the amps with mostly supreme materials will be around 97%)


The higher the percentages, the better your amps will be!

At the beginning, only elemental and heal are important, you will raise the offensive and defensive affliction much later: they do not inflict any damage (except in the case of madness), so they are not very worthwhile initially.

It is possible to have either percentages for a specific magic branch, or for absolutely all branches (very convenient).

And if you know the crafter and you smile at him, he can sign a beautiful message for you, in the crafter's message.…

Enchantment
As with all weapons, you can enchant your amplifiers:
  • right click on a spell, Life Gift for example
  • crystallize
  • take your crystallised spell
  • in your inventory, find the spell you just crystallized and do a "enchant right hand". Obviously, you have to wear your amp to enchant the right hand of your amp (you will see a number in the top left corner on the icon of your amp, which corresponds to the sap load).
  • recharge your amps with sap crystals or sap charges (which you can buy with faction points from the federal merchant in Fairhaven for example)
  • to use the spell, use the stanza (or brick) "Use Item Enchantment".

Enchantments are very useful to quickly heal a team member for example. You can alternate with a classic life spell, which will help you to bring up your teammate's life very quickly. Be careful, remember to recharge your amps everytime with sap crystals.

On your amp info, you can see what spell you have enchanted:


Thanks to Scooby for her work

Edited 3 times | Last edited by Ashgan (1 year ago)

#3 Multilingual 

il est super ton post !!! merci Ashgan !!

#4 [fr] 

Oui

En complément :

https://fr.wiki.ryzom.com/wiki/Enchantement_d%E2%80%99armes

Last edited by Craftjenn (1 year ago)

---



Mon profil sur le wiki Francais https://fr.wiki.ryzom.com/wiki/Utilisatrice:Craftjenn


Craftjenn, Ranger

#5 [en] 

Very nice, can the wiki adopt it?

#6 [en] 

Moniq
Very nice, can the wiki adopt it?

that was made for being shared, so it's a yes for me.
(please credit Scooby for the work and Kyriann for the trad)

Last edited by Ashgan (1 year ago)

#7 Multilingual 

Multilingual | Français | [English]

Armor, how does it work?


We could discuss indefinitely the cut, the color, the style...
But, if you look closer, Atysian outfits fall into 3 categories:
  • Light armor
  • Medium armor
  • Heavy armor

Armor for what?

Which armor to choose and how to distinguish them?

The easiest way is to select a part from your inventory or equipment tab and click on "info" in the pop-up menu that appears.


Here are the important features to consider:

Absorption of physical damage


Armor is primarily used to protect you.
It protects you from physical attacks from an enemy, but not magical attacks!

This protection is defined by the characteristic "Protection factor" in percentage.
An armor with a protection factor of 30% can therefore, in theory, reduce the physical damage of an enemy by 30%.

It is therefore necessary, a priori, to favour armour with a high percentage of protection.

In addition, physical attacks can be of three types:
  • Sharp (ex PVE: clopper / ex. PVP: sword)
  • Perforating (e. g. PVE: kirosta / e. g. PVP: spade)
  • Blunt (e. g. PVE : bodoc / e. g. PVP : mass)

On your armor piece you will find 3 values of maximum damage absorption, one for each type of damage.
It is necessary to combine both protection factor (in %) and absorption (in point), taking the lower of the two results.

Example:
A bodoc (blunt damage) hits me with a blow in the chest that makes 607 points of damage.


the maximum blunt damage absorption rate is 446 on my armor: I can reduce the attack by 446 points maximum.


But the protection factor of my armor is 53.4%, or 324 points: so I reduce the attack by 324 points.
I therefore collect 283 damage points.

These three absorption rates are related to the quality of my armor.
The higher the quality of the armor, the higher the numbers.

It is necessary to privilege an armor with the highest quality.

The percentage of protection (excluding boost) changes according to the type of armor:
  • 45% ~ 55% for heavy armors
  • 30% ~ 45% for medium armor
  • 10% ~ 25% for light armors

Action malus


From this perspective, you might think the best armor is heavy armor.
That's forgetting the action penalty.

This malus increases for each action the consumption of life, sap, stamina and focus.
For a mage, it also reduces the range of a spell.
  • Light armor: no malus.
  • Medium armor: 5% malus per piece: total 25% for a complete armor set.
  • Heavy armor: 20% malus per piece: total 120% malus for a complete armor set.

Armor that minimizes the malus of action should be preferred.

The malus of action is in opposition to the protection factor.
The choice of armor will depend on how you fight.
  • Heavy armor that favors the protection factor for close combat, e. g. tank.
  • Light armor that reduces the malus of action for a mage who attacks from a distance and never goes close (e. g. group with tank)
  • Medium armor can be a good compromise depending on the circumstances: second tank, shooting weapon, hand to hand mage....

A harvester will prefer light armor to minimize his consumption in focus.

The choice between light, medium or heavy armor depends on what you want to promote:
minimize the "malus of action" or maximize the "protection factor".

Life Bonus and Generic Bonus


Armor parts add a life bonus depending on their type:
  • light armor: 0
  • medium armor: quality/2
  • heavy armor: quality

In addition to this automatic life bonus, the craftsman can when making an armor element add a generic life, focus, stamina or sap bonus of a maximum value of "quality/2".

In general, the generic "life" bonus is a good choice. Otherwise:
  • harvesters will prefer a focus bonus.
  • the mages will prefer a sap bonus.
  • melee fighters will prefer an endurance bonus.

You can also mix these bonuses generally with a life part.

[h2Defense Mode[/h2]

There are 2 modes of defence: parry or dodge.

You can select the mode from your options bar.



You will find your dodge or parry values in the identity screen, press P.
Your personal parry or dodge value changes according to your level:
Dodge = your maximum level in magic or melee, or your maximum level/2 in drilling or crafts.
Parry = your maximum level in melee with the equipped weapon.
We are always looking to maximize this value.

The choice of a defense mode, parry or dodge, therefore depends on your level and the weapon and armor you're wearing.

It should be noted that each piece of armor brings a parry or dodge bonus as follows:
  • Light Armor - Dodge: 1 to 2 / Parry: 0 to 1
  • Medium armor - Dodge: -1 to 1 / Parry: 0 to 2
  • Heavy armor - Dodge: -3 to 0 / Parry: 0 to 3

We try to maximize one of the two bonuses, and most often we will talk:
  • full dodge light armor: 2 x 5 pieces = +10 dodge in addition to your basic dodge
  • full parade heavy armor: 3 x 6 pieces = +18 parry in addition to your basic parry

Max quality I can wear


Finally, how do I know if I can wear an armor piece?

If the armor is grayed out in the inventory or a purchase or exchange interface, you do not have the required characteristics, namely:
  • Light armor: maximum level + 25.
  • Medium armor: constitution x 1.5.
  • Heavy armor: constitution + 10.

Thanks to Anthikal for his work

Edited 2 times | Last edited by Ashgan (1 year ago)

#8 [en] 

Very helpful info here.

#9 [fr] 

Ashgan
Moniq
Very nice, can the wiki adopt it?

that was made for being shared, so it's a yes for me.
(please credit Scooby for the work and Kyriann for the trad)
oui mais c'est toi, Ashgan, qui sait où sont les images en anglais....ai trouvé la page que tu as faite sur le wiki fr (on a jouté les catégorie pour que ces 2 pages sopient trouvables sur le wiki)coté wiki anglais, j'ai juste ajouté un lien vers le forum (je viens de découvrir où c'était sur le forum)

---



Mon profil sur le wiki Francais https://fr.wiki.ryzom.com/wiki/Utilisatrice:Craftjenn


Craftjenn, Ranger

#10 [fr] 

Craftjenn
oui mais c'est toi, Ashgan, qui sait où sont les images en anglais....ai trouvé la page que tu as faite sur le wiki fr (on a jouté les catégorie pour que ces 2 pages sopient trouvables sur le wiki)coté wiki anglais, j'ai juste ajouté un lien vers le forum (je viens de découvrir où c'était sur le forum)
done: https://en.wiki.ryzom.com/wiki/Market/MiniLesson

Last edited by Ashgan (1 year ago)

#11 Multilingual 

Multilingual | Français | [English]

Melee Weapons. How to chose yours?

Transcript of the tutorial given by Naveruss on Dua, Frutor 20, 3rd AC 2606 (January 4, 2020).

oren pyr! I’ll talk about weapon and explain how it works.

General


Ideally, the weapon should be of the highest possible level in relation to what you can carry.

Note: The maximum level you can carry is equal to your strength+10. Similarly, your maximum strength can reach your highest level in fighting+15.

However, a poorly made weapon can be less effective than a lower level weapon that is properly made.
The same is true for quality, a supreme weapon may be less effective than a choice weapon.
Below are the characteristics of two two-handed swords of the same level, one supreme but poorly made and one of choice but properly made.

Characteristics to be checked


Now we'll look at the most important features of the weapon.

First of all, you should know that a weapon can be used to hit both mobs (PvE) and homins (PvP), but for the moment we're only interested in mobs.

Against animals, the most important thing will be to do as much damage as possible, taking into account the damage per hit and the number of hits per minute.
It is important to know that the damage varies from one weapon to another, maces and axes being the most violent, then come swords and spears.
Then, the bonuses of parry and dodge improve your defense, they are moderately important, especially if you are in team with a healer.
Likewise, the opposing parry and dodge modifiers are of less importance against beasts, as they usually combine with a weak parry or dodge.
However, against homins, these latter characteristics gain in importance, but I won't elaborate on this.

To sum up, you need to favour your weapon's damage per minute first, then all the dodge and parry modifiers after that.

One- or two-handed weapons?


Now we're going to talk about the differences between one-handed and two-handed weapons.

Two-handed weapons do more damage per minute and offer better parry bonuses for you and against your opponent.
It can be interesting, when starting out, to start by practicing using a good big two-handed weapon, such as an axe or mace.

A one-handed weapon will be less offensive but will allow you to use a shield or a buckler to improve your defense (or possibly a dagger in the case of the sword).
One-handed weapons also offer better dodge modifiers.

In summary, if you have a choice, then use two-handed weapons against parrying mobs, and one-handed weapons against dodging mobs.

What kind of damage?


Slashing weapons can cause hemorrhaging, and thus damage bonuses, and most animals are vulnerable to slash.

Blunt weapons are used to slow down opponents' attacks, and thus limit the damage received. However, fewer animals are susceptible to them.

Piercing weapons can override your opponent's protection. Therefore, despite their lower damage, they are formidable against heavily protected enemies.

Note: Pikes and spears are primarily used for PvP or against certain resistant mobs such as vorax or kipucka. So it's not a priority to master them at the beginning.

What in the left hand?


One last point that we are going to address, when you have a weapon in one hand, what should you choose between a shield, a buckler or a dagger for the left hand?

If you want to maximise your parry, take a shield.

Conversely, if you want to maximize your dodge, take a rondache, or a dagger if you already have a sword or dagger in the other hand.

What to look for in the system information?


Either you are told that you have not hit your target, in which case you do not do any damage, or you hit, in which case, the net damage inflicted is indicated, and in brackets, the raw damage before subtracting the reduction to damage due to the enemy's resistance.
You will also find your opponent's parry or dodge information allowing you to adapt your weapon for one- or two-handed weapons.

Edited 2 times | Last edited by Kyriann (12 months ago)

---

Kyriann Ba'Zephy Rie
Cheffe de la guilde Bai Nhori Drakani
Taliar
Mère de famille

#12 Multilingual 

Multilingual | [English] | Français
Hello,

All lessons are now on the wiki too at https://en.wiki.ryzom.com/wiki/Fairhaven_Little_Ones_Market

 

Last edited by Craftjenn (12 months ago)

#13 Multilingual 

Multilingual | [Français] | English

Tout savoir sur les bijoux



Transcription du cours donné par Zendae le 5h - Dua, Thermis 20, 3rd AC 2607 (14/03/2020).


Je m'appelle Zendae, je suis née dans la tribu des Amazones Matis. L’orfèvrerie est pour moi une passion précoce.
Dans ma sororité, j'étais en charge de confectionner les parures, alors il m'a fallu assimiler les règles de cet artisanat.
Je me considère comme autodidacte, mais ce n'est vrai qu'à moitié. Même si je n'ai pas de maître identifié, il est des connaissances qu'on ne peut que très difficilement trouver seul, mais qui résultent des nombreux échanges avec vos proches, ayant eux-mêmes appris quelques savoirs.

Je vais donc partager avec vous quelques notions importantes sur les bijoux, particulièrement sur la façon dont ils nous protègent. Le but étant d'élargir vos connaissances afin d'être à même de mieux vous équiper, aujourd'hui et dans le futur.

D'autant que puissent remonter les souvenirs des homins... les bijoux ont toujours existé. Mais, ils n'étaient pas aussi fonctionnels que de nos jours. Ils pouvaient avoir une fonction ornementale et de rang social, comme les boucles d'oreilles et colliers matis finement ouvragés... Ou bien une fonction symbolique ou monétaire, comme les bagues des trykers... Chez les fyros, les anneaux de chevilles et bracelets étaient instruments de musique, qu'ils faisaient tinter lors de danses festives ou à la guerre pour impressionner leur ennemis... Et enfin le diadème traditionnel zorai serti d'une sphère ambre polie, est si ancien qu'on dit que les zorais s'en servaient déjà avant d'avoir hérité de leur masque, pour focaliser leur méditation.

Puis les homins ont découvert la magie, un enseignement des Kamis. Ils ont appris à confectionner armes et armures sertis de potions pour augmenter leur vitalité, endurance, sève ou concentration. Puis, ils se sont aperçus que les bijoux avaient cette aptitude à nous protéger des forces magiques élémentales, au même titre que l'armure nous protège des coups physiques.
Le bijou acquit alors une nouvelle fonction, et chaque peuple apprit à se composer une parure complète.

Bijoux et Potions


Parlons d'abord de l'apport des bijoux sur nos ressources physiologiques.

Chaque bijou donc, comme toute pièce d'équipement, peut être confectionné avec une potion.
Une potion peut augmenter soit votre vitalité, soit votre concentration, votre sève, votre endurance ... ou bien même un panaché parmi ces quatre ; le total à hauteur maximum de la moitié de la qualité "Q" du bijou.
Et étant donné que nous pouvons porter jusqu'à dix bijoux, cela fait de la parure le set d'équipement qui procure le plus de potions. Par exemple un homin ayant comme compétence maximum un niveau de 55, pourrait porter des bijoux de qualité Q70 ―25 degrés de plus que son niveau―, avec chacun un apport de 35 points de vie, soit 350 points au total.
Pour un maître du 25ème cercle, une parure standard procure jusqu'à 1250 points de vie...

De vie... ou de concentration ; à partir d'un certain niveau, un foreur ne peut faire l'économie d'une parure de concentration complète tandis qu'il extrait les matières, c'est un équipement indispensable.

Les parures complètes de sève ou d'endurance ne sont pas très usitées à ma connaissance, mais un mixage vie/sève ou vie/endurance pourra s'avérer intéressant notamment pour les chasseurs solitaires qui se retrouvaient trop souvent paralysés par manque de sève ou d'endurance.

Néanmoins, la parure de vie est des plus élémentaires pour ce qui est de survivre aux dangers !
C'est ce qu'il vous faut pour commencer.

En fouinant sur les marchés, vous pouvez trouver des bijoux confectionnés par d'autres homins pour renouveler vos parures.
Mais n'espérez rien de plus de ces bijoux que de fournir des potions en rapport avec votre niveau !
Question défenses magiques, ils sont souvent bien en deçà de ce qu'un artisan peut faire quand il s'en donne la peine.

Je dirai quelques mots supplémentaires concernant ces potions appliquées aux bijoux.
Il est possible de trouver des bijoux avec un apport de potion supérieur à la normale, c'est à dire supérieur à la moitié de la qualité du bijou :
- sur les bijoux confectionnés avec l'aide d'un outil amélioré à l'armilo, matière provenant d'avant-postes ;
- sur les bijoux gagnés en butin en spoliant des primitifs nommés, le moins fort d'entre eux étant Doren, vivant aux nord des Lacs ;
- sur les bijoux gagnés au cours des "quêtes des sages" : une quête par capitale, une seule fois dans la vie d'un homin ;
- et enfin sur les bijoux confectionnés à partir d'une astuce "aberrante" ―probablement inventée par un fyros― qui consiste principalement pour l’artisan à être revêtu d'une armure lourde ; mais c'est là un procédé insignifiant sur les petits bijoux.

Voici un premier échantillon de bijoux avec des potions supplémentaires.



Bijoux et Défense Magique


Passons maintenant à la défense magique que procurent les bijoux.

C'est un aspect bien plus complexe et passionnant que le premier !
Et souvent délaissé par les chasseurs ou magiciens novices, voire même par les maîtres.
Pourquoi ? parce que même si on en connaît la théorie, optimiser la défense magique d'une parure va demander une planification, soit de votre part, soit de vos mentors. Or si votre progression est rapide, confectionner une parure à forte valeur ajoutée n'en vaudra pas la chandelle : il faudra bientôt vous en refaire une nouvelle. Les jeunes recrues évoluent donc le plus souvent avec des bijoux sans recherche de défense magique, s'y habituent et s'en contentent toujours même une fois maître...

Et pourtant, optimiser la défense magique vous ferait gagner en efficacité. Moins d'effort pour votre soigneur, moins de glissades intempestives, meilleures chances de survie. Par exemple cela m'agace de voir des homins chasser le kincher sans protection électrique.

Pour ce qui est des novices, avec la parure adéquate, la fauche de plantes intelligentes devient très facile di amataki, même en solitaire.

En terme de défense magique, les parures les plus complexes sont les parures de guerre, qui doivent vous couvrir de tous les sorts possibles, ceux de magie offensive à minima.

En résumé on a donc besoin parure avec de bonnes défenses magiques pour :
- Augmenter notre survivabilité pendant nos déplacements contre les attaques magiques intempestives de la faune ;
- Etre plus efficace en chasse par rapport à une espèce précise dont on connait les attaques magiques spéciales, et que l'on va chasser de nombreuses fois ;
- Se défendre contre les attaques magiques d'autres homins.


Tout ceci demande donc une connaissance d'Atys et ses dangers. Pourriez-vous me citez des exemples d'animaux qui soient capables d'effectuer une attaque de force magique élémentale ?

En fait de défenses magiques, il faut distinguer deux choses : les Protections et les Résistances.

Et pour commencer, chaque homin dispose de protections et résistances magiques naturelles, même dans le plus simple appareil di amataki. Elles augmentent principalement à mesure que vous développez vos compétences de guerrier ou de magicien.

Protections


Commençons par le plus facile à appréhender : les Protections.

Elles ne concernent que la magie offensive : Acide, Froid, Pourriture, Feu, Poison, Onde de choc et Electricité.
Soit sept types de forces élémentales en tout.
Tous les homins ont naturellement un taux de protection de 10% à l'acide, au froid ainsi qu'à la pourriture. Et, suivant leur race de sève, un taux de protection supplémentaire de 20%,
au feu pour les fyros, au poison pour les matis, à l'onde de choc pour les trykers et à l'électricité pour les zorais.


Ces taux de protections n'augmentent pas avec l'entrainement, mais ce qui augmente c'est le seuil d'absorption, égal à la moitié de votre plus haute compétence en combat ou magie, et qui représente le maximum que vous puissiez encaisser d'une attaque magique sans subir de dommage.

Hum vous suivez di amatakima ? Bon, un exemple :

Imaginons Be'mayol Jicky, un tryker du 10eme cercle en combat de mêlée, sa plus haute compétence.
Il a donc un seuil d'absorption naturel de 50 dégâts magiques (100 / 2 ).
- Il se fait toucher par un sort de froid d'un Stinga sur la défensive, occasionnant 200 dégâts.
Il en absorbe 10%, soit une diminution de 20 dégâts, ce qui bien est inférieur à son seuil d'absorption de 50.
Au final il subit donc 200 - 20 = 180 dégâts.
- Plus tard Be'mayol rencontre Yberkan, un volatile très rare.
Il subit une onde de choc de 400 dégâts en agaçant l'un de ses gardes.
D'après son taux de protection naturel contre l'onde de choc, il pourrait en absorber 20% soit 80 dégâts.
Mais 80 est supérieur au seuil de 50, di amatakizo ! C'est le plus petit qui l'emporte.
donc au final il subit tout de même 400 - 50 = 350 dégâts.


Dans les deux cas, cela mettra en danger notre Tryker novice.
Mais il peut se protéger avec des bijoux, qui vont avoir deux effets :
- augmenter certains taux de protection ;
- et augmenter le seuil maximum d'absorption.

Ou, dit plus en détail :
- Chaque bijou de conception standard augmente trois taux de protection parmi sept d'une valeur jusqu'à +8% ;
- Chaque bijou augmente le taux d'absorption de son porteur d'une valeur égale à la moitié de sa qualité.


Supposons que notre tryker Be'mayol s'équipe d'une parure Q120.
Outre 600 points de vie potentiellement supplémentaires, cela va déjà faire monter son taux d'absorption à 50 (naturel) + 60x10 (bijoux) = 650 dégâts. C'est mieux non ?
Supposons encore que notre tryker possède une parure spéciale, dont chaque bijou lui offre 8% de protection supplémentaire contre les ondes de choc.
Cela lui donne en théorie 10 x 8% = 80%...
En plus ses 20% naturels ! donc en tout 100% de protection !? Whaou ! Immunisé !?


Et bien ... non...
car le maximum de protection qu'un homin puisse avoir au total contre une force élémentale, c'est 70%.

Toujours est-il que avec 70% de protection contre les ondes de choc et aussi supposons ―soyons fous― 70% contre le froid ;
dans les exemples d'attaques précédents, Be'mayol n'aurait subi que 60 dégâts sur 200 de la part du stinga,
et 120 sur 400 de la part de l'Yber.
C'est une défense assez considérable, surtout si les attaques sont répétées.

A mon avis, une bonne défense magique vous sauvera bien plus souvent qu'une valeur de potion un poil plus élevée sur le bijou.
Une parure Q200 au lieu de Q250, c'est un déficit de 250 potions de vie.
250 c'est beaucoup ? non, juste un coup de pince d'un clopper.

Revenons à notre parure spéciale avec des bijoux +8.
Une parure offrant une protection de 80% représente déjà une non-optimisation puisque 10% sont forcément gâchés, le maximum étant 70%. Sans oublier que l'homin a peut être déjà une protection naturelle.
Mais rien n'oblige d'avoir une parure avec tous les bijoux identiques !
On peut très bien avoir un panaché de différents bijoux pour avoir une couverture substantielle sur une sélection de forces élémentales que l'on risque subir le plus fréquemment à l'improviste.

Par exemple, une parure qui couvrirait électricité, acide, poison et feu... me semblerait appréciable et rassurante.

Résistances


Bien, maintenant que vous avez parfaitement assimilé le concept de Protection, passons à celui de Résistance.

Tout comme la protection, chaque homin possède une résistance naturelle aux sorts de magie. La faune et la flore sont aussi capables de résister à nos sorts d'ailleurs. J'ai bien dit aux sorts et non pas aux forces. On ne peut pas résister à la décharge électrique d'un Kincher, ni au crachat acide d'un Zerx. On peut résister seulement aux sorts, c'est à dire aux attaques magiques incantées. C'est le cas des attaques provenant d'homins, mais aussi des plantes intelligentes, des primitifs, et de quelques rares animaux comme le gubani.

Lorsqu'on résiste avec succès à un sort, on ne subit aucun de ses effets !

Notre résistance naturelle aux sorts est égale à notre compétence la plus haute en combat ou magie, moins 26 points.
Il faut donc déjà avoir au moins un niveau au delà de 26 pour bénéficier d'une quelconque résistance.
La résistance naturelle d'un maître en mêlée ou magie est donc de 250 - 26 = 224 points.
Pour les compétences hors combat, il faut prendre la moitié de leur valeur comme base.

Nous avons plus précisément cinq sortes de résistances, une pour chacun des Domaines de magie :
Le Domaine du Désert ;
Le Domaine de la forêt ;
Le Domaine des Lacs ;
Le Domaine de la Jungle ;
Le Domaine des Prime-Racines.

Chaque sort de magie offensive, mais aussi de magie d'affliction et de magie neutralisante, fait partie d'un de ces Domaines. La magie de soin n'est pas liée à un domaine, mais …, cela dit, personne n'a envie de résister à un sort de soin hahaha !

Par exemple :
- Si vous avez une résistance élevée au *Domaine Jungle*,
vous pourrez résister au sort électrique d'un Psykopla.
- Si vous avez une résistance élevée au *Domaine des Lacs*,
vous pourrez résister au sort onde de choc du même Psykopla ou bien au froid d'un Stinga.
Il convient donc d'apprendre à quel domaine appartient chaque sort ! Au moins, chaque sort de magie offensive.

Tout comme pour la Protection, il y a pour la résistance magique des homins une spécificité de race de sève di amataki.
Un homin aura un surplus de résistance de 10 points dans le domaine qui correspond à sa sève.
Par exemple un tryker résiste mieux aux sorts du Domaine Lac.

Mais parce que ce serait trop simple, il y a aussi une spécificité de région !
Par exemple lorsqu'on se trouve en Jungle, notre résistance au domaine Jungle est diminuée de 10.
C'est aussi valable pour la faune et flore d'ailleurs.
Elle résistera moins bien aux sorts électriques en jungle, et moins bien au sort de poison en forêt, etc.

Lorsqu'on subit un sort, nous avons donc une chance de lui résister.
Plus votre résistance est haute par rapport à la puissance magique de l'attaquant, plus vous avez de chances d'y résister.
Il faut préciser :
- Pour la magie offensive, on compare le niveau du lanceur de sort avec la résistance de la cible ;
un maître de magie offensive blessera toujours sa cible même avec un sort faible ;
- Pour les magies de neutralisation ou d'affliction, on compare le niveau du sort lancé avec la résistance de la cible ;
il faut donc un sort puissant pour bien contrôler les créatures puissantes ;
- au delà d'un certain différentiel, vos chances de résister ne seront jamais supérieures à trois sur quatre (75%).
- ou, formulé d'un autre point de vue : 1/4 des attaques passeront toujours même avec la meilleure des résistances...

À savoir :
- Chaque bijou de confection standard augmente votre résistance dans trois domaines parmi cinq, d'une valeur jusqu'à +8.
- Les valeurs de résistances sont au maximum de 50 points au dessus de votre compétence de magie ou de combat la plus haute.


Par exemple notre tryker Be'mayol Jicky du 10eme cercle peut donc avoir au maximum, grâce aux bijoux, des résistances de 150.
Ce qui est déjà supérieur au niveau des plantes qu'il irait faucher pour s'entrainer tout seul.


Si, pour faucher des plantes intelligentes qui n'utilisent que des attaques magiques, vous avez une parure qui offre résistances ET protections contre leurs sorts, alors la fauche en devient encore plus facile di amatakizo !
Ceci même si la parure est d'une qualité "Q" inférieure à ce que vous pouvez prétendre :
seules 1/4 des attaques passeront, avec seulement 30% de leur puissance...

Bijoux et Artisanat


Maintenant parlons un peu de l'artisanat appliqué aux bijoux !

Les Résistances et Protections qu'un bijou procure sont fonctions des matériaux avec lequel il a été confectionné.
Le résultat dépend des sélections et associations de matières, comme c'est le cas pour tout artisanat.

Créer une parure optimisée, en tenant compte de ce que vous voulez affronter, mais aussi en tenant compte de vos défenses naturelles, demande souvent beaucoup de temps. Sans compter le temps pour glaner les matières ensuite ! Et les parures ne sont pas éternelles, elles s'usent ! Alors il faut savoir accepter des compromis ou s'organiser.

Les artisans de grande guilde qui doivent équiper les troupes de novices vont par exemple élaborer une recette de bijoux plantes, c'est à dire une recette dont il est facile de glaner les matières pour la produire en masse, et offrant des protections acceptables contre les plantes les plus chassées : psykoplas et cratchas.
Elle sera d'autant plus facile à produire si la recette ne demande que des matières de forage, dont on peut obtenir rapidement de bonnes quantités.

Les parures de guerres, elles, ne sont pertinentes qu'une fois proche d'un niveau de maitrise et donc que l'on possède la résistance naturelle maximum aux sorts. Leur conception est faite pour décourager l'adversaire d'utiliser la magie. Les résistances et protections sont distribuées de manière à couvrir tous les types de sorts de magie offensive.
Soit vous résistez, soit vous absorbez !
Si un sort n'est couvert ni par une résistance ni par une protection, dans le jargon, on dit qu'il y a un "trou".
Si le trou est découvert par l'ennemi, vous serez balayé systématiquement par la suite.
La parure de guerre représente un sommet de l'artisanat homin, inventée ici sur les Nouvelles Terres.
Elle est très efficace contre la magie offensive, mais par contre souvenez-vous qu'il est impossible de se couvrir de toutes les neutralisations et afflictions avec une seule parure, car on ne peut résister de manière maximisée qu'à trois domaines sur les cinq.
D'ailleurs on ne résiste pas tellement bien à la neutralisation ou affliction même avec une parure.

Nous avons bientôt terminé ce cours sur les bijoux.
Je fais circuler des nouveaux échantillons de bijoux par les organisateurs avec différents montages : bijou d'entrainement des troupes, bijou antikitin pour les troupes, bijou de traqueur chevronné, et des bijoux de parures de guerre.

Bijoux Artistiques


Ces bijoux sont réalisés à partir de matériaux de chasse et forage provenant d'une seule région.
Ils peuvent apporter des protections intéressantes mais sont aussi de beaux cadeaux.



Bijoux utilitaires






Bijou élite



Bijoux de guerre/combat



Bijoux et Plan


un dernier mot sur la durabilité des bijoux !

Ce sont des pièces d'équipement qui s'usent très rapidement. Il faut considérer l'autre échelle de "qualité" des objets.
Pas celle qui se donne en chiffre, mais celle qui dépend du plan utilisé par l'artisan : qualité basique, moyenne ou haute.
Quelle influence sur les caractéristiques des bijoux ?
Dans l'absolu aucune : un bijou de qualité haute n'aura pas forcément de meilleures caractéristiques qu'un bijou de qualité basique.
Sauf sa durabilité.
La durabilité d'un bijou de qualité haute est nettement supérieure !
Souvenez-vous en le jour où vous n'aurez plus besoin de revaloriser votre parure à chaque printemps et donc serez à même d'investir dans le durable.

Bibliographie


Voilà, pour ceux qui voudraient continuer par des lectures

Sachez qu'il existe une fiche sur les bijoux écrite, il y a bien longtemps, par des zorais de l'ancien monastère Wakwai.
Il résume très bien l'essentiel de la défense magique par les bijoux. Et plus court que ce que j'ai fait aujourd'hui !
Fiche Bijoux
(Le document date d'avant une réforme sur les résistances des bijoux mais l'essentiel est juste.)

Pour ceux qui s'intéressent plus particulièrement à la confection, vous pouvez aussi lire le journal de mes découvertes en artisanat d’orfèvrerie. J'en continuerai la rédaction un jour...
Apprentie bijoutière

Je remercie les organisateurs du Marché de Fairhaven de m'avoir invitée di amabini, en particulier nair Kyriann.
Et merci à vous, auditeurs attentifs.
Puisse ce cours vous être profitable.
Meriae ! Hezivele ! Umaferye !
Beauté ! Curiosité ! Virtuosité !

---

Kyriann Ba'Zephy Rie
Cheffe de la guilde Bai Nhori Drakani
Taliar
Mère de famille
uiWebPrevious1uiWebNext
 
Last visit Sun Feb 28 14:56:18 2021 UTC
P_:

powered by ryzom-api