EVENTS


[Matis] Cour de la Karae (02/08/2020)

Compte-Rendu de la Cour de la Karae tenue le 29 de Floris 2609-3 (1)

À l'invitation de Nya Karae Tamiela Fillia di Torani, cinquante hominas et homins de toutes nations curieux de notre science se sont assemblés dans la Salle du Trône du Palais d'Yrkanis pour échanger les résultats des observations faites au Nexus Mineur, la région d'Atys la plus bouleversée par le tremblement d'écorce du 19 de Medis 2608-2 (2).

Vu la bigarrure de l'assemblée, la Karae ouvre sa Cour en rappelant le protocole qui la régit… En pure perte, puisque ses travaux se verront par la suite retardés ou interrompus par l'irruption fracassante d'une patriote Fyros mal léchée (mais disciplinée), l'égarement sur les lieux de deux jeunes Matis malappris en quête de récompense, diverses messes basses fyrosses et autres manquements à l'étiquette.

Les interventions successives de Bubbason-ito (facétieux zoraï un rien hors-sujet), Ser Tapco (heren de l'Ordre Alkiane), Serae Zendae (Maîtresse d'Armes du Royaume), Serae Lylanea (barde ranger autrefois Dame de Compagnie de la Karae Mère Léa), Elke-miko (assidue cartographe zoraï) et Ser Nathanel (heren des Strange Ones et artisan émérite) purent néammoins être entendues de tous… et permirent d'informer chacun d'étranges phénomènes. À savoir, que le bouleversement du Nexus évoqué plus haut a eu des conséquences :
  • sur sa topographie (évidemment), qui donne désormais à voir, aux alentours de la Colline Martelée, non seulement des paysages enchanteurs mais aussi des gouffres insondables ;
  • sur sa flore, où les espèces forestières côtoient désormais des espèces caractéristiques d'autres écosytèmes (alaos et jayazengs de la Jungle, trumpers et petits flyners des Lacs, ainsi qu'olansis du Désert) mais aussi des espèces forestières, telle l'angelio, autrefois inconnues dans la région ;
  • sur sa faune, dont les spécimens sont aujourd'hui plus agressifs et redoutables qu'avant la catastrophe, y compris les gibbaïs, plus vindicatifs et dangereux que jamais ;
  • sur ses ressources, enfin : non seulement les matières premières extraites depuis l'an dernier au Nexus qui ont pu être examinées se sont révélées d'une qualité exceptionnelle, mais elles semblent aussi être à l'origine des évolutions, caractérisées ci-dessus, de la faune et de la flore régionales.
À l'issue de ces exposés dont la teneur (ainsi que la remarque finale du signataire du présent compte-rendu) la laisse un moment pensive, la Karae décide de rendre visite à la Botaniste Royale et se dirige vers la Grande Serre sans autre escorte que Serae Ayala et les présents… Line Cuidi est congédiée. Motivée par le désir de la Karae de recueillir l'avis de Chiaera Cuirinia sur les observations rapportées, l'expédition va connaître, hélas, un épilogue tout autre : à l'arrivée sur les lieux, la troupe découvre en effet la botaniste allongée au sol, le front orné d'une bosse conséquente. Une fois ranimée, Chiaera explique avoir été assommée par surprise, à l'instant, par un garde d'Yrkanis pendant qu'elle examinait un lot de graines destinées au Mur Végétal (3)… Lot dont elle constate alors avec horreur la disparition. Sur quoi, après avoir exprimé Son mécontentement (et le regret du congé donné à Sa garde personnelle), la Karae, se souvenant avoir croisé un garde solitaire à son entrée dans la Grande Serre demande aux présents de se lancer à la recherche de celui-ci pendant qu'elle ira relater à son époux tant ce que Sa Cour lui a appris d'inquiétant de la situation au Nexus, que l'épisode non moins inquiétant qui a suivi sa tenue.

NdlR : La suite (et fin) du compte-rendu des évènements de ce jour là est, de fait, constituée par la missive que l'auteur de son début ci-dessus a adressé ce jour, au nom de l'Ordre Alkiane, à Sa Majesté Tamiela.

———
(1) [HRP] dimanche 2 Août 2020 19:00:00 UTC (il y a 4 ans) [/HRP]
(2) [HRP] mardi 5 Mai 2020 19:00:00 UTC (il y a 4 ans) [/HRP]
(3) Voir ici

---

Montrer le sujet
Last visit dimanche 25 Février 02:13:08 UTC
P_:

powered by ryzom-api