ROLEPLAY


uiWebPrevious1uiWebNext

#1 [fr] 

Journal de Lorlyn O’Barrel





Je commence un journal. Je crois que c’est le moment d’en commencer un. Il se passe beaucoup de choses d’un coup, et quelque chose me dit que ce n’est que le début…
Pour des raisons évidentes, les deux jours suivants ont été écrits après les évènements. Vous comprendrez pourquoi ! Enfin, je dis vous, mais je suis la seule à lire ce journal, hihi !


Dua, Medis 14 (15/05/2022)



Nikuya a débarquée au bar, elle n’avait pas l’air bien du tout. Elle voulait parler à Haokan, mais il n’était pas là, et comme je ne savais pas comment faire pour l’aider, j’ai décidé d’aller le chercher ! Sous les protestations de Niku, j’ai déchiré un pacte et j’ai fouillé tout Zora en criant son nom, mais pasmoyen de le trouver… Ne perdant pas espoir, je me suis rendu à Min-Cho et me suis soudain rappelée du camp des Antekamis, qui se trouvait juste à côté… Haokan et Nikuya ont souvent affaire à Giasuki, cheffe des Antekamis, et je me suis dis qu’ils étaient peut-être encore en train de se battre ! Byrh à la main, j’ai rejoins le camp ennemi tout en criant le nom du Zorai. Malheureusement, la tribu m’a entendue et m’a attaquée ! J’ai vite fini la tête dans la sciure, et les Kamis m’ont ramenées à Fairhaven. Mais… j’étais persuadée d’avoir aperçue deux silhouettes au loin... Il fallait que j’y retourne. J’ai fais un détour au bar pour voir s’il y avait Hao, mais aussi pour me faire soigner, parce que j’avais mal partout ! Le groupe au bar n’avaient pas l’air de comprendre pourquoi je l’ai cherché chez les Antekamis, mais bon, je n’avais pas de temps à perdre et je suis directement allée à Min-Cho. Je devais aider Niku, pas question de la laisser comme ça !

Puis... Je me suis fais à nouveau avoir par les Antekamis. Seulement, cette fois, Giasuki était dans le coin, est, alertée par mes cris appelant Haokan, m’a capturée. Elle était très en colère, car elle venait de se battre contre Hao et Nikuya, et que à cause de ça elle a perdu son enfant. J’étais triste pour elle, mais sachant de quoi elle était capable, j’avais surtout peur : j’étais attachée devant le camp ennemi, et Giasuki m’a dit que je ferai un bon sujet d’expérimentation…


Tria, Thermis, 3 (16/05/2022)


Lylanea m’a trouvée par hasard ! Je lui ai demandé de l’aide, mais Giasuki l’a attaquée et elle a fini dans la sciure… Avec un peu de chance, elle allait revenir à temps avec des renforts ! Mais Giasuki avait une autre idée en tête : me faire traverser la « ceinture pourpre »… Elle me dit que si je réussi, je rencontrerais Gami. Giasuki me dit que Gami, c’est « la Pourpre, la Grande Chasseresse. », ou bien la Goo, comme nous, on l’appelle. J’ai fortement protesté, mais elle m’a embarquée de force sur son épaule, et je n’ai rien pu faire ! L’Antekami m’expliqua les règles : je devais courir en ligne droite… et espérer survivre. Ils appellent ça le baptême pourpre. Une Fyros, Tigrousse, allait le passer en même temps que moi. Enfin elle, s’était volontaire… ! Je ne voulais pas y aller, mais Giasuki m’a menacée de me donner un baiser pourpre, un truc avec beaucoup moins de chance de survie… Les secours n’arrivant pas, je n’ai pas eu le choix. J’ai pris mon courage à deux mains et ai compté jusqu’à trois avant de tracer ma route à travers la Goo.

J’ai survécu. D’après Giasuki, Gami m’a épargnée. Mais...pourquoi ? Elle m’a également fait remarqué, après que j’ai demandé à vite sortir de cet endroit contaminé, que la Goo ne m’attaquait plus. Puis… elle m’a demandé quelque chose d’étrange. Si j’avais de la famille chez les Chlorogoo ! Quel idée ! Mais… Je ne connais pas mes parents. Ce n’est pas impossible… En tout cas, Giasuki avait l’air très sûre d’elle.
J’ai repensé à mon enquête sur les kamis, et je me suis dis que c’était l’occasion de demander l’avis d’un Antekami pour voir leur points de vue… Pourquoi ils n’aiment pas les Kamis, eux qui sont si choupis ? Giasuki m’a répondu qu’ils privent son peuple de leur liberté et leur volent leur visages. Elle m’a expliqué que la théocratie, ça veut dire que c’est la religion qui impose sa volonté… Et aussi que les Kamis ont choisit de prendre une forme toute choupis pour nous tromper… ! Je n’avais jamais pensé à ça… ! En plus, j’ai fais remarqué que malgré mes recherches, je ne trouvais pas vraiment d’informations sur les Kamis, à part les commandements. Et ça, c’est louche ! J’étais de plus en plus sceptique : il faudra que je me renseigne encore plus… !

L’Antekami me remit de force sur son épaule, et me dit qu’on allait rendre hommage à l’Esprit du Bosquet de l’Ombre. Une fois arrivées, je découvre une Zorai assise dans la Goo. Giasuki l’a appelé Gami… Mais Gami, c’était pas censé être de la Goo ? Là, c’était une Zorai… ? Je n’ai pas compris, mais bon… J’étais surtout curieuse de savoir ce qu’il allait se passer. Je me posais plein de questions. J’ai été encore plus surprise quand Giasuki a dit à « Gami » que je ressemblais à Reitzak ! Elle pense que Reitzak est de ma famille ? Pourquoi ? A part que c’est une Tryker… Je ne vois pas le rapport avec moi ! « Gami » a dit que j’avais quelque chose. Comment ça quelque chose ? J’avais bien de la Byrh dans mon sac, mais c’est tout… ! Puis, elle conseilla à la Cheffe des Antekamis de m’emmener voir les Chlorogoo pour en savoir plus. Giasuki a négocié notre protection, à Tigrousse et moi dans le sanctuaire Pourpre, car il y a des Homins à ma recherche. Mais pourquoi ? Personne ne va m’attaquer, ce sont mes amis ! Ils sont gentils ! Enfin bon, pas sûre qu’il y ait de logique.
Oh, et là, il s’est passé un truc trop bien ! On m’a fait goûter un Gookie ! Au début, je ne voulais pas y toucher, mais comme j’avais les pieds dans la Goo sans effets secondaire et que les autres Antekamis allaient très bien après en avoir mangé… Et puis, Giasuki a dit que ça allait me faire penser par moi-même...! J’y ai goûté, puis l’ai dévoré ! C’était tellement bon ! Je me sentais tellement bien ! Je ne m’étais jamais sentie aussi bien de toute ma vie ! J’aurai pu faire le tour d’Atys en courant ! Je me suis mise à entendre des voix bizarres qui disaient des trucs incompréhensibles, c’était trop drôle hihi ! Les Gookies, c’est trop la vie !
Et là, Gia m’a libérée ! En fait, elle est gentille Gia ! Elle a dit que la prochaine fois que je viendrais, on ira chercher des réponses chez les Chlorogoo ! J’ai hâte !
Pour fêter ça, j’ai sorti une Byrh, puis en aient offert une GRATUITEMENT pour chacun mes trois nouveaux amis ! Youhouuuu !

Après, je leur aient dit lorandoy, et j’ai foncé au bar !

Vive les lacs !

Vive le bar !

Vive la Byrh !

Vive les Gookies !

Last edited by Lorlyn (9 months ago)

uiWebPrevious1uiWebNext
 
Last visit Sat Feb 4 14:55:43 2023 UTC
P_:

powered by ryzom-api