ROLEPLAY


uiWebPrevious1uiWebNext

#1 Multilingual 

Eolinius ne resta pas longtemps au camp des Bagnards, Après s'être restauré, il prit congé auprès de sa logeuse, Il aurait pu la questionner délicatement sur les raisons et les conditions de leurs conversions auprès des maraudeurs, mais le temps pressait. Une autre idée le préoccupait. En sortant du camps sans se retourner, il ne rentra pas tout de suite dans les lochi. Il obliqua vers le sud. Il traversa ainsi pendant presque un jour de marche le jardin majestueux pour arriver enfin au marais supérieur. Il aurait pu prendre un pacte mais il avait besoin de réfléchir, et puis la marche, c’était bon pour la santé.

Arrivé aux alentours du camp des Embourbés il ralentit son pas, le sol spongieux collait à ses pieds. Il regarda autour de lui et poussa un ouf de soulagement. Pas de drapeaux rouge a l’horizon. Il voulait s’assurer de lui même que ses amis les Embourbés allaient bien. Bien que s’étant éloignés des lochi ils étaient restés fidèles à la Fédération et avaient gardés leur nationalité Tryker. Eolinius n’aurait pas supporté qu’ils basculent eux aussi du mauvais coté. Il devait tout faire pour que ça n’arrive pas. Il parla quelque temps avec le chef du camp pour échanger des amabilités et s’assit près du feu quand soudain le bec d’un izam cogna dans son dos. Eolinius se retourna et pris le message de l’izam express, le remerciant en lui lançant quelques miettes de pain d’épices. Eolinius fronça les sourcils.

- Oh An ! Pas eux !!

Il se leva d’un bond , s’inclina vers le chef Ba'Naer Lipsie et déchira un pacte en toute hâte.

Arrivé au téléporteur de la source, il courut vers le sud. Non loin du camp des Contrebandiers, Kyriann et Wixarika l’attendaient.

Lordoy Ny-Eo, regarde là bas dit Wixarika en tendant le bras vers le camp, sous le regard désabusé de Kyriann. Devant le camp, le drapeau rouge maraudeur flottait .

-Alors eux aussi dit Eolinius en secouant la tête. Pourtant, ils n'étaient pas trop ennuyés par la Fédération qui ferme les yeux sur leurs trafics. Quel Kipesta les a piqué ?
Au fait, vous avez des nouvelles d’Eeri ?

-An, ça fait plusieurs jours qu’on ne l’a pas vu dit Kyriann, qui sait ce qu’elle trafique encore.

- Oh mais il y a quelqu’un là bas !

Eolinius mit la main au dessus des yeux pour mieux voir. Au loin on pouvait distinguer la silhouette d’une trykette bien connu des Drakani en train de marchander avec les Contrebandiers.
uiWebPrevious1uiWebNext
 
Last visit Tue May 18 04:45:07 2021 UTC
P_:

powered by ryzom-api