ROLEPLAY


uiWebPrevious123456uiWebNext

#47 Multilingual 

Multilingual | Français
[FR]
carnet de notes

[...] je suis dans le Désert et à Pyr depuis quelques saisons.
Je dois avouer que c'est fascinant de voir tout ce qu'on peut apprendre quand on n'est pas soit-même...

Si on exclue les bains, le bar du vieux Lidyx est le site le plus intéressant. Il s'y passe toujours quelque chose.

Lidyx amoureux s'est fait piqué le cadeau qu'il destinait à sa belle.
On a dus arpenté le désert des mines de sciure à Thesos en passant par le cañon interdit.
On a tué des Sans-loi jusqu’à ce que leur chef cause (la Légionnaire Naveruss est plutôt efficace).
On a fait pression sur une vendeur ambulant qui recèle à l'occasion.
On a finalement atterris chez Pecus Cegrips : le vieux pote de la couturière.
Il avait acquis en toute bonne foi, pour sa Légitime épouse, le bijou volé.
On a dus en négocier la restitution assez durement, je crois...

Bon, tout cela est bien romantique mais ne m'a pas beaucoup fait avancer.

Par contre, à force de picoler et d’offrir des tournées, j'ai fini par croiser la bonne personne.
Cette homin un fin pilier du bar aurait bien connu le vieux Galdor.
Ils ont partagé des beuveries mémorables avec un troisième homin dont il a tue le nom par respect de la position social que celui-ci aurait atteint.

Je sais seulement que c'est un vrai Patriote en vue qui est "super Fort" et a un caractère de varynx!

Bref je sens que je ne suis plus très loin.
Je pressens qu'il y a un lien entre Galdor et cet inconnu "puissant".
ce vieux pochard finira bien par me lâcher le morceau...

je saurais l'y aider au besoin [...]


Last edited by Canillia (1 year ago)

#48 Multilingual 

Multilingual | Français
[FR]
[..] Il est tard, Canillia se réveille Léa est levée depuis longtemps.
Elle prépare le déjeuné, l'odeur de la viande grillée embaume l'appartement.

« Tu vas bien? Cani? »

La Matis se prend la tête.

« ...Doucement pas si fort...
N'ai comme une harde de Mektoub qui cavalent dans ma tête...

...T'ain... J'en ai pris une sacrée hier chez Lidyx, t'aurais dus v'nir...

— T'as eu ce que tu voulais? »

Cani se lève, elle s'approche de Léa qui la regarde.

« Tu es trop belle, j'adore tes cicatrices,
Mais ça va être prêt et tu sais que j'aime pas que tu viennes à table nue.

— Sil, Nya Mindalae , J'le sais. »

Canillia attrape un jolie peignoirs en soie Zoraïe et ambrasse Léa.

« ...berk, ta une haleine de vorax! vas Tlaver les dents et Le reste.
Je sais que tu prends ton rôle à cœur mais là tu dépasses les bornes! »

Léa éclate de rire, la Matis grogne mais va se débarbouiller.

« alors il t'a dit quoi l'autre vieux poivrot?
il a parlé au moins?

— ça pour causer, après le premier tonneau Je pouvais plus l'arrêter.
il me racontait sa vie, ses amours, tu m'croira pas mais il m'a même fait du gringue L'vieux dégeu...

...puis il m'a causé de deux vieux potes de beuverie de quand il était jeune... »

Canillia goutte le steack de Bodoc et les tubercule frits. Léa écoute en souriant:

« ...Heuummm! C'est trop bon, Tu t'es dépassée, N'adore...

— E après?

— ...après? Ah Sil...

Donc le premier était un apprentie boucher aux abattoirs un vraie patriote.
Il se nommait Abythus Eridan.

L'autre avait pas vraiment d'métier, un bon gars pas malin,
mais un bon gars: il se nommait... Galdor!

Les trois Fyros depuis qu'ils étaient en age : ils passaient ensemble tout leur temps libre à picoler et à courir la gueuse.
Bref il se préparaient à mourir d'une cirrhose ou dans une bagarre avec d'autre alcooliques.

Mais les Kitini sont revenue!

Abythus Eridan a décidé de rester à pyr pour défendre la capitale.
Galdor et l'autre vieux, c'était pas leur came. Alors, ils ont décidé de s'casser avec Dexton et sa troupe.

Abythus Eridan a confié son jeune fils à Galdor pour le mettre à l'abri de l'essaim.

Après on a plus jamais entendu parlé du père du gamin.
Il a fait partie des héros qui ont permis à Dexton de rejoindre l'Oasis avec les réfugiés.

— Et après, Cani?
— Bah après, L'autre poivrot c'est endormis dans son vomis.

Mais tu ignores le plus important: le nom du gamin. »

Canillia finis son assiette et regarde d'un air goguenard son amie...

Arrêtes, j'ai horreur quand tu fais ça! »

Léa jette son verre d'eau vers Cani qui éclate de rire! [...]

Edited 2 times | Last edited by Canillia (1 year ago)

#49 Multilingual 

Multilingual | Français
[FR]
[...]
Canillia dans sa grande tenue d'Alkiën regarde de loin Be'Lauren assise à coté de sa Mère.
La NinDën de l'Ordre sourit:
Sa Mère semble apprécier la gamine.
Elle la questionne, veut savoir si elle a un amant, des amis, etc...

Canillia grimace en repensant aux deux représentantes d'Ore Altae Seraei Milae et Margaritta.

« ça vas? Ûr mak?» Léa s'approche inquiète.

« Ney, t'inquiètes pas, je repensais aux deux sorcières, d'Ore Altae: de vraie salleté ces homines...
J'ai bien cru que Nilstilar allait défaillir à écouter notre joute verbal.
J'ai un peu honte, mais j'avais besoin de la présence "inopinée" de l'ambassadeur du Karan dans notre Demeure pour augmenter mon lustre face à ces harpies.
Je me suis comportée comme la pire des Filirae: ignorant la gamine comme l'homine-Wivan qu'elle est censée être.
J'ai ignoré Margaritta ne m'adressant qu'a l'autre espèce de maquerelle de Milae.
Ces deux gorgones sont bien infectes et méprisantes.
Je devais absolument leur imposer ma supériorité...
Et, je n'y suis qu'à demi parvenue.

— Et la gamine dans tout cela?
— La Gamine?
Ne la crois pas ingénue, tu commettrais une erreur.
Toutefois, j'ai vu son regard: c'était de la haine!
Sa "fabrication" ne s'est pas faites sans douleurs, elle semble avoir accumulé tant de ressentiment qu'elle hait ses mentors...
Je compte bien utiliser cette douleur...
— Foutu Orkros! toujours à intriguer pour atteindre tes objectifs, t'a D'la chance que je t'aime... »

Canilla un air coquin dans les yeux regarde Léa.

« je ne le sais que trop bien...
el makùch, sel krakiùd! »

Léa rougit légèrement.

« Héé... pas devant ta Mère...
— T'inquiètes avec ce qu'elle a fait dans sa vie, c'est pas ça qui va la choquer ...
Et puis, l'ancienne entrave qu'dalle au Fyrk.»

Altarae sourit amusée en entendant sa fille. [...]

Last edited by Canillia (1 year ago)

#50 Multilingual 

Multilingual | Français
[FR]

« Be'Lauren? approchez Lye.»

La Trykette se lève brusquement.
Altarae retient la jeune fille par la main.
« Doucement Gamine, faut Nec T'énerver comme ça! »

Be'Lauren un peu perdue regarde alternativement la Mère et la fille sans savoir comment réagir.

« aller, détends Le na grande, Na Cani elle va nec Le grailler,
en plus L'es nec son genre,

Le es bien trop palote ne pense. »


Be'Lauren surprise, regarde Léa qui pouffe,

puis s'approche dignement de la rousse Alkiën.
« Que puis-ne pour Lye Filirae? »

Canillia détaille la tenue de la jeune homine.
« Lye avez une autre tenue que cette...
...cette tenue? »


Be'lauren laisse échapper un méchant regard, puis se reprend et baisse les yeux.

Canillia l'attrape délicatement par le menton.

« Redressez Lye Serae.
Lye êtes nec responsable de vos origines.
La seule chose qui compte vraiment: c'est ce que lye faites de votre vie.
Ne laisser personne Lye faire croire le contraire. »


Be'Lauren perplexe reste sans voix.

La matis regarde Léa puis sa mère, puis Léa.

« Léa Le...
— Ne vais m'occuper d'habiller la Ch'tite!


— Mais Altarae, Mère...

— Laisse tomber, Canini,
Ne vais m'occuper D'la choupinette.
Et Pis ça fait des plombes qu'n'ai nec joué à la poupée
E comme c'est nec Lye deux qui allez M'donnez un ch'tit bout.
— Mais...
— Y'a nec de mais, E pis Le l'as engager pour ne ou bien?

— Sil Altarae...

— Alors c'est à ne d'm'en occuper!
C'est comme-ça et Pis N'suis encore ta Mère
toute Filirae qu't'es t'as r'in à dire!

Be'Lauren v'ins donc N'voir!
On va se'sortir un peut pour l'trouver des Frusques qui F'ront plaisir à son Altesse!»


Léa éclate de rire,

Canillia hausse les épaules et pousse délicatement la trykette vers sa mère.

Edited 2 times | Last edited by Canillia (1 year ago)

#51 Multilingual 

Multilingual | Français
[FR]

Canillia regarde sortir sa mère appuyée sur l'épaule de Be'Lauren.
Elle sourit.
La gamine est méfiante laissons lui le temps de se rassurer et d'abaisser ses défenses.
Altarae est parfaite pour cela. Quand elle apprécie quelqu'un, au moins cela se voie.

« Lyssan?
— Sil Canillia?

— as-tu pus réglé les affaires avec Milae-Wivan?

— Sil Canillia,
C'est une vrai sangsue.

Elle est dure en affaires.
Mais, comme t'as dit que c'était pas important j'ai négocié juste ce qui fallait pour la forme.
Elle est partie satisfaite je crois.

— On a bien du monde qui garde un œil sur la gamine et ma mère en permanence?
Si on perd de vue ne serait ce qu'un instant Be'Lauren: je veux en être avertie immédiatement.

— Sil Canillia,
j'ai mis mon oncle là dessus, mais c'est pas gratuit et... »


Canillia balaye d'un geste de main la question.


« Ton oncle? parfait.
Comment va-t-il?

Tu lui présentera mes salutations à l'occasion.

Pour ce qu'il m'a demandé la dernière fois,
Tu lui dira que j'y réfléchit encore mais que cela ne devrait pas poser de problème.

— D'autres choses Canillia?

— Nec...
Ha sil... As-tu des nouvelles de Ser Vao-Kin?

— Nec, pas depuis plusieurs Saisons...
Veux-tu que je le fasse rechercher?

— Nec, ce n'est pas nécessaire...

Ce vielle alchimiste se montrera quand il veut.
Fait moi seulement prévenir s'il réapparait. »

Last edited by Canillia (1 year ago)

#52 Multilingual 

Multilingual | Français
[FR]

Canillia rentre d'une soirée très instructive avec l'Ambassadeur Nilstilar.
Elle y a découvert qu'il ne fallait pas se fier a l'air badin et dilettante de son ami.
Cela lui avait couté un de ses plus gros secret, mais cela lui a enlevé un poids.
En entrant dans sa demeure à Yrkanis, elle découvre Lyssan qui l'attend.
Le jeune Matis lui confirme qu'Altarae s'est retirée avec Be'Lauren dans ses appartements.


« Alors, Lyssan, cette première journée dans notre quartier d'enfance?
Racontes moi comment Cela s'est passé pour Mère et Be'Lauren? »


Lyssan commence à raconté...
[...] Altarae marche ostensiblement appuyée sur sa canne, Be'Lauren la suit les bras chargés de colis.
La vielle blanchisseuse s'arrête de temps en temps pour saluer des connaissances.
Quand subitement elle se retourne vers la trykette:


« allée Gamine! J'va être à la bourre si tu T'bouge pas...
— Sil Serae-Kin, Ne fait...

— N't'ai D'ja dit qu'mon blaze C'tai Altarae Et Nec aut'chose!
Si L'veux m'chauffer t'as qu'a M'causer comme à une bourge d'en haut! »


Be'Lauren un peu gênée:


« Sil Sera...
...Sil Altarae, ne me dépêche autant que ne peux.

— C'est vrai Qt'es maigrelette,
Moi à ton age C't nec c't Ch'ti paquets qui m'rai fourgués les foies...

Laye Maie, on va nec s'en sortir comm'ça...»

La vielle Matis semble chercher quelqu'un autour,
quand tout à coup, elle pose sa canne, porte ses doigts en sifflet à ses lèvres et souffle fortement un son perçant.


Be'Lauren sursaute surprise.

Elle voit s'avancé vers elles un matis mal habillé et peu porté sur l'hygiène:


« D'less S'lam Altarae, Qu'la Mère soi-t-avec Le.

Le peux quoi pour t'zigue?

— D'lesss S'lamm Cyrest...

Esqu'ta moman va ben?
...et C'tes filoux d'frangins? Les affaires ça roulent?

— Sil Altarae Tou-t'la Smalla ça vit et ça S'multiplie...

— Laye Maie, S'te vois l'aut'e gamine la bas,
Maigrelette comme elle est, elle en peu plus D'porter tous nos paquets.
C'ta m'arranj'rai Ben Qu'tu lui files la patte,
Parc'qu J'va être à la bourre chez la vielle Etinare qui Nou-z-attend à C'ta maison.

— Okal l'Ancienne, J'va par là D'to'tes façons. »


Le jeune Matis attrape l'ensemble des paquets et suit joyeusement les deux homines.


« Aller! On S'bouge Les Z'enfants,
B'Lauren viens à coté de Ne, J'suis fatigué N'ai B'soin ton épaule... »
[...]

...Lyssan achève son rapport:


« Voila Cani, tout c'est passé ainsi.

Elles ont quitté la vielle Etinare vers le milieu de l’après midi,
Puis Altarae à emmener la gamine chez le fripier pour l'habiller comme tu l'as demander.
Après elle sont revenues.

La Gamine n'a pas quitté ta Mère d'une semelle.
J'crois Nec qu'ell'ai trop l'habitude d'fréquenter ceux comme nous.

— Filla Lyssan,

on continue comme ça...
Autre chose?

— Nec Cani.

— Le peux y aller maintenant »

Edited 3 times | Last edited by Canillia (1 year ago)

#53 Multilingual 

Multilingual | Français
[FR]
Canillia est confortablement installée sur un coussin dans la douce chaleur du foyer.

L'esprit de la Matis s'échappe vers les bruits feutrés qu'elle perçoit dans la grande salle:
Léa fait ses exercices matinaux.


Puis revenant à ses préoccupations, la Nindën de L'Ordre relit le facsimilé du rapport de Filira Salazar qu'elle vient de recevoir.

Repensant à ses longues discussions avec Pom,

Elle essaye de repousser cette toute petite idée qui, depuis quelques temps, s'est doucement installée dans son esprit.

Que veulent vraiment Les Homins en Noir?

Une grimace lui échappe.

Elle jette le document dans le feu.

Last edited by Canillia (1 year ago)

#54 Multilingual 

Multilingual | Français
[FR]
Cela fait plusieurs semaines que Be'Lauren est entré dans la maison.
Canillia doit bien avouer que sa mère s'est bien habituée à la gamine.
Toutefois, il apparait évident que la jeune homine reste sur la défensive.

Elle semble toujours en colère.

Évidement, son contrôle reste parfait.
Mais cette colère apparait dans l'infime brusquerie de certains gestes ou la tension permanente de son visage.

Last edited by Canillia (12 months ago)

#55 Multilingual 

Multilingual | Français
[FR]
Après avoir lu dernier rapport, Canillia se dit qu'il faudra garder un œil sur cette nouvelle guilde de transfuge (Krom).
Elle sourit, amusée de voir que tout homini rencontre un jour le doute Là où il n'avait avant que certitude...

#56 Multilingual 

C'est l'aube, Canillia ne dort pas...

Elle regarde Léa encore tout ensommeillée.
Elle repense à son arrivée impromptue avec Lorgilo son Selsym.
Cela faisait plusieurs saisons que les amantes ne s'étaient pas vue.

La rousse matis tendue est un peu inquiète de la réaction du jeune Matis.
Celui-ci à fait bonne figure, mais elle n'est pas dupe.
Il a eu l'air choquer de découvrir le lien qui l'unis à Léa...
Si la Société Matis a beaucoup évoluée, nombreux sont ceux pour qui les amours qui s'écartent des normes traditionnelles sont une marque de déchéance voir de perversion.
Espérons que cet incident n'ai pas d’impact sur sa relation avec son Selsym. Le jeune Novice a eu l'air vraiment déstabilisé par ce baiser entre les deux homines.

Elle se dit qu'elles devront être plus prudente.

Cani voit le soleil du matin qui sourdre au travers des persiennes.
C'est bientôt l'heure du rendez-vous avec Lorgilo.
Le voyage vers Diron devrait être simple.
Là bas ils piquerons au sud pour rejoindre le vortex vers le plateau qui surplombe Zora.

Dans le lit Léa bouge et grogne faiblement.
La Matis se lève pour préparer le petit déjeuné.

#57 Multilingual 

Cela fait bien longtemps que le voyage vers Zora a été mené à sont terme.
Autant que je m'en souvienne cela c'est passé tranquillement.

Ser Lorgilo s'est révélé un matis moderne.
Mon interprétation était erronée.
Il n'était, en fait, perturbé que par l'impression qu'il avait d'être responsable de mon éloignement de Léa.
J'ai essayé de le détromper, mais je ne suis pas certaine d'y être arrivée.
Comme tout bon matis, Mon Selsym a l'intime conviction d'être responsable de tout.
Si je regarde en arrière, je dois me dire que les enseignements Trykers que Fleur m'a offerts m'ont préservé de ce complexe d’Orgueil.

Les petites personne des lacs sont bien connus pour leur approche de la vie, légère et détaché des craintes de l'avenir.

En vieillissant, il m'arrive de m'interroger sur la part de libre arbitre dont nous disposons vraiment...

Il y a quelques temps en explorant les tréfonds de la Grande Bibliothèque:
Je suis tombée sur des documents hérétiques écrit par des chercheurs d'Elias.
Je dois m'avouer que ces textes m'ont laissés l'impression étrange d'être le Yubo de la farce...

       ...je ne goutte cela, que très peu!.

Edited 6 times | Last edited by Canillia (9 months ago)

#58 Multilingual 

Canillia éclate de colère:

« …COMMENT! CELA FAIT PLUSIEURS JOURS QUE L'INFORMATION EST TOMBEE.
MAIS TU NE M'EN INFORME QUE MAINTENANT?

Je me demande si je ne devrais pas me passer de tes services... »

L'homin en uniforme ranger en face de l'Alkiën en Furie se fait tout petit et s'essaye à une timide défense :

« …c'est que je ne l'ai appris....

— SUFFIT! »

Hurle la Maitresse des poisons en menaçant le jeune homin avec une dague kara limmel suintant d'un produit noire...

« …SAUVE TOI Avant que je ne change d'avis...
Je dois réfléchir »

L'homin, trop heureux de s'en sortir à si bon compte, disparait sans demander son compte...

Edited 2 times | Last edited by Canillia (9 months ago)

#59 Multilingual 

Multilingual | Français
[FR]
Canillia apparaît devant l'Autel de la Mère à Yrkanis, elle semble inquiète.
Elle marche d'un pas rapide, s'arrêtant à peine pour répondre aux salutations de ses connaissances croisées en route.

Arrivée chez elle, elle écarte l'ouvrier occupé à réparer la porte défoncée.

Elle appelle :

"LYSSAN ! Où es-tu ?"

Le jeune Matis arrive en titubant, sa tête est bandée et il lui manque des dents.

"...Chyl Chani...

_Toub ! Que t'est-il arrivé ? Tu es dans un sale état...
Comment vont Altéa et Be'Lauren ?
Y a-t-il d'autres blessés ?
Qu'ont-ils volé ?

Ach'ent, Ach'ent Chani...

Laisse-moi cau'ch'er...
Ch'était en début d'après-midi, ch'étais dans la réserve en train de travailler...".
Lyssan est endormi dans la réserve quand un bruit effrayant venant de l'entrée le réveille.
Il saisit une vieille lampe et se précipite vers l'origine du bruit.
Il arrive juste à temps pour voir la porte exploser sous les coups de hache et entendre les hurlements d'un Ktheros défiguré.
Le jeune Matis s'interpose en brandissant sa lampe.
Sans un regard, l'homin du désert l'envoie au sol d'un coup d'épaule et continue sur sa lancée.
Le Légionnaire Fyros hurle comme un dément, les domestiques se sont enfuis, Lyssan remue à peine en gémissant faiblement...

"BE'LAUREN ! GEYA EL ES ? SEL ATALBEM UR ECH ! BE'LAUREN !"

Le Fyros fouille la demeure méthodiquement.

Il détruit tout ce qui a le malheur de se trouver sur son chemin...
Revenant à l'entrée furieux, il s'approche de Lyssan recroquevillé dans un coin.

"SALLETE D'ORSKOS !
ELLE EST OÙ ?
PARLE OU J'T'EXPLOSE TA SALE TRONCHE !"

Sous les coups de bottes qui pleuvent, Lyssan se recroqueville encore plus en gémissant faiblement.

"CAUSE, SALE DEGENERE, J'AI PAS QUE CA A FAIRE !

_Par pitié, arrête les coups et dis-moi qui tu cherches ?"

Le Fyros relève d'une main le jeune homin et de son autre main gantée de lourd lui explose les dents de devant :

"MAIS TU VAS CAUSER ! JE CHERCHE MA FILLE !"

Lyssan, la tête en sang et un peu groggy, répond :

"..humph...Ch'i ? Ch'u cherches Ch'i ?
La seule foutue Ch'iros que Ch'connais ici est pas là maintenant...
Ch'e cha'ai pas qui Ch'u cherches, mais arrête de cogner, ch'il te plaît..."

Pour montrer qu'il a bien compris la méprise:
le Fyros, aux insignes d'akenak, jette violemment le Matis au sol et le bombarde à nouveau de coups de pied.

"C'EST MA FILLE QUE JE CHERCHE, ESPÈCE D'ABRUTI !"

Le guerrier en armure donne un coup de pied supplémentaire pour appuyer son affirmation.
Quand il entend du bruit à l'étage...

...quand ch'me suis réveillé, la vieille Al'ch'arae était en train de ch'oigner mes ble'ch'ures.
Elle t'a fait prévenir et est partie se plan'ch'er au quartier.
Ch'e n'est pas souvent que ch'ai vu la vieille trembler ch'omme ch'a...
L'aut'e foutu poilu ch'est barré ave'ch la gamine ch'ur l'épaule..."

Canillia interloquée:
_Tu dis que c'était un Fyros défiguré par des brûlures et qu'il venait chercher sa fille ?

_Ch'il Ch'ani..."

Canillia avec une voix sombre:
"...Azazor !"

Edited 2 times | Last edited by Canillia (8 months ago)

#60 Multilingual 

Multilingual | Français
[FR]
Quelques jours plus tard, Canillia et Lyssan sortent du Bureau de la Filirae.

"...Laye Maie Lyssan, Le fais comme Ne Le'ai dit.
Le prends 1000 unités de Résine colle des Lochi dans mes stocks E Le les fait livrer à Fairhaven pour les tonneaux de la route de l'eau.

Surtout tu laisses mon sceau de propriété sur les bidons.
Ne veux que personne n'ignore leur provenance.

_Ch'yl Ch'ani, Ne Ch'omprends.
Ch'e ch'ra fait..."

Edited 2 times | Last edited by Canillia (8 months ago)

#61 Multilingual 

Canillia se trouve dans son bureau lorsque Lyssan fait irruption.
Le visage de l'homin s'illumine d'un sourire radieux, laissant entrevoir une rangée de dents dont il semble très fier.

Canillia esquisse un sourire poli :
"T'as été voir l'vieux O'Darin ?
Il travaille toujours aussi bien... Mais ça a dû t'coûter un max."

"Ouaip, Cani, mais N'suis vraiment content d'retrouver mes dents...", répond Lyssan en écorchant les mots.

Canillia reprend rapidement son sérieux :
"Alors, où en sommes-nous avec nos affaires dans le désert ?"

"Elles vont bien...
On sait où vit l'aut'e Fils d'Ktheros.
J'l'fait surveiller, comme t'l'as d'mandé.
L'aut'e ragus, Y pleure toute sa vie avec ses brûlures...
Y s'empiffre d'shooki comme s'Y était en train d'confire.
...E Y va souvent aux bains chauds d'Pyr, ça l'calme un peu, Y'paraît.

On a D'ja què'qu'un sur place.
Une Ktheros pur jus, qu'a une vielle dent contre l'Empire et la Légion.
Elle attend simplement not'e signal pour agir..."

Canillia pense à Léa et laisse transparaître un léger sourire.

"Laï Maie.
Allons-y...
Tiens-moi informée de la suite."

Lyssan hoche simplement la tête :
"...C'est noté, Cani.

Y a aut'e chose ?

_Nec, tu peux y aller", conclut Canillia.

Lyssan quitte la pièce et Canillia reprend la lecture des rapports, retrouvant son attitude noble et parfaitement éduquée.
uiWebPrevious123456uiWebNext
 
Last visit Monday, 4 March 18:59:56 UTC
P_:

powered by ryzom-api