English French German Spanish Russian
atalùk fyrak - ROLEPLAY - Ryzom Community ForumHomeGuest

ROLEPLAY


uiWebPrevious1uiWebNext

#1 [fr] 

Azazor est chez lui, à son bureau, avec un tonneau de shooki et des pattes de capryni carbonisées comme repas.

Cela fait des années qu’il passe le plus clair de ses journées à l’académie impériale, assis dans un coin à la lumière d’une torche, dévorant tout ce qui se rapporte à l’histoire de son peuple.
Depuis quelque temps, c’est fyrak qui l’intéresse le plus. Le dragon mythique a toujours exercé sur lui une certaine fascination. Comment une bête aussi puissante peut-elle vivre dans les tréfonds d’atys, sans jamais venir à la surface, et sans qu’aucun témoignage direct crédible n’apparaisse ? Pour autant, fyrak ne peut être une simple légende. Derrière tout mythe se cache un fond de vérité. Il n’a pas peur d’un monstre. Ce qui le terrifie, c’est que fyrak ne soit pas ce que l’on pense. Et si le dragon n’est que le nom donné à la vérité sur nos origines ? Et si ce mythe n’a été inventé par la karavan que pour nous dissuader de chercher cette vérité ? Tout cela l’intrigue, l’obsède même. Persévérer, jusqu’à trouver, voilà comment réussir. La persévérance est la mère de toutes les victoires.

Il tourne la dague qu’il tient dans sa main, relisant pour la énième fois ce qui y est gravé :
Impossible de fuir, ces servants m'attrapent et m'emmènent, 
je n'ose imaginer où ! Ils me tirent vers le haut, m'emportent dans le ciel. 
Je vois Atys rapetisser sous mes pieds. Je suis pris de terreur,
qu'est ce qui m'attend?
La karavan bien sûr, ou des kamis volants. Eux seuls savent voler. Ou alors des kitins ? Il relit les notes qu’il a prises sur cette énigme des 12 dagues :
1/12: Je m'envole à une vitesse vertigineuse. je voix défiler en bas la jungle,
puis la forêt, ma course folle ne semble pas s'arrêter, jusqu’à ce que j'arrive à
l’extrême d'Atys, et que je voix au loin un gouffre remplie de sève ou trône une
étrange cité.

2/12: j'atterris doucement devant la rampe impressionnante semblable à
de la canopée. 
Deux kamis gigantesque m'attendent et me prenne sur leurs épaules.
Rapidement, ils m'emmènent jusqu’à la terrifiante agglomération.

3/12: La ville est composée d'imposantes murailles, tours, temples
et bâtiments hexagonaux, composée d'empilement de tronc verni
de résine miroitante, titanesque, et à travers les routes dallés d'écorce,
les kamis me guident jusqu'au centre.

4/12:
5/12:
6/12:
7/12:

8/12: Impossible de fuir, ces servants m'attrapent et m'emmènent, 
je n'ose imaginer où ! Ils me tirent vers le haut, m'emportent dans le ciel. 
Je vois Atys rapetisser sous mes pieds. Je suis pris de terreur,
qu'est ce qui m'attend?

9/12: Nous traversons à une vitesse inconcevable l'univers, 
observant les océans nébuleux, les archipels d'astéroïdes
et les infernales étoiles. Nous fuyons les amas célestes, toujours plus
profondément dans le froid.

10/12: Notre accélération n'a d'égal que mon traumatisme, 
nous traversons les limites de la réalité, et entrons dans les limbes
de l'existence, là où la matière n'existe pas et où tout n'est que vibrations
et ténèbres.

11/12: je suis de retour dans la réalité, la matière, la lumière, je sais la vérité, 
les autres doivent savoir, ils ne peuvent rester dans l’ignorance, 
il faut qu'ils sachent se qui se cache derrière les mensonges

12/12 : Le chaos ardent, la flamme dans le vide, la lueur dans les ténèbres.
Bientôt, il sortira de sa méditation, son esprit retrouvera son corps
embrasé et consumera l’existence. Il n'y a aucune solution...
autre que lui obéir.

Le message sur la dernière dague, il fait évidemment allusion à fyrak. Il lui manque 4 des 12 messages pour percer le mystère. Les autres, il les a lus sur le panneau apparu un temps à Thesos. Osquallo d'ailleurs a fait parti des possesseurs de dague. Sa source de la gazette est certaine de l'avoir vu écrire sur le panneau.
Il est presque sûr que les maraudeurs ont en leur possession les derniers messages, ceux des dagues 4 à 7, les plus intéressants pense-t-il.

A qui peut-il demander de l’aide ? Qui est assez détaché des factions pour qu’il puisse leur faire confiance ?

Il prend de quoi écrire et commence sa lettre :
oren pyr drakani...

---

fyros pure sève
akash i orak, talen i rechten!
élucubrations
biographie

#2 [fr] 

Eolinius lâcha des mains la missive qui venait d’arriver au hall de guilde des Drakani. Rentré chez lui, il s’appuya sur le dossier de sa chaise, perplexe. Qu’Azazor des Légions Fyros envoie une lettre aux Drakani pour leur demander quelque chose n’était pas chose courante. Il trouvait souvent Azazor irritant, surtout quand il traitait les trykeri d’une manière parfois un peu condescendante, mais il avait de l’estime pour lui et pour les légions qui partageaient au fond les mêmes valeurs. Malgré leur kamisme très modéré, ils se méfiaient des puissances, et étaient prêts à aider comme les Nhori Drakani avant toute autre considération leurs amis fidèles. Il reprit le papier qu’il se mit à lire avec plus d’attention.

-Hmm, l’histoire des 12 dagues et du zoraï fou (*1). Ça fait lor longtemps que y n’en ai plus entendu parler. Et pourtant nous avons cherché la cité (*2) …

Eolinius se leva et ouvrit son armoire, farfouillant dans ses affaires en chamboulant tout.

-Elles doivent lor être quelque part …

En tirant un bout de tissu rouge en haut sur une étagère, le paquet tomba, heurta la tête d’Eolinius et s’ouvrir sur le sol dans un bruissement métallique.

-Aïe !

Deux dagues usagées mais encore brillantes jaillissaient par terre d’un tissu de velours rouge. Eolinius en se frottant le tête s’assit au sol et contempla minutieusement les dagues.

-Les dagues que l’ambassadrice Zhan m’a donné !

C’était les seules qu’il avait vraiment en sa possession. Les autres messages, Eolinius les avait eu par écrit, quelque uns fournis par Jazzy ou retranscrits par lui-même grâce à leur propriétaire respectif.

-C’était la dernière fois que y ai vu l’ambassadrice vivante avant sa disparition. D’ailleurs il me semble que Nair-Azazor était là aussi avec ys au bar de Fairhaven. Elle semblait si troublée par cette histoire … Elle avait l’air ailleurs… Elle nous avait demandé notre sentiment à propos de ces dagues et du zoraï fou. Et quelque temps après, nous avons appris son illumination soudaine.

Eolinius haussa les épaules.

-Après tout, pourquoi ne pas en parler à Azazor, il pourra peut-être nous en dire plus sur ce nom aux consonances Fyros …

Eolinius prit un papier à entête des Drakani
Nair-Azazor, il faut que nous nous rencontrions dans un endroit neutre à l’abri des kamistes extrémistes ….

(*1) les rèves du fou
(*2) 12 énigmes de plus

#3 [fr] 

Azazor sort à l'instant de l'appartement de kyriann avec naveruss. Ils se sont entretenus tous les trois au sujet de l'énigme des dagues. Eolinius hélas n'était pas là. Mais pas grave, ils se réuniront de nouveau bientôt.
Il a maintenant en main tous les textes, les 12, qui une fois réunis forment un tout cohérent, même si particulièrement étrange.

Un nom de ville aux consonances fyros apparait, même si rien en fyrk ne semble correspondre. Mais surtout, le texte en entier lui apporte une révélation... terrifiante! Il n'est pas un tendre, certain disent même que c'est une brute, et pourtant, pour la première fois depuis bien longtemps, il a peur.

cal i selak, s'entend-t-il murmurer. Y aller par étape. D'abord, chercher dans son dictionnaire fyrk si ce nom de cité veut dire quelque chose. Sinon, il faudra regarder dans les autres dialectes. Il espère juste que ce n'est pas du mateis. Il faudra demander à sa trykette à Yrkanis de fouiller un peu là bas.

Ensuite, se renseigner sur le culte du grand dragon. Il n'arrive pas encore à saisir pourquoi, mais il sent qu'il y a un lien entre ce culte et les dagues, peut être même avec la mort de lopyrèch, l'ancien chef des Légions Fyros.

Devant le perron de son appartement, il relit une fois encore ce passage:
"Le chaos ardent, la flamme dans le vide, la lueur dans les ténèbres...." puis murmure à la nuit qui se lève:
atalùk... i dekùk fyrak!

Last edited by Azazor (7 months ago)

---

fyros pure sève
akash i orak, talen i rechten!
élucubrations
biographie

#4 [fr] 

oren pyr Zorroargh

Je vous invite cordialement chez moi à Thesos le Dua, Folially 8 du 3ème cycle pour boire une liqueur de shooki.
J'aimerai discuter avec vous de quelques questions concernant notamment la route d'oflovak et d'autres choses que je ne préfère pas révéler dans cette lettre.
Ce sera également pour vous l'occasion de rencontrer la cheffe des légions fyros et quelques membres des drakanis.

Amicalement,
Azazor, akenak de Thesos.

Forteresse de Thesos.

---

fyros pure sève
akash i orak, talen i rechten!
élucubrations
biographie

#5 [fr] 

Décidément, cette histoire de dagues aura été riche en rebondissements.

Il a cherché partout, ce nom de cité ne veut rien dire, dans aucun dialecte. Il en est venu à reconsidérer l'idée d'Eolinius: tout n'est que baratin d'un fou, d'un drogué en manque de came. Il préfère laisser tomber pour l'instant.

Toutefois les recherches sur fyrak l'ont mené à d'autres découvertes. Il y eut déjà cette sombre histoire d'enlèvement par des membres du culte de fyrak il y a des années de ça. Il fut surpris d'apprendre que Thulam Cekaps, le défunt lieutenant des Faces Brûlées, a participé au sauvetage des disparus. Puis il y a eu cette cité de Leron dans les primes racines, abandonnée on ne sait pourquoi. Tout un tas de mystère reste à éclaircir sur le culte de fyrak.

Ensuite, ces recherches l'ont emmené à fouiller un peu plus sur les anciennes terres. Son entretien avec Dorothée du Cercle du Bois d'Almati a été riche d'enseignement. Il a d'ailleurs pu tracer un semblant de carte de ce que furent les anciennes terres en recoupant diverses chroniques et la partager avec son groupe restreint.

Petit à petit, un cercle de chercheurs de vérité se met en place. Les informations circulent. Azazor espère cependant que les puissances n'en ont pas vent. Car les chercheurs de vérité risquent tôt ou tard de tomber sur des choses qu'ils ne devraient pas savoir...

Last edited by Azazor (5 months ago)

---

fyros pure sève
akash i orak, talen i rechten!
élucubrations
biographie

#6 [fr] 

Eolinius arrache une page de son carnet et griffonne rapidement quelques mots avant de l'accrocher à un izam.

Nair Azazor, y ai trouvé par hasard le second symbole que sul nous a montré avec Kyriann sur un équipement Karavan. Il est en fait assez répandu si on sait ou regarder. Nous pouvons sul montrer dès que sul seras disponible.

Eolinius
Tryka Meer Sella
uiWebPrevious1uiWebNext
 
Last visit Thu Sep 19 02:04:01 2019 UTC
P_:

powered by ryzom-api