English French German Spanish Russian
Meditation à propos d'une affranchie - ROLEPLAY - Ryzom Community ForumHomeGuest

ROLEPLAY


uiWebPrevious1uiWebNext

#1 [fr] 

Tirant de petites pouffées d'un fin et très long calumet, Zendae méditait en regardant du coin de l'oeil le message qui traînait sur le bord de la table du hall de guilde, depuis plusieurs jours maintenant.

La trykette semblait lui vouer une certaine admiration, évoquant des souvenirs marquant que lui aurait offert l'amazone. Mais Zendae n'avait que de vagues souvenir de tout cela admit-elle en soufflant un rond de fumée, et le fait de ne pas se souvenir l'agaçait. Quoi ? sa mémoire commencerait à lui faire défaut ?
Elle se souvenait surtout que la trykette était un attracteur d'ennuis puissance dix, toujours à se fourrer dans les pires situations avec les pires individus. A moins que ce fut l'autre, sa cousine ? ou soeur ? Bref la trykette du nom de Pom. C'etait cela son problème aussi, ayant cotoyé un peu les deux, sa mémoire peinait à faire la différence. Il lui était plus facile de se souvenir des différents itinéraires pour traverser la masure !

Bon, il faut se décider se dit-elle. Car malgré une appréhension motivée par l'analyse rationnelle de la situation, une intuition la poussait à accéder à la demande de Leeisyecene. Quelque chose semblait avoir changé dans la tonalité du propos de cette dernière. Serait-ce du courage en action ?

Après avoir nettoyé son calumet et rangé dans son étuis, elle pris de quoi répondre ce message laconique.
Zendae
Deles silam Leeis,

Ne ereis ilyae, velates nye e le mataias de ma le mereis. (*)

Vae aiye,

Zendae.

HRP : (*) je suis d'accord, voyons-nous et tu me parleras de ce que tu souhaites.

HRP : ce post en réponse d'une lettre de Leeisnecyene à Zendae

---

Beauté, curiosité, virtuosité !

#2 [fr] 

Zendae repensa à la trykette, la vicomtesse "par intérim". Comment le Karan avait-il pu inventer ce qualificatif ? Mieux ne valait aucun titre que celui là...
Elle comprenait que le Karan était prudent, tentant de palier à la dérive du système qu'il avait lui-même instauré.

Mais étrangement le titre collait bien à la trykette. Autant il était humiliant, autant il présumait d'un potentiel caché. Le karan le pensait-il aussi ? Et Leeis était-elle mûre ? En tout cas Zendae avait jugé qu'elle était en train de changer, ce qui titillait sa curiosité. Qui allait-elle devenir ?

Il était temps de la revoir, savoir ce qu'elle avait retenu de leur première entrevue. Elle pris de quoi écrire une autre lettre laconique, avec le même ton très direct. Mais elle réfléchit un instant trouver comment s'adresser la trykette. Elle ne voulait pas utiliser son ancien nom, ni encore le nouveau, ni son titre...
Lettre à Leeisnecyene

Deles Silam tuimenae,

Manya leis ento nyai matei ? Ereis la ende elym satia ? ne syinbaeis tana. Le tanias mai !

Tana hya mamime saneis :

Ma syias, ten le, sye came umai manyorei imi i Filire ?

An deles epenias lia mate,

Vae aiye.

Zendae

Last edited by Zendae (2 years ago)

---

Beauté, curiosité, virtuosité !
uiWebPrevious1uiWebNext
 
Last visit Wed Oct 16 04:24:02 2019 UTC
P_:

powered by ryzom-api