English French German Spanish Russian
Loyal sujet de sa majesté - ROLEPLAY - Ryzom Community ForumHomeGuest

ROLEPLAY


uiWebPrevious1uiWebNext

#1 [fr] 

Elle finit de faire son paquetage. Une armure lourde, une légère, ses vieux amplis usés... Elle n'oublie pas non plus "feu et colère", l'épée que lui a donné "père" qu'il avait lui même reçue de Chiang le fort, du temps où il faisait aussi ses premières armes sur silan.

Elle va devoir quitter cet endroit qui l'a vu grandir. Et ce n'est même pas pour voir "père", qu'elle n'a jamais vu qu'en lucio.
Non, elle a une mission de la plus haute importance. Elle, petite trykette orpheline, n'ayant pour attache que celui qu'elle appelle "père" et avec qui elle communique seulement par lettre, elle a une mission.
Dans sa dernière missive, il lui demande de partir pour le continent, de se rendre à Yrkanis. La karavan se chargera de son transport. Ensuite, elle devra se débrouiller seule.

Dans la capitale, elle devra se faire accepter des matis, faire ses preuves et devenir un loyal sujet de sa majesté. Une fois cela fait, elle préviendra "père" qui lui donnera la suite de sa mission.

Voilà, il ne reste plus qu'à dire au revoir à Chiang le fort, puis direction le campement de la karavan. Elle espère qu'il ne pleut pas trop dans la forêt. Comme "père", elle déteste la pluie...

Edited 3 times | Last edited by Belauren (1 year ago)

#2 [fr] 

Père, comme vous me l'aviez demandé, j'ai enfin pu devenir sujet matis. Et ça n'a pas été simple.
Après les différentes missions dont je me suis acquittées, les allers-retours pour montrer je ne sais quelle perle de loyauté et les questions tordues auxquelles j'ai dû répondre, j'ai encore eu à payer 100 000 dappers pour avoir enfin le droit de porter le titre de sujet matis. Ah et leur fleur, leur rotoa de bravichi, pas un matis pour m'indiquer où la trouver. J'ai dû errer pendant des heures dans les jardins majestueux avant de tomber dessus.

Enfin, maintenant c'est bon, ils me considèrent comme l'une des leurs. Je suis fauchée, mais ça c'est un détail. Il parait qu'ils ont besoin de transporteur pour livrer des colis à leurs campements éloignés. Je m'y mettrai quand j'aurai appris à monter sur un mektoub.

Par contre, je ne sais pas comment vous allez pouvoir entrer en contact avec moi. Comme je vous l'ai dis, pour l'instant je n'ai plus un dapper. Donc pas d'appartement. Je dors sous une racine près d'Yrkanis. En attendant, si vous avez besoin de me contacter, vous pouvez laisser une lettre dans le crâne près de l'arène matis. L'une des dents du haut s'enlève. J'irai vérifier chaque semaine.

Au plaisir d'avoir de vos nouvelles, mon très cher père. Votre Belauren qui vous aime.

Sa lettre prête, elle réfléchit à comment l'envoyer. Sur Silan, c'était simple, il y avait toujours un izam pour s'en charger. Mais ici, elle n'a rien.
Payer pour en avoir un? Trop risqué. Si on apprend qu'elle envoie des messages à "père", c'est la fin de sa couverture. Et de toute façon elle n'a plus de dapper.
Trouver une bonne âme pour l'escorter au moins à la capitale dans le but de faire du tourisme? Oui, ça doit être possible.

Elle rédige donc à la hâte un mot qu'elle affiche au bar d'Yrkanis.
Jeune sujet matis inexpérimentée et sans dapper cherche escorte gratuite pour faire le tour des capitales du continent. Belauren.

Il ne lui reste plus qu'à croiser les doigts...

Edited 3 times | Last edited by Belauren (1 year ago)

#3 Multilingual 

Multilingual | Français
[FR]
Pom sort des Archives Royale publique sans avoir rien trouver de plus...

elle passe au bar de la Capitale afin d'acheter du Tchaï pour Fleur...
elle regarde le panneau vide des petites annonces...
un message est épinglé trônant au milieu.

elle le lit par curiosité, sourit, en pensant à Ny'Leeis qui lui manque...

elle ajoute une petite note au bas de l'annonce.

---

Y syln Ubhal / Je suis Pomme
Y Teinh'Lir Zir Tor TRYKA!!! / Je combattrai toujours pour La Liberté!!!

#4 [fr] 

Peu de temps après avoir posté son annonce au bar d'Yrkanis, elle reçoit une réponse de la part des Amazones Mysticia, qui se proposent de l'escorter moyennant crédit. Elle répond qu'elle est d'accord, avant de se raviser quelques heures plus tard, car entre temps elle croise un sujet matis de race tryker du nom de Jacp, des Rift Walker. Non seulement il l'escorte gratuitement jusqu'à Fairheaven, mais en plus, en voyant qu'elle est pauvre, il lui file 150 000 dappers.

Jamais elle n'a pensé que des homins puissent être aussi généreux. Et aussi fort! A lui seul, il tue sur le chemin vers les lacs nombre de monstres qui tentent de les tuer. Ils traversent des labyrinthes de verdure, des forêts froides et brumeuses, des étendues de sable peuplées de bêtes poilues et voraces, pour enfin arriver, exténués, à Fairheaven. Elle s'écroule alors près du téléporteur karavan et y dort pendant une journée entière.

Demain, il lui faudra trouver de nouveaux homins pour l'escorter jusqu'à Zora.

Edited 3 times | Last edited by Belauren (1 year ago)

#5 [fr] 

Cela fait des jours qu'elle traine ses vêtements puants à Fairheaven, se nourrisant de détritus car n'osant toucher au pécule que lui a donné Jacp. Elle est encore loin d'avoir terminé son périple et elle ne sait pas de combien elle va encore avoir besoin. Pour se désaltérer, il y a l'eau des lacs et ce tonneau d'alcool infecte qui traine au bar, abandonné par on ne sait qui. C'est d'ailleurs au bar qu'elle apprend de la bouche du barman qu'un dénommé Jazzy pourrait éventuellement l'escorter jusqu'à Zora. D'après lui, c'est le genre de tryker sympathique qui ne refuse jamais de rendre service, même aux sujets matis.

Après avoir interrogé une dizaine de personne, elle tombe sur Cybele qui lui montre Jazzy. Celui-ci vient d'ailleurs à leur rencontre. Après les présentations d'usage, où elle doit un peu mentir sur son histoire (heureusement, elle s'était préparé depuis plusieurs jours), Jazzy se propose de l'escorter à Zora. D'autres homins se joignent à eux. Il y aura Kyriann, qui semble jalouse d'elle, Siela, un zoraï matis des Rift Walker très sympa, mais aussi Mohe, Eolinius et Cybele, qui les suit de loin elle ne sait pourquoi.

La traversée des lacs s'avère bien plus laborieuse que celle de la forêt. Belauren ayant peur de l'eau et sachant à peine nager, la joyeuse troupe est obligée de faire des écarts pour limiter les passages dans l'eau. Quand cela n'est pas possible, Belauren doit alors faire un effort surhomin pour dépasser sa peur. Heureusement, Jazzy est là. Il lui prend les mains, la rassure, la guide pas à pas. Il lui fait aussi découvrir la faune. Tantôt les crays qui vous suivent où que vous alliez, les kinchers laids comme pas possible dont leur roi kincherkan, Gibbakya, le roi des gibbaïs avec sa tête effrayante, mais aussi l'île aux izams et surtout Caprykan, le roi des crapynis. D'après Jazzy, ils le tuent pour leur artisanat. Mais heureusement pas aujourd'hui. Elle n'aurait pas pu supporter de voir une aussi belle créature se faire tuer.

Après plusieurs jours de trek, ils finissent par arriver à Zora. Ils croisent alors Naveruss, une légionnaire fyros armée d'une hachette avec une voix à faire peur. Jazzy lui a expliqué que les légionnaires fyros mangent les bébés matis et qu'il vaudrait mieux taire le fait qu'elle est sujet matis, ce qu'elle fait sans hésitation.

Et c'est une Belauren au bout d'elle même qui s'effondre une fois de plus près du téléporteur karavan. Jamais elle n'avait autant eu mal aux pieds.
Elle pue, elle a mal partout, mais elle n'a pas encore terminé son voyage. Elle relit une nouvelle fois le message qu'elle doit porter à "père" et se demande comment les gens faisaient avant de découvrir les transports de courriers par izam et les téléporteurs?

Edited 3 times | Last edited by Belauren (1 year ago)

#6 [fr] 

Elle n'a pas à attendre longtemps pour trouver un escorteur vers pyr. L'homin, un fyros, chef de la guilde de la lune éternelle, ne lui pose pas de question. Il ne sait probablement même pas qu'elle est sujet matis. Il lui fait traverser la jungle et une partie du désert jusqu'à Dyron. De là, avec les transporteurs, elle peut prendre un mektoub vers Thesos.

Arrivée là bas, elle se raproche de la forteresse et, en veillant à ne pas trop se faire remarquer, elle dépose discrètement le mot pour "père" dans la boite à lettre de son appartement. Voilà une bonne chose de faite. Elle peut enfin rentrer à Yrkanis, fière du devoir accompli. Avant cela, elle se trempe un peu dans le lac pour se décrasser le corps et dépoussièrer ses vêtements.

Il lui a fallu presque une saison pour rejoindre Thesos et transmettre son message. Mais maintenant, avec les téléporteurs, elle peut revenir ici sans problème, du moins tant qu'il lui reste des dappers...

Edited 3 times | Last edited by Belauren (1 year ago)

#7 [fr] 

Azazor lit la lettre de sa petite protégée avec le sourire.

Bien, elle a réussi à s'infiltrer jusque là. Il lui faut maintenant devenir une noble. ça ne sera pas facile, surtout pour une trykette. Mais il sait qu'elle peut y arriver.

Il écrit donc une lettre qu'il va déposer discrètement au crâne près de l'arène matis. Pour plus de sécurité, il écrit de la main gauche afin qu'on ne reconnaisse pas son écriture.

Last edited by Azazor (1 year ago)

---

fyros pure sève
akash i orak, talen i rechten!
élucubrations
bibliographie

#8 [fr] 

En voyant l'appel à l'aide d'un certain Sigismondo pour retrouver sa soeur, elle n'y fait d'abord pas attention. Après tout, elle s'en fout si un matis a perdu sa soeur. Comme l'aurait dit "père", c'est toujours une de moins. Seulement voilà, peut être qu'une partie de la noblesse sera là. Ce sera alors l'occasion de se faire bien voir. Etre un simple sujet du karan ne suffit pas. Il lui faut grimper les échelons pour accéder à des informations plus intéressantes.

Elle se retrouve donc à attendre à l'étable d'Yrkanis. Elle tente de faire bonne impression à Sigismondo quand il apparait. Elle ne sait pas si c'est un noble, mais il est peut être un homin important. Alors un sourire, une courbette, ça devrait faire l'affaire. Finalement, ils ne seront que cinq dans l'escorte qui les amènera à Pyr, début du jeu de piste pour retrouver la soeur de Sigismondo. Cinq, dont elle, un éveillé zoraï du nom de Zhan, Kyriann, des lacs, et Siela, ce zoraï sympathique qu'elle avait déjà croisé quand elle était parti à Zora en compagnie de Jazzy. Mais pas un seul noble. Il faudra attendre d'arriver au campement des veilleurs, où les mène la piste, pour croiser la route de Nilstilar, un ambassadeur matis.

L'expédition se finit dans une souche énorme dans les primes racines où ils retrouvent l'égarée, parti chercher elle ne sait quelle trésor. De toute cette aventure, elle en retire quelques trucs personnelles: les dresseurs d'eau font de la bière qui tape sur la tête et chez eux "bourré" se dit "destabilisé", les veilleurs vivent sur le dos du grand incendiaire et veillent à ce qu'il ne se réveille pas, en matei oui se dit sil et non se dit nec, et enfin Sigismondo est un homin proutprout qui ne tient pas debout et fuit au moindre combat.

Mais ce qu'elle retient surtout, c'est cette dague, trouvée par la soeur de Sigismondo dans l'arbre abattu. Une dague zoraï sur laquelle est gravé un texte incompréhensible. Elle a pu la récupérer en prétextant qu'elle collectionnait les vieilles choses. Mais ce qui a attiré sa curiosité, c'est que "père" lui avait déjà écrit dans sa lettre pour l'envoyer à Yrkanis de bien écouter si elle entendait parler de dague gravée d'un texte bizarre.

Il lui faut lui remettre cette dague. Elle entreprend donc de la mettre dans sa boite à lettre. Elle ne sait toujours pas s'il a reçu sa première lettre et si la dague passera dans la fente de la boite à lettre, mais avec le pacte téléporteur vers Thesos, ça ne coute rien d'aller vérifier. Toutefois avant cela, elle passe vérifier près du crâne de l'arène si "père" y a enfin laissé un message...

Edited 2 times | Last edited by Belauren (1 year ago)

#9 [fr] 

Zut! La dague ne rentre pas dans cette fichue boite à lettre. Elle va devoir la donner en main propre. Mais à qui?
A "père"? Ce serait prendre un gros risque si quelqu'un les voit ensemble. Il parait qu'il ne fréquente les sujets matis que pour taper dessus et elle n'a pas envie de se prendre un coup de hache sur la tête pour donner le change.
Un autre légionnaire? "Père" lui a parlé de Naveruss dans sa dernière lettre. Elle l'a déjà croisé une fois à Zora et elle se souvient encore de ses énormes cuisses. C'est une personne de confiance d'après lui. Elle sera trouvable facilement d'après "père" car elle traine souvent au bar de Fairheaven. Cela fait un moment qu'elle même n'y a pas été d'ailleurs. En plus, elle aimerait bien revoir Jazzy.
Elle prend donc une perle pour s'y téléporter et attendre discrètement la venue de la légionnaire aux grosses cuisses.

#10 [fr] 

Azazor relis encore l'inscription sur la dague.



Il ne comprend pas. Cette dague semble l'oeuvre du même homin. Pourtant, quelque chose cloche. Il n'y a pas de numéro marqué dessus. Sur celle qu'il a déjà en sa possession, on peut lire 8/12, ce qui suppose qu'il y en a 12 en tout. Mais pas sur celle qu'il a maintenant en main et que lui a refilé Naveruss.

Un faussaire qui veut semer de fausses pistes? Une énigme de plus en tout cas. Et que foutait cette dague dans un coffre dans les primes racines? Autant de questions toujours sans réponses.

Il sourit toutefois. Sa petite protégée fait du bon boulot. Il a appris dans sa dernière missive qu'elle a même pu cotoyer le karan lors d'une expédition punitive et que cet orskos lui a crié de se pousser quand elle a voulu trancher la gorge du traitre matis à sa place. Le roi matis n'est donc pas très prudent de faire venir à ses côtés sa petite trykette. Il finira par le regretter...

Last edited by Azazor (1 year ago)

---

fyros pure sève
akash i orak, talen i rechten!
élucubrations
bibliographie

#11 [fr] 

Azazor lit le dernier rapport de son espionne.
informations sur différentes maisons matis.

alkiane
zagh : noble, herën (chef?) d'alkiane
Souhaite voir le karan plus souvent, n'apprécie pas ses absences.
nilstilar : noble? bohören (sous chef?) et ambassadeur chez les trykers. A de la rancoeur envers les zoraïs pour avoir été clément envers les maitres de la goo. (note : le nouveau sage "sève" magnanime envers tous les zoraïs)
aylia : noble
kessler : alkiën (troufion?)

la firme
grobilo : simple sujet? Semble "ronchon" et peu porté sur la religion.
timna : trykette, noble, chef de la guilde, revenue dernièrement.
neeis : trykette, vicomtesse par intérim d’avalae, ambassadrice nouvellement nommée à la théocratie.
derwyna : trykette, fille de timna et ser folken di quincy

cara via
arfur : haut officier cara via
loracas : cheffe de guilde

Amazone
zendae : matis noble ? au service des amazones. M'a dans le viseur on ne sait pourquoi.

sans guilde
sylede : sujet matis, herboriste discret.

Autres, non sujets matis:
fleurdetuber: ambassadrice des trykers au royaume. A voulu une ambassade chez les matis. S’est fait refouler comme une malpropre, sauf par nilstilar, qui, si c’était réciproque, ne serait pas contre. Pour le karin aniro, les lois du royaume s'appliquent partout. Mais n'est pas contre un aménagement du bureau de l'ambassadrice.
Kyriann: apprenti ambassadrice auprès de fleurdetuber. A déjà assuré l'intérim. Ne m'aime pas, et c'est réciproque.

Azazor sourit en voyant la dernière remarque de belauren. Il l'aime bien pourtant, lui, la ptite trykette. Mais il faut croire qu'entre homines de même race, il doit y avoir une sorte de concurrence.

En relisant le rapport, il voit deux pistes pour envenimer les relations entre le royaume, la fédération et la théocratie.

- Soutenir la création d'une ambassade chez les matis? Mais cela pourrait se retourner contre l'empire, en voyant des trykers faire la même réclamation pour le sharük. Et il n'a pas envie que les trykers empiètent sur le territoire fyros.

- Sève? Il ne connait pas ce nouveau sage. Il faudra en parler avec Naveruss, elle est ambassadrice chez les bleus. Si ce zoraï préfère défendre sa race avant tout, ce peut être un bon point pour mettre fin à cette tentative de rapprochement des matis avec la théocratie depuis l'affaire de la goo au vide.

Il range le rapport dans un tiroir de son bureau et se verse une rasade de shooki pour l'aider à réfléchir.

Last edited by Azazor (1 month ago)

---

fyros pure sève
akash i orak, talen i rechten!
élucubrations
bibliographie
uiWebPrevious1uiWebNext
 
Last visit Thu Apr 25 06:53:06 2019 UTC
P_:

powered by ryzom-api