English French German Spanish Russian
Mémoires d'homine - ROLEPLAY - Ryzom Community ForumHomeGuest

ROLEPLAY


uiWebPrevious1234uiWebNext

#31 [fr] 

hrp: chut c'est pas fini :) , suspens.... la suite demain :) quoi j'ai pas envie de recevoir des pioches car Elea a pas raconté ses mariages. Mais merci :)

Last edited by Eleanide (2 years ago)

---

FB: Eleanide Ryzom

#32 [fr] 

Une page se tourne (fin)

La route fut courte jusqu'à Thesos mais Eleanide songeait: que vais-je faire? Pour la deuxième fois de sa vie, elle avait le choix. Elle avait déjà une proposition pour revenir au camp kami. Mais, elle préférait rester seule. Peut-être allait-elle visiter le camp ranger. Tous lui disaient qu'il était pour elle. Et puis, elle ne l'avait pas visité. Depuis son retour de voyage, elle sentait que ce groupe n'était pas très uni. Elea rentrait dans Thesos. Elle tomba sur Pecus qui l'attendait.
"Ah te voilà, je me suis dit: ça y est, la petite a changé d'avis.
- Non! je devais partir. J'ai bien compris que ça n'était pas pour moi...mais, les petits, y sont si ... *baissant le regard*
- Tu verras, ici, il y a des grands qui le sont autant *lui donnant un coup de coude et clin d'œil*
- Pecus, ralala...Incorrigible. Dis? tu as trouvé la gazette?
- Attend on va déjà t'installer à la tour"
Il prit les rênes des toubs de bât et l'accompagna. Elea restait silencieuse. Elle redoutait ce moment. Certes, elle rendait visite à Kiwalie, son amie, à Theya sa gardienne, à Kity, sa nièce. Mais, elle redoutait de croiser les légionnaires. Elle croisait bien Naveruss au bar mais, elle l'ignorait. Pecus sentait qu'elle n'allait pas bien.
"Hey poussez-vous les d'jeuns, mon invitée est là. Allez la petite, files là-d'dans que je te montre ta chambre. Juste à côté de la mienne. *lui donnant une petite tape sur le popotin pour qu'elle rentre* Quoi? fait pas cette mine surprise. S'ils croient que tu es mienne, ils te ficheront la paix."
Elea sourit et se dit qu'il avait pensé à tout. Ce vieux Pecus lui servait déjà la shooki quand elle chassait ici, sur le pont. Il ya si longtemps qu'ils se connaissaient qu'amitié est apparut au fil du temps. A chaque parution de la gazette, c'est ensemble qu'ils la lisaient, éclatant de rire en voyant le mauvais goût vestimentaire de certains ou quand elle reconnut Robplus, nu comme un yubo. Ah! et le jour où parut le pyjama de Nilstilar, Pecus avait bien taquiné Elea.
"Au fait, les livreurs sont passés pour tes meubles, tu en as du bazar, dis donc.
- Euh oui bah, tu sais, je déménage si souvent que j'y suis attachée. Et puis, je ne fus pas nommée la livreuse de rybambel pour rien: deux fois de suite, sous le nez de Djiper, le vieu bougon...hihi
- Bah! on m'a dit qu'il ronchonnait toujours.
- S'il ne ronchonne pas, ces'v qu'il est malade.
- Allez je te laisse t'installer. Je t'ai réservé une place à la cantine, tu verras ils font du matis grillé à tomber *la taquinant* Mais, non, je sais que tu n'es pas une blanc bec. Ah! tu réagis toujours au quart de tour avec çà. Et puis, toi, qui a tenu une auberge, tu pourrais aller aider le cuistot. Ce serait un bon moyen de te faire accepter"
Elea commençait à déballer, ranger. Pecus était chou, il lui avait réservé un appartement qui ressemblait fortement à celui du camp maraudeur.

Edited 2 times | Last edited by Eleanide (2 years ago)

---

FB: Eleanide Ryzom

#33 [fr] 

pffffffffffffffffffffffffffffffffff... c'est malin ^^

#34 [fr] 

Les veillées sans elle

Elea songea au camp, à la marmite qu'elle sentait quand elle allait à la cantine. Qu'il était bon de mettre les pieds sous la table, avec les jeunes qui la servaient. Qu'il était bon d'avoir quelqu'un qui fasse son ménage. Elle s'installa à son bureau et commença à rédiger une "veillée". Ferma le pli et l'accrocha au collier de Bipbip. Elle donna une double ration à son yubo, le caressa et lui dit "files plus vite que fangfang et passes par la fente proche du TP". Elle le vit filer comme le vent.
Bipbip arriva au camp et passa par l'entrée principale, n'en faisant qu'à sa caboche. Les gardes le virent passer comme s'il était chez lui. L'un d'eux le choppa, le mettant sous le bras, prêt à se rendre aux cuisines.
"Hey! pas touche. Celui-là, on ne le grille pas. Le sage a dit, on ne touche pas le yubo qui a un collier violet"
Le garde le relâcha. Bipbip, ayant fait pipi sur la jambe du garde, se sauva à peine lâcher. Le garde sentit "Pouah une infection, un vrai pet de yelk".
Bipbip alla vers le jeune garde qui l'avait câliner avant son départ. Celui-ci le caressa et lui prit le pli qui était accorché à son collier. Il commença à lire.
"Ah elle a tenu parole *criant dans le camp*. Message de *s'arrêtant, réalisant qu'il ne connaissait pas son nom* la couturière, message de la couturière"
Ci et là, des têtes apparurent et vinrent s'installer autour du feu de camp où les veillées se faisaient.
" Bon qui sait bien lire? *regardant l'assemblée mais n'entendant personne répondre* Bah! On n'est pas dans la merde...
- Moi, je peux tenter, j'espère qu'elle a écrit en atysien, je n'suis pas doué mais je peux tenter" *prenant le cuir séché et commençant à lire*

Edited 2 times | Last edited by Eleanide (2 years ago)

---

FB: Eleanide Ryzom

#35 [fr] 

Les découvertes

"Quand je suis arrivée sur l'île matisse, j'étais seule
- De quoi elle va nous parler cette fois? *dit un garde*
- Chut! écoutes et on saura *répond la jeune garde qui lisait, toussote et reprend*
"J'étais seule. Ma mère n'étant pas matisse, elle fut repoussée vers l'île fyros. Je grandis aux côté des Matis,ses homins hautains, droits comme des balais. Malgré leurs grands airs, je peux leurs reconnaître qu'ils ont un goût particulier ou plutôt qu'ils sont attentifs à leurs apparences. Les homines, toujours les cheveux tirés à quatre épingles, prennent grand soin de leurs tenues d'apparat avec leurs fines dentelles. Mais, j'étais curieuse de voir d'autres choses et je partis en désert. Là, je découvris mon gilet préféré."
- Han elle nous parle chiffon, j'n'y crois pas.
- Quoi! c'est elle qui a fait ta tenue, nigaud! En plus, elle t'a fait la couleur que tu voulais
- Oui *bafouillant* c'est vrai, je voulais du vert
" le fyros est si pratique, tout est bien tenu quand je cours"
- Ah! C'est sûr, les roploplo sont tenus *dit un jeune garde en s'imaginant le décolleté plongeant qu'il aime tant*
"Il fait fureur auprès de certains. Puis, je découvris
mes manches préférées: les fyros, elles ne prennent pas trop de place dans mon sac, une fois roulées. Ensuite, je continuais ma visite de l'art de la couture en jungle. Là, je tombai amoureuse"

- Han! d'un zorai ?
"du gilet et oui encore un gilet. De là, je créai ma première tenue: mon maillot de bain.
https://api.bmsite.net/char/render?angle=0&dir=0&race=ma& amp;gender=f&hair=83/5&tattoo=1&eyes=0&head=igzhu /5&chest=iczalv/5&arms=igzau/5&hands=iczalg/5&fee t=icmalb/5&legs=iczalp/5&size=large&morph=4,4,4,4,4,4 ,4,4&gabarit=7,7,7,7,7
Je fus une des premières à mixer les éléments de légères. Je n'aimevraiment pas cette tenue de nonne, que portaient toutes les matis; elle est trop sage pour moi. Ni Tregian, ni Damaa ne m'auraient contredit. Un jour, je cherchais à découvrir la moyenne zorai. Mais voilà, même en jungle, personne ne la cousait, ni même ne la connaissait. Je fis appel à tous les couturiers d'armure moyenne de ma liste de contacts: Req, Caska, Zuran, Tsurani... A cette époque, les armures moyennes étaient peu portées. Elles n'étaient qu'élément d'appart. Donc le peu d'artisans sachant les crafter ne le faisait que pour leurs guildes.
http://forums.ryzom.com/showthread.php?t=8459
http://forums.ryzom.com/showthread.php?t=7844
http://forums.ryzom.com/showthread.php?t=8060
- Tenue d'apparat? Euh je m'en sers en duel et en tir.
- Oui bizarre. Elle ne dit rien sur sa tenue de combat?
- Elle en a une?
- Oui elle en portait une quand je l'ai croisé sur une bataille d'Op.
- Roh la couturière, t'es sûr?
- Oui! elle aidait les kamis mais elle portait une légère pas une moyenne. Elle healait. Une autre fois, je l'ai aperçu avec une étrange lourde.
- Allez! Lis nous la suite
- Bha! Faudra attendre demain
- Hein! Y a pu rien...elle s'arrête comme ça? erf ...la pioche"

Edited 4 times | Last edited by Eleanide (7 months ago)

---

FB: Eleanide Ryzom

#36 [fr] 

Les découvertes(suite)

"Alors voyons, où je me suis arrêtée, ah vi à Zuran" *dit Elea en s'installant à son bureau. Une fois son pli fini, elle l'envoya en yzam au camp*
Les d'jeuns attendaient avec impatience ce fameu pli qui donnait suite au précédent. Un garde cria "l'voilà" et l'on vit sortir des petites têtes ci et là et s'installer autour du feu.
Heureusement pour moi, Zuran avait le savoir faire de la moyenne zorai sans jamais l'avoir tester. Il m'en confectionna une en blanc. Et là "waouh" je mis mes mains de suite sur mes ploplo et renfilai un autre gilet."
- Hihi Zuran a du être content
"Je ne portai jamais pu ce gilet en public ou dans de rares occasions. Par contre, j'avais trouvé ma tenue moyenne.
https://api.bmsite.net/char/render?angle=0&dir=0&race=ma& amp;gender=f&hair=83/5&tattoo=1&eyes=0&head=igfhu /7&chest=icfamv_2/7&arms=iczams_2/7&hands=icfamg_2/7& amp;feet=icfamb_2/7&legs=iczamp_2/7&size=large&morph= 4,4,4,4,4,4,4,4&gabarit=7,7,7,7,7
Ca n'est que bien plus tard que je créai ma lourde. Je chassais si peu avec des armes que je conservais, dans mon dressing une vieille lourde violette, cadeau de Dwilasteh, que Molitor euh ou Paaf m'avait crafté. Il faut vous rappeler qu'au début je ne voulais porter que du violet. Mais un jour, j'inventai ma lourde. Il me semble qu'Yzatis avait le même style. Meteer se chargea de me la crafter avec les Mp que je lui fournis
https://api.bmsite.net/char/render?angle=0&dir=0&race=ma& amp;gender=f&hair=83/5&tattoo=1&eyes=0&head=igthu /7&chest=icmahv/7&arms=icfahs/7&hands=iczamg/7&fe et=icmahb/7&legs=ictahp/7&size=large&morph=4,4,4,4,4, 4,4,4&gabarit=7,7,7,7,7.
Souvenez vous: au début du premier exode, il était difficile de trouver son équipement. Les crafteurs ne fabriquaient que pour leurs maisons. Quand les crafteurs furent moins nombreux, je craftai des années pour tous. Il est temps de laisser la place aux jeunes ou à ceux qui se plaignent que c'est trop cher; à eux, je leur donne mes aiguilles. Allez! faites votre Atys. Ouvrez votre marché. Faites votre histoire. Nuitée les d'jeuns.

- Han un marché où je pourrais acheter son maillot de bain *dit une jeune garde*
- Tu crois qu'il y avait des mannequins aux marchés? *dit un autre garde*
- Ta mannequin, c'est moi! *lui répondit son homine en lui donnant une tape derrière la tête*
Les d'jeuns s'amusèrent à défiler et à parler de fanfreluches quand, soudain le sage arriva.
"Allez! Tous dans vos chambres! Demain, vous avez entraînement"
Le sage rit en les voyant tous détaler.

Edited 3 times | Last edited by Eleanide (7 months ago)

---

FB: Eleanide Ryzom

#37 [fr] 

Un faux pas

Les funérailles de Lopyrech eurent lieu à Thesos. Elles se finirent par une tournée dans le bar de Thesos. Chacun but en sa mémoire une choppe ou deux de shooki spéciale cuvée 20 ans d'âge. Pecus gardait cette cuvée pour de rares occasions. Et celle ci en était une. Elea était des convives. Après deux choppes, son ami Pecus l'envoya à Pyr pour prévenir du retard de l'assemblée au conseil qui devait se tenir à l'Agora. Il lui confia aussi la tâche de commander des tonneaux de shooki supplémentaires pour la prochaine livraison. Hélas, arrivée au bar, le barman lui offrit une shooki. Elle prévenut le barman que Pecus risquerait de tomber en panne de shooki si ses convives y restaient trop longtemps. Il dit "Pecus en rupture ? pas possible!" Quand soudain les Légionnaires et leurs convives arrivèrent.
Le barman les connaissait bien. Ils papotèrent de ci et de çà, d'une charrette d'un commerçant matis qui fut retournée sur la route, non loin de Pyr. Tout semblait un peu s'embrouiller dans la tête d'Elea. La jeune shooki qu'elle venait de boire lui faisait tounrern la tête. Elle ne sait comment, elle en arriva là, mais, elle donna une tape sur le popotin d'Azazor qui lui marchait sur le pied. Azazor la foudroya du regard. Elle se sentit rajeunir et se trouver face aux matis du temps jadis. Il grommela. Elle comprit que son geste ne serait pas pardonné. La soirée se prolongea à l'Agora à écouter les inetrrogatoires des uns et des autres sur les morts suspectes d'Abycus Zekops et de Thulam Cekaps. Elea somnolait à moitié sous l'effet de la mauvaise shooki de Pyr.
Le lendemain, en bonne voisine, elle décida de se faire pardonner. Elle prépara un panier avec des cookies et une bonne bouteille de shooki 30 ans d'âge. Comme elle ne trouvait pas les mots justes pour s'excuser, elle fut brève "pardon, la shooki parfois ne me réussit pas, Elea". Le surlendemain, elle retrouva son panier avec de la viande séchée à l'intérieur et un mot qu'elle réussit à peine à déchiffrer "akep! ....ma spécialité....goûtez..." Elea goûta donc ce met. Ca lui rappela un peu le goût du bébé fyros que Shen lui avait fait manger à l'aveugle mais en plus amer. Pour le remercier et, peu convaincue par cette spécialité, elle fit parvenir un mot à Azazor "Merci pour ses mets croquants et étonnants."

Last edited by Eleanide (2 years ago)

---

FB: Eleanide Ryzom

#38 [fr] 

Un faux pas (fin)

Quelques jours passèrent, Elea avait encore un doute pour cette spécialité. Elle croisa Naveruss et tenta de lui en toucher un mot. La fyrette fut d'abord étonnée d'apprendre que Azazor avait cuisiné un plat. Après, elle comprit que ça n'était pas de la cuisine mais juste de la viande séchée. Elle dit à Elea qu'un jour Azazor lui avait donné de la viande avariée pour la rendre malade. Et, que, du coup, elle lui avait rendu avec une viande pimentée ou autre qui avait fait grand effet.
Elea était attristée, elle venait de comprendre qu'Azazor n'était pas du genre à pardonner ou était très taquin. Elle demanda alors conseil à Naveruss:
"Dis moi, qu'est ce qu'il aime Azazor, à part sa capitaine?
- La shooki
- Erf je lui en ai déjà offert avec mes cookies
- Du shalah... il adore le shalah bouilli"

Elea partit chasser du shalah. Ason retour à Thesos, elle croisa Naveruss. Elle l'aiderait surement. Elle mit une marmite sur le feu et prépara le ragoût de shalah: grilla les poils, coupa en morceaux et jeta le tout dans la marmite avec de la shooki, des graines de sarina et de l'écorce pimentée. Elle laissa frémir puis rajouta une poudre qu'elle sortit d'un sachet. Elle fit goûter à Naveruss qui dit
"C'est pas mal
- Oh
*Elea fit la moue* pas mal? que manque-t-il?
- De l'essence d'occyx
- Mais! ça va brüler...
- C' est bon quand ça sent le bruler"

Elea trouvait étrange les goûts de l'homine. Elle versa de l'essence dans la gamelle de Naveruss qui semblait trouver ça meilleur. Pourtant Naveruss n'était pas rassurante. Elle avait prévenu Eleanide que, si c'était mauvais, les fyros s'en souviendraient. Elle mit alors un peu plus de shooki et ne versa pas d'essence d'occyx dans la marmite. Elea attendit aux côtés de Naveruss que ça refroidisse. Elle papotèrent un peu. Naveruss chercha à savoir de quoi Elea voulait se faire pardonner.
"Bah! Avant le conseil, l'autre jour, j'ai goûté la shooki du bar de Pyr. Mais, elle était un peu verte et m'a fait tourner la tête. Et hélas pour moi, Azazor me faisait dos me marchant sur les pieds. Je lui ai mis une tape au popotin pour qu'il se pousse. De là, il s'est retourné comme une jeunette avec un regard foudroyant. J'ai cru avoir en face de moi un matis avec un balai dans le popotin.
- Fallait le traiter d'homine
- Oh! je n'ai pas osé, vu son regard, je me suis dit qu'il pardonnerait ce geste sous l'effet d'une mauvaise shooki. Mais, il m'a dit direct "Ne confond pas amitié et supporter" ou un truc du genre
- Ralala t'en fais toute une histoire, fallait le taper plus fort. Moi, quand je lui donne une baffe, il semble aimer ça, alors je recommence"

Et les deux homines papotèrent un peu plus longuement jusqu' à ce qu'Elea puisse amener la marmite à la cantine. Bien sûr, elle en réserva à Azazor dans un faitout qu'elle fit porter à ses quartiers en espérant que, cette fois, le début du pardon serait là.

Hélas, les jours passèrent. Elea guettait. Mais pas de Azazor en vue. Elle interrogea le vendeur de gazette qui ne disait mot mis à part "Désolé je n'ai pas de nouvelle gazette". Le bruit courait que Azazor s'était enfermé chez lui. Elea promis que l'on y reprendra pu avec cette shooki de Pyr.

Edited 2 times | Last edited by Eleanide (2 years ago)

---

FB: Eleanide Ryzom

#39 [fr] 

Les boissons
Elea trainait souvent au coin du feu de Thesos, non loin du vendeur de gazette qui restait sans nouvelle d'Azazor. Un jour, un jeune garde lui dit:
"T'es pas au bar? t'devrait aller au bar de Fh y a du monde là-bas. Les Trykers y méditent *dit le jeune garde d'un air taquin*
- Ils dégustent.*dit Elea en souriant*
- Hein?
- Et bien, oui, as-tu déjà goûté à cette fameuse carte des boissons?
- Non! je suis fyros, elle est pas assez costaud.
- Tu devrais, tu en découvrirais toute l'ampleur. Les vieux trykers y emmènent leurs d'jeuns pour y faire leur apprentissage. C'est une tradition qu'il ne faudrait pas perdre
*rit*. Après tout, c'est ainsi qu'ils trouvent l'inspiration pour les boutades, bon et...aussi le courage pour leurs combats. *prenant à son tour son air taquin*
http://forums.ryzom.com/showthread.php?t=17446
Par une journée de 2534, pendant mon séjour en Lacs, au côté de Prysma, je suis allée au bar pour "déguster" quelques breuvages. Quelle idée, j'ai eu là! Après le cocktail de yubo, puis la liqueur de psychopla et surtout après quelques verres de câlroch que j'avais trouvé plus à mon goût, je me suis affalée sur un des pouf pour écouter chanter Prysma.
http://forums.ryzom.com/showthread.php?t=25847
Elle me rapporta, le lendemain, que j'avais chanté Kamidador
- kami quoi? c'est quoi ce truc?
- Euh
*sourit et s'éclaircit la voix*

http://silverphenix.free.fr/kamidador.mp3
Je n'ai pas peur de me promener,
Partant du tp des primes PVP,
Même si je suis par nature kara
Je sais que quelqu'un m'healera
Je ne sais pas si quelqu'un me tuera
Quelqu'un qui ne peut pas blairer les kara
Et encore moins notre déesse Jena
En tout cas je bougerai pas

Même si je suis pro-kara
Je sais que quelqu'un m'healera
Et si personne ne vient
Je chanterai jusqu'au matin

On a vu des kami healer des pro-kara
On a vu des kami healer des pro-kara

Je n'ai pas peur des mago offeur
Ni des Bloudi exterminateurs
J'ai tué des yubo alors même pas peur
Sans parler des grands kinchers

J'aimerais bien devenir le plus fort
Plus vous refaire le coup du gars qu'est mort
Mais là sur ma tête y'a le roi rendor
Alors juste une fois encore

Même si je suis pro-kara
Je sais que quelqu'un m'healera
Et si personne ne vient
Je chanterai jusqu'au matin

On a vu des kami healer des pro-kara
On a vu des kami healer des pro-kara


Des grognements se firent entendre autour d'elle
"Hey! Toi! que chantes-tu là? *dit un vieux garde interpellé par certains mots
- Une vieille chanson"
dit Pecus qui passait par là avec un ton protecteur "Tiens prend de la shooki plutôt que de grogner" se retournant vers lui et lui tendant une bouteille de shooki "Et la cantine, Elea, tu as oubliée, il est l'heure, on t'y attend"
- Ah vi il est bientôt l'heure pour la caserne de manger.
- Quoi? c'est la nouvelle cantinière?
- Bha! Réveilles toi, ça fait plus d'une saison qu'elle te sert à la cantine
- Je regarde pas les matis...
- Regarde la mieux, tu verras que ça en est pas une"
dit Pecus

Last edited by Eleanide (2 years ago)

---

FB: Eleanide Ryzom

#40 [fr] 

Les boissons(suite)
"Hey la cantinière! T'as fini de chanter?
- Hihi oui pour aujourd'hui, c'est fini. Je risque de faire pleuvoir la sève sinon
*sourit*
- Ton ragoût de bodoc était pas mauvais la dernière fois mais ça manquait d'un petit quelquechose.
- Ah?
- Passe voir Lydix Deps, à "La patte du Yubo", il aura des astuces à te donner"

Elea gardait un mauvais souvenir de son passage au bar de Pyr. Mais, pour satisfaire le garde et ses papilles, elle s'y rendit.
"Akep! la cantinière, alors, tu viens encore attirer la foudre de quelques fyros?
- Non, on m'envoie à toi pour des astuces de cuisine
- Oh? des astuces à boire tu veux dire?
*lui proposant déjà un verre d'affreuse shooki*
- Je suis preneuse de tes astuces, mais, ta shooki, sans te vexer, je vais l'éviter...
- Tiens! Prend celle-ci, la dernière fois, elle avait tournée. Que connais-tu aux boissons?
- Euh...j'ai une liste
*lui tend la liste répertoriant les boissons*
https://fr.wiki.ryzom.com/wiki/Boisson
- Mouais t'en connais déjà pas mal et je sais que tu te fournis auprès de Pecus. Je n'ai rien à t'apprendre. Va voir Ba'Naer Liffan au bar de la Fourche du Bon Marché
Elea déchira un pacte vers Fairhaven. Elle se dirigea vers le bar, saluant de son sourire habituel les homins qu'elle connaissait sur son chemin.
" Kikoo Ba'Naer
- Oulla la lanceuse de pioches est de retour dans mon bar?
- Hihi non, Lydix m'envoie à toi. Il m'a dit que tu aurais des astuces de cuisine à me donner.
- Bah! c'est simple, tu rajoutes un peu de miel et de shookilat dans tes sauces. Ca les rend plus rondes et plus onctueuses
- Tu es sûr que tu me parles de sauces là?
*lui faisant un sourire taquin* La garde fyros pense que mes plats manquent de fouet
- Pour le fouet, vas voir ton amie Kiwalie
*riant* [i]Rajoute un peu de lait fermenté dans tes recettes. Tu verras, ça va leurs faire changer d'avis. Ne mets pas de bière, ils la trouvent trop amère [url=https://ryzom.siela1915.com/rp/download/gazette_du_desert/ga zette_du_desert_1.pdf[/url] (page3) Ces fyros....ils ne peuvent se passer de nous. Après tout! On a ouvert la route de l'eau avec eux.[/i] (page 5 et 6)
Elea remercia et salua Ba'Naer. En déchirant son pacte vers Thesos, elle entendit:
"Oublies pas de t'inscrire au concours du plus grand buveur d'Atys https://forums.ryzom.com/showthread.php?t=33462 ou à la tournée des bars la prochaine fois. Ca me fera plaisir de te revoir trainer ici"
Mais elle était déjà entrain de concocter, dans sa tête, la popotte du soir

Edited 2 times | Last edited by Eleanide (7 months ago)

---

FB: Eleanide Ryzom

#41 [fr] 

La cuisine

" Rah! j'ai goûté un pichet que tu as laissée trainer en cuisine, brrrr c'était affreux *dit le jeune garde*
- Hihi bonjour. Le Lait fermenté? C'est sûr que le yubo à la moutarde est meilleur.
- Euh tu parles de cuisine là hein?
- Oui
*sourit*
- Mais tu as un yubo apprivoisé, toi? *lui coupant la parole*
- Oui Bipbip est mon plus fidèle compagnon. Il me suit partout. Enfin ... il reste dans mon sac dès que le danger se fait sentir *rit*
- C'est lui qui fait pipi partout?
- Mais non
*sourit*il est gentil et a du cœur. Il mord les mollets des vilains qui s'approchent trop près et il fait pipi sur les jupes des vilaines.
- Hey! il va passer à la casserole s'il me fait çà.
- Déjà, il faudrait que tu l'attrapes.
- Mais, il mange du yubo aussi?
- Non lui, il est végétalien. C'est moi qui miam du yubo à la moutarde. Au départ, c'est Shen qui m'a cuisiné un frippo à la moutarde
http://forums.ryzom.com/showthread.php?t=21893
Et c'est lui qui voulait me faire découvrir un restaurant tenu par la Fédération du commerce. Mais le cuistot avait craqué, il avait quitté la Fédé http://forums.ryzom.com/showthread.php?t=10669
Aorès...je comprend sa guilde, il ne changeait jamais le menu (post20)
- Tu as d'autres recettes que le frippo?
- Oulla! Que oui, j'ai un carnet complet de vieilles recettes datant d"Au yubo sevré". Il y a les pepitryks des lacs
http://forums.ryzom.com/showthread.php?t=20391
- Euh...c'est quoi?
- L'ancêtre du cookie de Kiwalie
*sourit*.Et puis, le saucyzon du yubo ensaucissoné avec du stinga https://fr.wiki.ryzom.com/wiki/Saucyzon, les brochettes de kincher au miel https://fr.wiki.ryzom.com/wiki/Les_brochettes_de_Kincher_au_miel, le ragoût de messab https://fr.wiki.ryzom.com/wiki/Ragoût_de_messab_sauce_stinga moins bon que le ragoût que je vous ai fait au shalah
- Ah vi ton ragoût, il manquait un peu de feu. Hey! C'est quoi le yubo sevré?
- Ah ça
*soupire* une auberge que je tenais en forêt avec Kresouille et Glorfindou *Elea répondait mais partait déjà vers la tour de gardes avec son air nostalgique*

Edited 3 times | Last edited by Eleanide (2 years ago)

---

FB: Eleanide Ryzom

#42 [fr] 

Au Yubo sevré

"Alors cette auberge? Avec Kressouille? *demanda Pecus*
- Oh! Je vois que les bruits courent jusqu'à toi*rit*
- Que veux-tu... Alors tu me racontes?
- Il y avait Kresselack, dit Kressouille la fripouille, il guettait toujours sous ma jupe quand je mourais en primes. Il disait "on sait jamais, il y a peut-être un mob qui se cache là". Glorfindel, nommé Glorfindou le filou, vérifiait avec lui. Pourtant, ils savaient tous deux qu'ils avaient droit au coup de pioche une fois que j'étais relevée.
-Tous des pervers ces matis
*dit Pecus en riant*
- Deux filous attendrissants, toujours disponibles pour m'escorter en primes ou en ballades, là, où les spot étaient agro. A cette époque, les patrouilles de kirostas avaient une très bonne vue. On bougeait à peine, qu'à 125m, elles nous repéraient.
- Vous étiez que tous les trois dans l'auberge?
- Non, j'ai aussi logé Minimag et Toray, deux anciens et amis de Kresselack et Glorfindel. Puis, comme ils s'ennuyaient, ils ont voulu former des petits. Et vinrent Fee, Nesryl et Dadedo. Ils étaient, en tout cas au début, inséparables. Toray faisait la nounou
*rit*
- Bah tu tenais une guilde du coup?
- Nha! j'avais précisé, dès le départ:
*parlant avec une grosse voix*"Vous voulez former des petits, ok, je les loge, nourris mais, vous les former. Je ne m'en occupe pas." Ils aimaient tellement ma cuisine qu'ils ont squatté quelques années mon auberge. Ils adoraient le yubo à la moutarde et les ribs de gingos au miel. Les yubos, c'est ainsi que je nommais mes habitués, demandaient souvent: des côtes de bodoc grillées accompagnées d'une sauce aux graines de caprice...Ah et du frippo à la sauce shooki accompagné de sa salade de psychoplas.
- Mais, ils sont partis?
- Oui! Finalement, je m'y étais attachés. Ils ont grandi. Fee fut la première à partir par les racines. A force de chasser dans les Lacs, Dadedo décida d'y vivre avec sa femme Hannadiha. Il devint un fervent tryker karavanier. Nesry, elle, tomba amoureuse de l'art fyros. Elle commença par ne me demander que des armures et armes fyros puis devint une belle akenak respectée.
- Et les vieux?

- *rit*Et bien, à mon retour d'un très long voyage, ils avaient rejoind les Gardiens du Savoir, une nouvelle guilde kara qui était tenue par Zenox un ami, et, la jeune Nanouh. Mes yubos avaient tous repris leurs routes"*sourit en buvant une dernière shooki*

Edited 2 times | Last edited by Eleanide (2 years ago)

---

FB: Eleanide Ryzom

#43 [fr] 

La cuisine (suite)

"Tu as fermé ton auberge après le départ de tes amis? *dit Pecus le soir suivant*
- Non, j'ai cuisiné pour d'autres. J'ai parcouru Atys pour découvrir de nouveaux mets quand, en rendant visite à Nesryl, dans le désert, je trouvai une recette à base de miel: le caramel. J'en faisais une plaque que je concassais en petits dés. J'en proposais sur les marchés. C'est ainsi qu'une trykette, appelée StCentor, m'en commanda, chaque semaine, pour sa monture qui adorait ça.
- Tu proposais d'autres gourmandises sur le marché?
- Je proposais souvent des petits shookilats et des caramels. Je les accompagnais du fameux café de Zoreille. C'est lui qui m'avait fait découvrir cette boisson chaude lors de longues séances de forage à Towerbridge. Ah! et parfois, je proposais la liqueur de psychoplas que j'ai connu grâce à Shen. Mais, je proposais toujours ta liqueur de shooki et particulièrement ta cuvée spéciale vieillie en fût d'orme que je te fais revenir de Forêt. C'est, peut être, ça qui lui donnait un petit goût particulier, rond.
Plus tard, j'ai fermé l'auberge car je n'avais plus le goût de cuisiner
-Oh c'est dommage. J'y aurait bien été goûté du bipbip à la moutarde
*regardant bipbip en rigolant*
- Voyons Bipbip est bien trop vieux, sa viande serait trop sèche *caressant Bipbip pour le rassurer*
- Hey! Tu ne faisais pas des recettes matis? comme du bébé de fyros grillé?
- Ah les légendes... Shen m'en fit un jour goûter sans que je ne le sache; Je partis bouder une semaine en primes. A mon retour, il portait Fanfang. Plus tard, ma tite Nesryl, une de mes protégés me raconta ce qu'elle vécut un peu dans le désert à sa garnison. Rallala quand j'y songe du matis de laie au shooki grrrrrrrrrr

http://forums.ryzom.com/showthread.php?t=34498
Ah! Cette petite akenak m'a vraiment étonnée par ses choix.*soupire* mon grand désespoir...une fois grande, elle ne voulut porter que du fyros. Le comble pour une tatie couturière *fait la moue*

Edited 2 times | Last edited by Eleanide (2 years ago)

---

FB: Eleanide Ryzom

#44 [fr] 

Reporteurs et magazines

"Hey! la couturière. Tu as laissé tomber çà, la dernière fois *lui tend une gazette du désert*
- Ah merci, notre lecture préférée avec Pecus.
- Pecus?
- Vi mon vieil ami barman de Thesos. D'ailleurs, il a connu le premier reporter d'Atys.
- Ah? c'était il y a longtemps?
- Oulla MVG était le plus grand reporter des premières heures. En 2525, il rapporta l'invasion kittins du Premier Grand Essaim puis fit des reportages en commençant par "si vous avez raté..." sur tous les événements d'Atys. Ce reporter, qui ne quittait jamais son casque, était très apprécié.
http://eclaireur-atys.forumsactifs.com/t944-event-k-k-il-etait-de ux-fois-vendredi-12oct-21h-tp-capitales
- Oh! Il avait peur de recevoir ta pioche?
- * rit* En ce temps, je n'avais pas encore cette habitude.
http://forums.ryzom.com/showthread.php?t=16254
http://forums.ryzom.com/showthread.php?t=31750
La première presse, que je connus, fut la Nouvelle feuille d'Atys. En fait, elle était là, avant que je n'arrive sur le continent, en 2525. Hélas, je n'ai pas de trace de cette feuille, j'étais bien trop jeune pour penser à stocker tout çà. Par contre, j'ai quelques exemplaires de celle de Prysma et ses amis dans les lacs, en 2527, "la gazette des grands lacs". Il y était rapporté les faits du quotidien.
http://forums.ryzom.com/showthread.php?t=12610
Puis, il y eut mon fidèle ami Misugi qui fit de grands reportages sur fond musical
-Le Misugi qui fit des tournois?
-Vi, lui même, depuis toujours il aimait parcourir Atys à la recherche de décors pour quelques aventures: l'attaque d'une kitinière http://videos.misulud.fr/index.php/fr/?video=kitiniere, ou le combat entre deux maisons,http://videos.misulud.fr/index.php/fr/?video=tournament-of-shadow s, ou des moments magiques .http://videos.misulud.fr/index.php/fr/?video=ryzom-3years
Puis, en 2532, apparut une autre gazette, dans un autre registre "la gazette du tryker souriant". Le "journal" était rédigé par MacFay, un tryker bien connu pour ses polémiques. Cette fois, il lançait le bruit de traffic, de transfuges...
http://forums.ryzom.com/showthread.php?t=21852
Pour ce soir, on va finir par mon reportage préféré, Misugi le fit pendant notre Grand Exode de 2540 à 2542, "Atys fly". J'en ai gardé le cube.
http://videos.misulud.fr/index.php/frhttp://videos.misulud.fr/ind ex.php/fr/?video=ryzom-3years

Edited 2 times | Last edited by Eleanide (2 years ago)

---

FB: Eleanide Ryzom

#45 [fr] 

Reporteurs et magazines(suite)

"Bankun la couturière, tu nous parles du magazine
- Kikoo les d'jeuns, duquel?
- Bha! Celui que tu tiens dans tes mains précieusement
- Ah! Il est vieux, il date de 2537. C'est la première fois que je voyais les homins s'arracher un magazine:"Playhomin"
http://forums.ryzom.com/showthread.php?t=29843
- Ah? Hey! montr' moi voir çà *lui arrachant un des magazines des mains* Roh! La jolie fyrette
http://gatdesign.free.fr/TerroR/ryzom/playhomin2.jpg
http://gatdesign.free.fr/TerroR/ryzom/playhomin.jpg
- Oui...Helys était une des plus jolies fyrettes mais aussi une filoute. C'est elle qui créa les Disciples de Bremmen qui organisèrent un marché noir. Elle proposa aussi les services de sa guilde.
http://forums.ryzom.com/showthread.php?t=28495
- Oh? comme courtisanes? woaw cool
- Mais, nah, en tant que mercenaires. Les Cosa furent les suivants, Bon, revenons à nos reporters. Il y eut StCentor qui, en plus d'être une grande animatrice événementielle, fit un reportage sur chacune de ses animations.
http://www.centor.ch/Ryzom/
Voyons, en 2552, je retombai sur une feuille très consensuelle "l'Ecorce fraîche". Elle remplaça les crieurs de rue.
http://atys.ryzom.com/news/315
Puis, elle fut remplacée par la gazette d'Atys qui eut le privilège d'annoncer la nuit des étoiles. Hélas, elle disparut aussi vite qu'elle n'était apparue.
http://app.ryzom.com/app_forum/index.php?page=topic/view/19595/1# 1
Puis vint Azazor, notre sauveur. Enfin une gazette avec du croustillant: "la gazette du désert". On est en 2588
https://azazor.glorf.fr/gazette/
- Woaw c'est si vieux que ça?
- Azazor parfois aimerait partir en retraite. Mais, il ne voudrait pas que sa gazette s'arrête. Il y a bien eu Refya et son Atys mag en 2593
http://app.ryzom.com/app_forum/index.php?page=topic/view/27080/
http://deriton.apparemment.fr/Atys-mag-proto-001.pdf
http://deriton.apparemment.fr/Atys-mag-002.pdf
- Ah! oui, Atys mag, on n'en trouve déjà plus...
- Hélas, plus de parution pour le moment. J'espère qu'Azazor tiendra bon. J'ai l'habitude de lire sa gazette avec Pecus. Ce serait dommage que "cette tradition" se perde comme Atys fleur. En attendant filez à Thesos.
- Voir ton ami Pecus le barman?
- Mais, non *sourit* allez acheter la nouvelle gazette auprès de Piion Boethus qui aime squatter le feu de camp central.

Edited 2 times | Last edited by Eleanide (7 months ago)

---

FB: Eleanide Ryzom
uiWebPrevious1234uiWebNext
 
Last visit Sat Jul 20 16:31:29 2019 UTC
P_:

powered by ryzom-api