English French German Spanish Russian
Sylas Visca - Chapitre 1 : Rêve ou réalité ? - ROLEPLAY - Ryzom Community ForumHomeGuest

ROLEPLAY


uiWebPrevious1uiWebNext

#1 Multilingual 

- Sylas, tu es là ?
- Oui, je suis à l'étage. Que se passe-t-il, tante Filecia ?

La porte s'ouvrit lentement, laissant apparaître les traits d'une Matis aux traits fatigués, usés par le poids de l'âge et des combats. Face à elle, assise sur un lit de feuille, la jeune Sylas affichais un sourire qui ne laisserai jamais imaginer la lourdeur du destin auquel elle devra faire face.

- Sylas, je dois te parler de quelque chose. Ou plutôt, de quelqu'un.
- Oncle Caris est de retour ?
- Non Sylas, je dois te parler de quelqu'un de particulier. Par où devrait-je commencer... C'est un Homin qui fût craint par ses adversaires, autant que respecté par ses amis. Il a vécu plusieurs guerres, plusieurs époques, et au moins une invasion Kitin. Certains le perçoivent comme un héros, d'autres comme une traître, ou encore un hérétique. Il a voué sa vie à la recherche de la vérité et au savoir.

Filecia fit une pause, s'asseya près de la jeune Sylas et lui pris la main, avant de reprendre.

- Tu sais, il était l'un de ces rares homins, dont les capacités dépassent de très loin l'entendement. Alors que le commun des mortel peine à devenir maître dans un art précis, lui avait au contraire peu d'art dont il ne pourrait se vanter la parfaite maîtrise.
Les arcanes magiques n'avait absolument aucun secret pour lui, tout comme le maniement des armes de presque toutes les catégories. Il était également maître foreur dans les 5 domaines, et je serait incapable de t'énumérer le nombre de créations artisanales qu'il était capable de faire, défiant les...

Sylas l'interrompi.

- Oui j'ai compris, il était super fort, et alors ?

- Sylas, ce que je te raconte est important, écoutes bien, s'il te plaît.
- Oui tante Filecia, désolé...
- Cet homin a sacrifié sa vie pour la connaissance et la vérité. Il a défié les plus grands, a appris les techniques de tous les peuples. Mais n'ayant plus de domaine de recherche à explorer, il s'est tourné vers les recherches interdites. Il a fait des recherches sur la nature même des Kamis et de la Karavan. Il a cotoyer les maraudeurs, et certains ont même rapporté des faits d'arme à leur côté. Je ne te parle pas d'un fou, non, mais d'un homin qui n'avais d'égal sont amour pour la recherche que son amour pour les homines. Et parmis celle-là, ta mère...

Le champs de vision de Sylas devint tout blanc, sa tête s'alourdi, tandis que ses muscles ne répondaient plus. Elle s'écroula sur le lit de feuilles, démunie de force, ne pouvant plus qu'entendre les dernières paroles, ne distinguant même les phrases.

"Te protéger.... Secret... Parchemin... Stèle... Yrkanis... Roi... Connaissance... Sytas"

Puis, plus rien.

Lorsqu'elle rouvri les yeux, Sylas se trouvait dans les bras d'un officier de la Karavan, la dévisageant derrière son masque couleur ambre.

- Tu es réveillée ? Jena ne t'as pas abandonnée, ne l'oublie jamais. Quel est ton nom ?

Sylas se releva péniblement, les muscles encore fatigués.

- Je m'apelle Sytas... non, Sylas... Non, je...
- Ca va, calme-toi, nous allons t'emmener dans un camps de réfugiés.


C'est ainsi que la jeune fille arriva aux camps des réfugiés, avec pour seule mémoire une discussion qu'elle ne savais pas être un rêve ou la réalité.
Elle décida de chercher un moyen de recouvrer sa mémoire, et lorsque l'on lui demanda sont nom, elle répondit par le dernier mot dont elle se souvenais : Sytas

#2

[HRP] Sujet déplacé. [/HRP]

---

Tamarea
Ryzom Team Manager
(FR / EN / ES)

tamarea@ryzom.com



Ryzom Forge Wiki

#3 [fr] 

Plusieurs saisons avaient passé, et Sytas s'était affranchie de tous les entraînement de survie que lui proposa le camps de réfugiés de Silan.

C'est alors qu'elle se remémora cete conversation à propos d'un Homin exceptionnel maîtrisant tout un tas de choses.

- J'ai fait tout ce que l'on m'a demandé de faire ici, je ressent un tel vide... Se pourrait-il que le Homin que l'on m'a décrit ai ressenti la même chose ?

Sytas décida de quitter Silan afin d'aller à Yrkanis. Elle avait entendu dire que c'était la capitale des Matis. Elle même étant Matis, elle se dit alors qu'il serait possible de trouver des informations à propos de cette mystérieuse histoire là-bas.

Elle s'adressa à un officier Karavan, qui lui proposa de la téléporter sans demander le moindre dapper en retour.
Un halo de lumière l'entoura, et elle senti une chaleur sécurisante l'envahir. Son esprit se vida et tout lui paru blanc. Une vague de sommeil l'envahi et elle se retrouva plongé elle se sais trop où, entre rêve et réalité, jusqu'à ce qu'une voix lui apparaîsse.

- Sylas.... Colline ... Nord ... Yrkanis

Elle ressenti une vive douleur dans sa tête, ne percevant plus correctement la voix, et se senti partir, comme mourir...

Quand elle rouvri les yeux, elle pu distinguer un grand arbre, et un son métallique.
Un officier Karavan se trouvais à côté d'elle.

- Bienvenue à Yrkanis. Tu étais évanouie jeune Homine. Cela arrive parfois à ceux qui ne sont pas habitués à la téléportation.
- Je... Merci...

Sytas se leva en titubant, et mis quelques minutes à reprendre ses esprit.
Elle découvrit alors la grandeur de la capitale, et son objectif lui revint en tête.

- La voix ! Colline, Nord, Yrkanis... Il faut que je trouve quelqu'un pour me renseigner....

#4 [fr] 

Sylas felt an almost hot sensation on his leg. Looking down Sylas noticed a Yubo lifting it's leg on him.


"Yep, defnitely reality," Sylas thought as he ran around trying to find a place to clean his leg.

---


The Clan


uiWebPrevious1uiWebNext
 
Last visit Mon Jun 17 14:38:58 2019 UTC
P_:

powered by ryzom-api