ROLLENSPIEL


uiWebPrevious123uiWebNext

#34 Mehrsprachig 

Mehrsprachig | Français
[FR]

#35 Mehrsprachig 

Incroyable,

Elle est venu me solliciter...
Cela a dus lui couter, elle l'ancienne Légionnaire.
Quémander l'aide de la Nindën du Filira Ordre Alkian.

On a pas mal causé...

Elle voulait que je lui fournisse des poisons et leurs antidotes...
Mais ça ne se fait pas comme ça...
Je suis une artiste, je traite mes "clients" avec respect...

je ne fait que du sur mesure


Je dois connaitre la cible et l'objectif pour concevoir le produit le plus adapter.
Aider à mourir discrètement et tranquillement un chef de maison ne ce fait pas de la même façon que de faire croire à la colère divine dirigée contre un individus gênant.

Cela étant dit,

Je n'ai pas l'habitude de vendre mes services.
D'habitude, J'exerce exclusivement mon art au profit de mon Filira Ordre.

j'ai un peu joué avec et j'ai finis par obtenir ce que je voulais : des informations.

Elle a confirmée les rumeurs qui étaient arrivées à mes oreilles.
Les deux anciens Légionnaires partent pour les terres anciennes.
Mais, ils n'y vont pas seulement pour des raisons scientifiques.
Leur quette concerne le Drakan, Fyrak dans leur langue!


Toutefois,

Je ne suis pas certaine de la raison pour laquelle elle a besoin d'un poison de Lame...
De Même, je ne suis pas certaine que son "associé" soit au courant de cette initiative.

le poison ressemble tellement pas au Kteros.

Zuletzt geändert von Canillia (vor 4 Monaten)

#36 Mehrsprachig 

Mehrsprachig | Français
[FR]
Canillia relie la recette du poison qu'elle va préparer.

Elle est rédigée dans une langue étrange et tarabiscotée, Sa Caligraphie emprunte les caractères du tyll et les mélanges à des symboles abscons.

Après avoir mis en sécurité son précieux livre,
elle retire ses gants qui la protégeaient du poison de contacte qui imprègne toutes les pages.

Cette recette qu'elle tiens de Vekariel, elle l'a amélioré il y a déjà longtemps.
Maintenant, cette substance tue vite en jetant l’effroi sur les témoins...

Vékariel pense que cela manque de subtilité et d'élégance.


La patte rouge, qui chauffe doucement depuis des heures est constituée d'un mélange de faneng, de fongice blanc et de Napell.

Quand la préparation à pris la couleur et la consistance voulue elle ajoute un concentré de glandes à poison de Jugukoo.

puis elle remet à chauffer l'ensemble.


Après plusieurs heures de réduction lente, elle dilue doucement la résine violette avec de l'esprit de vin pure à 99%.

Elle filtre le produit avec des mousses de cratcha suprême afin de séparer les impuretés qui se sont cristallisées.

Il ne lui restera plus qu'a incorporer le liquide cristallin dans de la bave de najab raffinée: ceci afin que le poison puisse adhérer à la lame.


#37 Mehrsprachig 

Mehrsprachig | Français
[FR]
Canillia range une dague vivante et son fourreau dans une jolie boite laquée.
Elle vérifie que les 5 petites seringues légèrement bleutées et le flacon emplie d'un liquide violacé sont bien à l’abri dans leur pochette en cuir de varinx.

Elle place la pochette dans la boite et la referme, la sécurisant dans une laine de toub serrée dans une toile de soie.

Zuletzt geändert von Canillia (vor 4 Monaten)

#38 Mehrsprachig 

Mehrsprachig | Français
[FR]
ça y est j'ai livré.

Cela m'a paru étrange de ne pas traiter moi même la cible.
Mais cette arrangement était pour le moins amusant.

Je lui ai donné rendez-vous dans les bains de vapeurs de Pyr...
Afin que nous ne soyons pas dérangées j'ai graissé la patte de l'employé.
J’imagine le regard égrillard qu'il a dus lui lancer quand l'ancienne patriote est arrivée et a demandé à accéder au hammam.

C'est dans ma tenue de naissance que je l'ai accueilli,
cela a semblé la rassurer de me découvrir sans défenses,
comme quoi...


Eeri devait crever de chaud, mais elle est restée habillée.
C'est vrai qu'ils ont l'habitude de la chaleur.

Même si l'ancienne Légionnaire n'a pus retenir ses quolibets sur le raffinement Matis de la boite de transport.
Elle est resté attentive à mes explications.
La procédure est si simple que le pire Ktheros doit réussir à la comprendre.
Il suffit de tremper la dague vivante dans le flacon de produit actif. Quand elle a finit de "boire" l'arme est prête.
Le flacon contient suffisamment de produit pour une dizaine d'utilisation.
Une simple éraflure suffisant il convient de la manier avec les gants fournis et une très grande prudence.

Pour les seringues : si on veut éviter des séquelles il ne faut pas trainer et injecter l'antidote directement dans une des artères de la gorge.

En dégainant, sans précaution, la dague de son fourreau la Guerrière c'est piquée la main sur l'aiguille qui protège l'arme.
J'ai aimé voir dans ses yeux, la surprise devenir de la panique.
J'aurai pus rester sur l'idée initiale de lui injecter le produit qu'elle convoitait.
Elle en aurai ainsi connu les effets dans sa chaire.

A la place, J'ai préféré qu'elle s'injecte une infime dose du produit n° 10 cela lui a marqué la main.
J'ai même pu observé la propagation immédiate du produit.
Mes expériences ont montré qu'à très petite dose : les effets sont comparable à un produit énergisant très efficace.

Elle en sera quitte pour de la fièvre ce soir et débordera d'énergie demain et les quelques jours qui suivront.

Je ne sais si elle a cru aux fables que je lui ai servi sur la marque des Yennés.
Mais découvrir la cicatrice dans ma main l'a rassuré.

Cette duperie était doublement nécessaire:

Elle démontre que vouloir se protéger de notre Art est vain.

Enfin, s'il était dans ses plans de m'incriminer dans un quelconque méfaits:

qui croira une nouvelle Maraudeuse porteuse de la marque infamante:

#39 Mehrsprachig 

Mehrsprachig | Français
[FR]
J'ai croisé Ser Jazzy à FairHaven cette semaine.
Il m'a confirmé le départ d'Eery.

J'espère que tout se passera bien pour elle.
Elle s'est embarquée dans une drôle d'aventure.
La chasse au dragon c'est pas ordinaire, même pour une Fyros comme Eeri

Apres notre rencontre,
Il semble qu'elle ai été fiévreuse plusieurs jours.
Cela n'étais pas prévu.
De même Elle semble avoir été plus agressive que d'ordinaire.
Si j'ai le temps il faudra que je creuse la question.

Elle faisait une salle tête après la remise de la commande.

Est-ce ma faute si elle s'est comporter en amateur.

Une professionnelle aurait examiné la dague avant de s'en saisir.
    Elle se serait enquise des systèmes de protections.
    Elle aurait exigé un mode d'emplois avant de toucher quoi que ce fut.
    Elle aurait demandée une démonstration.

Mais,
elle c'est comportée comme un Fyros se ruant sur un Barbecue gratuit à la fête du village et elle s'est brûlée.

Je ne suis même pas certaine qu'elle ai compris qu'en la marquant avec la Sève Noire je lui donne la possibilité de se faire reconnaitre comme une vrai maraudeuse.
Ainsi, les plus faibles ne s'y frotterons pas et les autres y réfléchiront à deux fois.

De toutes façons, je crains, ne plus pouvoir y faire grand chose...

Quoi qu'il en soit: Cela me confirme que les poisons sont des choses trop sérieuses pour être confiés à des amateurs.

Plaise à la Mère que je ne le regrette jamais...

2 mal geändert | Zuletzt geändert von Canillia (vor 3 Monaten)

uiWebPrevious123uiWebNext
 
Last visit Wed Jun 29 07:19:25 2022 UTC
P_:

powered by ryzom-api