ROLEPLAY


Lettres à mon enfant.

[FR]
[...] Six années ont passé.

Pom n'est plus une enfant. Maintenant cette jeune homine a survécu. Elle s'est éloignée de Pyr qui, entre les écorcheurs et les Kitins, est devenue bien trop dangereuse pour une homine seule. Durant cette période, il lui est arrivé de s'associer avec quelques rares rencontres de circonstance. Mais sa méfiance et son lien particulier avec sa « tutrice » ont rendu ces alliances fragiles. Aujourd'hui, elle vit du côté des Collines de Dyron : ce lieu reste dangereux, mais il n'y a pas d'homins et l'eau ne manque pas.
Elle chasse et collecte de quoi manger.
La nuit dernière, elle a aperçu la lueur d'un feu dans les ruines de Dyron.
La présence d'homins dans la région n'augure rien de bon…

C'est l'aube.
Pom est cachée dans la sciure recouverte par sa couverture de chasse.
Elle observe les intrus au travers de ses lentilles grossissantes.

    « Hum… deux Trykers qui pêchent dans le lac… un Fyros qui s'occupe de nourrir les toubs…

    … Ha oui… un Matis qui monte la garde dans les ruines du bar…

    Je vois aussi six toubs… Haa… V'la l'chef, une grande bleue de Zoraï qui semble donner des ordres.

    Ils portent des uniformes…

    Que viennent-ils faire ici ? »


Pom est perplexe : ces homins ne ressemblent pas à ceux de la bande de Galor.
L'homine patiente et observe toute la journée.
À la nuit, elle décide de s'approcher pour comprendre ce qu'il viennent faire sur son territoire.
Cachée dans les ruines, elle aperçoit l'un des Trykers qui monte la garde.

Elle observe le groupe assemblé autour du feu.

    « Allez Aniccio ! Joue nous un truc joyeux, pacty…

    — Leile, tu sais bien que mon cœur pleure et que je n'ai pas le souffle pour ça…

    — Okal… alors joue nous ce que tu veux, ny'tala… »


Le Matis attrape son luth, l’accorde et commence à ♫♪♪♫ jouer ♫♫♪♫ :

    « La froidure, le vent et la pluie,

    Dure est la contrée que nous disons nôtre.

    Se battre, repousser l’obscurité,

    Porter tout le poids de notre devoir.

    — ♫♪♪♫♫♪♫

    — Tel est le chant des filles et fils.

    Cacher le fond de notre être,

    Garder la paix pour assurer l’avenir.

    Forts, unis, nous travaillerons jusqu’à tomber.

    — ♫♪♪♫♪♫♪♫

    — Et nous nous chargeons de tout.

    Et nous allons partout.

    Ensemble, ensemble ! Ensemble, ensemble !

    Dans la brume glaciale, jusqu’à la mort.

    Ensemble, ensemble !

    — ♫♪♫♫♫♪♫....
    »


La grande Zoraï brise le lourd silence qui suit la dernière note :

    « Allez les Rangers, il est tard ! On se replie sous sa couvrante. J'crois pas que nous trouverons autre chose que des ruines ou des kitins ici… Alors demain, on fait un dernier tour dans le coin puis on rentre au Hâvre.

    Leile, tu prendras la relève de ton frère, Aposseros la suivante, puis Aniccio et je prendrai la dernière garde. »


Les rangers tranquillement se couchent et s'endorment autour du feux rechargé en bois pour la nuit.

Dans les ruines, une ombre essuie ses larmes[...]


——o§O§o——

Lexique

---

Y syln Ubhal / Je suis Pomme
Y Teinh'Lir Zir Tor TRYKA!!! / Je combattrai toujours pour La Liberté!!!
Show topic
Last visit Thu Aug 11 16:47:45 2022 UTC
P_:

powered by ryzom-api