English French German Spanish Russian
Mémoires d'homine - ROLEPLAY - Ryzom Community ForumHomeGuest

ROLEPLAY


Mémoires d'homine

Silan (suite 3)


Une homine parcourait Atys. Soudain, elle découvrit un passage vers un territoire inconnu « Même pas peur » dit-elle et elle fonça tête la première. Et là … BING ! Silan, le territoire où tout était à refaire, à réapprendre. Pas grave, pensa-t-elle, là, tous se côtoient, découvrent, et, grandissent. Elle ferait donc de même et Chiang serait son guide.


Elle était donc dans une ville qui comprenait 4 camps et quelques étables :
- le sage fyros s’occupait de former l’art de la mêlée. Elle murmura « ralala ces grands et valeureux guerriers  » elle songea tiens il m’a pas montré les armes de tir, dommage elles sont mimi.
- le sage zoraï la guida en magie. Hélas, elle s’écarta du droit chemin en prenant l’entraînement de soins « même pas peur »
- le sage matis connaît « bien » l’artisanat « mais zut il m’embête lui il me fait crafter que du fyros, moi zaime bien les tites tenues zozo »
- « ah le ti tryker, il est mimi lui », lui, sans prétention lui fit découvrir le forage « hum je crois qu’il a oublié de me dire que les sources…BOUM […] rah en plus il est taquin, depuis mon level 50, je ne fore que forêt grrrr ces Matis »


L’homine découvrit aussi le territoire, grâce à sa curiosité mais aussi aux missions de ses entraineurs :
- la ville était au sud. Seuls quelques ragus menus peuvent narguer l’homine. Quoique …l’homin est parfois un vil prédateur. Un jour qu’elle forait dans l’arène elle fut bousculé « rah le vil a pas osé se frotter à ma pioche ni à ma hache »
- à l’est, les ruines dévoilèrent un passé révolu, une salle du trône, quelques pillards « pas bien riches eux, que 250 dappers par tête ttt une pacotille ». Elle se souvint alors de ce que les sages lui avaient apprit sur les différents peuples, sur la Karavane et les Kamis, sur la goo, sur les expériences faites…
- au nord-ouest, elle découvrit cette fameuse goo et sa faune « roh il est beau lui *regardant le frippo*aïe aïe mais il me mord ce polisson…. » En fait il est contaminé, c’est un nauséeux lui dira-t-on plus tard. « eh dites ça fait quoi un occyx dominant (ql 35)*demanda-t-elle d’un air innocent* je vais voir ça vite fait »
- au nord-est, une île regorge de crays dont un dominant (ql 35). Mais surtout dévoile un tunnel vers la jungle.
- Là, vous trouverez les anciens qui forent, les chasseurs. « *l’homine sautillait sur place* chouette pleins de mobs *les yeux écarquillés*, d’aggros « même pas peur », de MP et de « roh mais c’est la forêt des kiki » : kipee, kizoar et kipesta « roh et regardes là *les yeux brillants à la vue du kirosta dominant*(ql 50) je le veux, je le veux »


Ah et les homins me demanderez vous ? Et bien il y a des beaux gosses, des gentils, des pexeurs, et, des têtus. Heureusement, certains sont là pour aider, guider les jeunes réfugiés qui le désirent. Certains ne demandent qu’à écouter «ttt pas pour moi ça, pas besoin d’aide, même pas peur » et là, on entendit une tite appeler en région « heal plz aux ruines rah les vils javings »*se fait toute petite *




Mais l’homine se souvint comment était le continent, bien plus grand que l’île Silan avec ses jardins verdoyants matis dans la forêt « ah et les tites souris », ses couchers du soleil sur le désert fyros avec quelques scorpions ci et là *songe aussi au hamam et rougit*, ses levers du jour sur les étendues bleutées des Lacs tryker « et ses ti oiseaux bleus qui explosent », ou cette goo contaminant ce pays malade où les zoraïs philosophent. Elle pouvait voyager à pieds, à dos de toubs « ah mon brave kalisto qui m’attend dans l’étable »ou en TP.


C’est aussi des armes comme le lance-grenade, arbalètes ou encore d’autres armes spé , des sorts où on saute à 3m de haut et on lance de l’électricité , du feu…des Mobs « roh le miaulement du gubani que c’est mimi encore plus que le yubo qui nous fait pipi sur la jambe», des MP précieuses pour de beaux amplis à 100% « hey parle un peu des tenues» *me poussant du coude* oki pensez à cette tenue dorée tryker, et cette blanche zoraï lourde ou encore à cette tenue esquive 2 ou celle….*n’en finit plus*[…]


Alors toi « qui moi ? »*air étonnée* découvres Atys, n’hésites à poser des questions en région, écoutes le sage Chiang et ses complices. Mais, n’entends pas les moralisateurs. Et pas grave si tu es fyros, matis, zoraï ou tryker « hey qu’est ce qu’elle raconte elle, moi fyros, moi kamiste, moi pas aimé les matis, encore moins les karavaniers…ah nah c’est pas ça ? »*air taquin*. Pas grave tout ça. Et ça n’a d’importance si tu meurs, quelqu’un te relèvera ou bien, ben tampi , hop ! Tu te prends en main et tu te relèves et repars « ouais et tu refonces tête baissée »

HRP: ce texte date de l'époque où Silan a pop

---

FB: Eleanide Ryzom
Show topic
Last visit Tue Jul 23 07:43:20 2019 UTC
P_:

powered by ryzom-api