English French German Spanish Russian
depyr ûr bek - ROLEPLAY - Ryzom Community ForumHomeGuest

ROLEPLAY


depyr ûr bek

Azazor relit une nouvelle fois le message de Piion Boethus, le vendeur de journaux de la gazette.
oren pyr aza

ça fait un moment que je ne t'ai pas vu. Pecus m'a dit que tu déprimais en ce moment. Il parait même que t'aurais arrêté la boisson. J'espère que ce coup de blues te passera et que tu pourras de nouveau te remettre à l'écriture de la gazette.

En attendant, je te souhaite plein de courage pour te remettre sur pied.

Amicalement

Piion Boethus

Il n'a même pas envie de répondre ou même d'aller le voir. Pourtant, c'est juste à côté de son appart où il vit reclu depuis des mois. La dernière fois qu'il est sorti, c'était il y a quelques jours, pour aller voir des marauds massacrer de pauvres mercenaires zorai payés pour défendre une connerie d'avant post kami. Il avait envie de se défouler en tapant sur des trucs, homins ou non. Mais finalement, il n'a rien fait. Et devant sa mine déterrée, aucun des marauds n'a pris la peine de l'agresser.

Il a toutefois appris un truc intéressant. Ceux-ci ont les moyens de se téléporter sans utiliser la magie des kamis ou la technologie de la karavan. Du moins, c'est ce que lui a affirmé Rykal. Ce type a beau être un ennemie du sharük, il ne le croit pas capable d'inventer cela. Et puis, ça serait logique, vu la volonté d'indépendance des maraudeurs.

Si seulement ce secret bien gardé pouvait être monnayé... Ainsi, plus aucuns fyros n'auraient besoin de faire de la lèche aux kamis pour se déplacer rapidement sur Atys.

Un jour, il ira trouver leur cheffe, Akilia, à leur campement source cachée. C'est une fyros de sève. Il pourra peut être négocier un échange. Et si elle est rousse, alors tout peut arriver...

---

fyros pure sève
akash i orak, talen i rechten!
élucubrations
biographie
Show topic
Last visit Sat Jul 20 12:09:04 2019 UTC
P_:

powered by ryzom-api