English French German Spanish Russian
[Fyros] Pyr, the Empire’s Head - EVENTS - Ryzom Community ForumHomeGuest

EVENTS


[Fyros] Pyr, the Empire’s Head

HRP - même remarque que Mermaidia, je me permets de poster ça ici afin de ne pas submerger le forum de nouveaux posts :) -


Assise devant sa bière au bar de Thesos, Eeri retournait le problème dans tous les sens.
Depuis son retour vers le sharük, qui avait étrangement coïncidé, à quelques jours près, avec la mort d’Abycus puis la découverte du corps de Thulam, tout semblait marcher de travers.

De passage à Yrkanis il y a encore quelques jours, Eeri s’était faite jeter du palais royal ou un Stevano à la coiffe toujours aussi ridiculement montée nommait visiblement une nouvelle ambassadrice du peuble Zoraï devant un parterre de pâles et maigres sujets.
Elle se rendait chez les matis en profitant de l’image qu’elle avait encore, en tant qu’ancienne membre des larme, et l’information de son retour parmi les patriotes du sharük n’avait sans doute pas encore été ébruitée chez les sujets. Pour autant, un garde royal sans doute mieux informé lui demanda sèchement de sortir, la lance à la main.

sharükos, lui, était toujours aussi absent malgré la gravité que prenait les évènements. Xalis Perimenix tolérait la présence de matis alors que sont débattus des sujets d’importance capitale. Fallait-il que l’on nomme de nouveaux ambassadeurs, qu’on discute de la décoration du palais, ou qu’on organise un shooki-dansant* pour avoir l’honneur que Lykos daigne sortir de son palais?

D’ailleurs, et ça n’avait pas échappé aux autres patriotes, Eeri ne pouvait pas supporter Xalis. Le nouveau celiakos, non content d’être très désagréable avec les homines en particulier, n’arrivait pas à leur inspirer confiance. Quelque chose ne tournait pas rond.
Non seulement sa façon de traiter l’ancien celiakos Euracus, en profitant de son état de fatigue (n’importe quel patriote aurait sorti sa retch et lui aurait planté en travers de la figure à se voir traiter de la sorte) mais aussi sa façon d’ignorer les patriotes présents, en ne leur offrant qu’un silence arrogant et méprisant.
Eeri pensait, depuis qu’elle l’avait vu pour la première fois : « ce delekos cache quelque chose ». En définitive, Xalis leur demandait de participer à l’enquête, mais dénigrait la moindre de leurs interventions. Elle décida donc de débuter une enquête en parallèle sur le celiakos.

Xalis, nommé par Lykos en remplacement de Mephyros presque 25 années de Jena auparavant, avait su jusque là se montrer discret... Trop discret, pensait-elle.

Elle prit la direction de l’académie de pyr, afin de consulter les archives. Elle annonça avec un air nostalgique au vieux gardien fyros, toujours le même depuis ces années, qu’elle voulait relire des passages de l’histoire de Dexton, ce qui touchait à la politique fyros depuis les années 2490. Le vieux fyros lui indiqua la salle et les registres, et repartit à ses occupations.


Show topic
Last visit Wed Feb 26 16:21:15 2020 UTC
P_:

powered by ryzom-api