ROLEPLAY


Worrying News

Ivara fredonnait chaque jour un nouvel air, de plus en plus sombre au fil du temps, quand elle ne s'adonnait pas à cet étrange comportement de rédiger des textes en mateis sur les parois de sa cellule.

Les voix me le murmurent au creux de l'oreille,
Le vent souffle dehors, il annonce la mort,
Plait-il ? Sil, mais sil ! Nous y sommes à la veille,
Leur marche sur ce piètre Royaume qui dort.

Bientôt, oh sil, très bientôt ils seront tous là !
Comment ? Qu'avez-vous dit jolie petite voix ?
Hihihi sil... La Sève Vraie seule vivra...
Des autres minables, la fin j’entraperçois.

Gronde sous leurs pas, l'Ecorce de mon Royaume,
S'Il savait, je suis sûre qu'Il s'affolerait,
Nous les habituons à Ses bons Sujets, c'est vrai,
A la mort, mes beaux Sommets Verdoyants embaument.

Ahahah nec ! Moi ?! Nec ! Je n'ai rien de malsain,
Qualifiez-moi de folle ou dégénérée,
Sil petite voix... mes amis vont s'arrêter,
Et Yrkanis sera rouge quand ils auront f...


Un garde interrompit la détenue en tapant de sa lance contre la porte et en s'exclamant :

"Silence la folle ! On t'a déjà dit d'arrêter de chanter tes bêtises alors fous-nous la paix ! Compris ?"

Après un bref silence, on pouvait entendre dans toute la prison les éclats de rires délirants de cette matisse, qui, dans la pénombre des couloirs du bâtiment, arrivaient à glacer la sève des gardes les plus braves.
Show topic
Last visit Sat Dec 3 16:32:19 2022 UTC
P_:

powered by ryzom-api