English French German Spanish Russian
depyr ûr bek - ROLEPLAY - Foro de la Comunidad RyzomInicioInvitado

ROLEPLAY


depyr ûr bek

Azazor se réveille d'un mauvais rêve. Il était poursuivi par quelqu'un, ou quelque chose.
Il regarde autour de lui. Son appartement. Il est dans son appartement, adossé à ce qu'il reste d'un tonneau de shooki.
Oui, c'est ça... il a bu.... Et pas qu'un peu au regard des quatre autres tonneaux qui trainent un peu plus loin. Un décès. C'est à cause d'un décès qu'il a bu autant.

Soudain, sa mémoire lui revient, froide et brutale comme la lame d'une dague plantée dans le dos. Lopyrèch... le chef des légions fyros, son ami.... Lopyrèch est mort. Un soir, comme ça, il s'est effondré. Il l'a trouvé étalé dans le hall de guilde des légions.
Il a d'abord cru à une blague et a commencé à lui donner quelques coups de pieds bien placés dans les côtes. Mais rien, Lopy est resté immobile. Même quand il a mentionné le nom de Daomei, il n'a pas bronché.
Est-ce une vengeance des grandes puissances? Il savait Lopyrèch trytonniste. Peut être que cela s'est su. Ou alors, c'est un coup des matis.
Non... pas les matis. Trop faibles, trop stupides.

Alors que la douleur lui revient, il frappe violemment dans le tonneau derrière lui et parvient à le briser. Mais seules quelques gouttes en sorte. C'est tout ce qu'il reste... quelques gouttes de shooki.... Il se sent aussi vide que ce tonneau. Complètement anéanti, et avec un mal de crâne pour ne rien arranger.

Il sait quelles sont ses responsabilités, aussi bien envers le sharük qu'envers les autres légionnaires. Mais il ne se sent pas de taille. Et plus la force. Il n'a jamais été un leader. Une grande gueule, ça oui, et un gros lourdeau, assurément. Mais il n'a pas l'âme d'un chef. Il a donné le lead à Eeri, comme un lâche. Mais c'est comme ça, il ne se sent pas prêt.

Il regarde encore une fois les quatre tonneaux. Naveruss, Eeri, Zuros, Duini. Ses camarades. Et le tonneau brisé, lui même. "Eeri le connait depuis bien plus longtemps que toi. Et naveruss.... elle est capable de brûler Atys rien que pour calmer sa rage. Alors soit fort."
Oui, être fort. CAL.
Il se relève, époussette son armure et gueule un bon coup: CAL I SELAK!!!

Les Légions ont connu bien des jours sombres. Mais il sait que les jours de gloires reviendront. Et un matin, alors que l'aube se lévera sur le désert ardent, les fyros se réveilleront unis derrière sharükos, fiers de leur empire et de leur peuple. Et ils marcheront vers leur destiné, guidé par le feu et les quatres piliers.

---

fyros pure sève
akash i orak, talen i rechten!
élucubrations
biographie
Mostrar temas
Last visit lun 19 ago 2019 17:01:26 UTC UTC
P_:

powered by ryzom-api