English French German Spanish Russian
[Maraudeurs] Les Convois Maraudeurs - EVENTS - Ryzom Community ForumHomeGuest

EVENTS


uiWebPrevious12uiWebNext

#1 [fr] 

Une missive parvint à chacune des assemblées des peuples :
Bonjour,

J'ai eu confirmation de ce que j'ai annoncé dans les capitales il y a quelques jours: une réunion secrète orchestrée par Akilia Tempête de Cendres va se tenir prochainement dans les Primes Racines.

Lors de cette réunion vont se dire des choses très importantes pour l'avenir d'Atys. Il vous faut connaître ce qui se trame.

Je vous fixe donc un rendez-vous afin de vous acheminer incognito à cette réunion. Soyez en tenue de combat, et ayez dans votre sac une tenue légère noire de votre race afin de ne pas être repérés.

Je vous attendrai ce Holeth, Frutor 24, 4e CA 2556 (*) sur l'avant-poste de la Forteresse de l'Arc Caché (région du Bosquet de l'Ombre) à 21h précises.

L'informatrice zoraï

[HRP] Le 21 juillet 2011 à 21h00 [/HRP]

Edited 3 times | Last edited by L'Informatrice zoraï (7 years ago)

#2 [fr] 

L'ambassadeur tryker pris une plume. Son air était grave et sombre. Il commença la rédaction de son rapport à l'adresse des autorités des quatre peuples.

(...)
Feni Shi Fuao dit : Je vous ai prévenu pourtant !
Fefel dit : sa parole.... parole d'une maraudeuse nous devons resté vigilant
Feni Shi Fuao dit : Je serais avec vous. Vous pourrez me tuer si vous doutez.
Feni Shi Fuao dit : Pour l'instant vous pouvez restez avec vos armures de combat. Nous allons dans les Primes Racines.
Feni Shi Fuao dit : Etes-vous prêt ?
Endechiel dit : Ils vont peut-être le remarquer s'il y a 50 personnes en plus que prévu ?
Feni Shi Fuao dit : Ils seront surement beaucoup. Akilia n'est pas du genre a faire des réunions.
Liverion dit : une autre question :
Liverion dit : pour une tenue *légère* noire ?
Liverion dit : j'imaginais les Maraudeurs plutôt lourdement armés, et non vêtus légèrement...
Feni Shi Fuao dit : Les armures maraudeurs sont des tenues de combats rares. Il ne faut pas croire qu'elles sont simples à fabriquer.
Feni Shi Fuao dit : Tout comme vous, ils ne sont pas tout le temps équipés pour le combat.
Feni Shi Fuao dit : Il est temps ! Nous ne pouvons plus attendre.
Feni Shi Fuao dit : En route !

(parcours dans les primes racines)

Feni Shi Fuao crie : Dépêchez-vous !

(...)

Feni Shi Fuao dit : Nous approchons ..
Feni Shi Fuao crie : Stop !
Feni Shi Fuao dit : la réunion se tient sur un Avant-Poste. A 300 mètres devant moi.
Feni Shi Fuao crie : Rangez vos armes, enfilez vos tenues !
Feni Shi Fuao dit : Je vous rappelle les consignes : Ne parlez pas, ne bougez pas, ne faite rien ..
Shinki dit : dicton du jour : "l'habit ne fait pas le maraudeur"...
Feni Shi Fuao dit : Si l'un d'entre vous venait à mourir laissez-le, ne tentez surtout pas de le ressusciter. Si par malheur les choses ne se passaient pas comme convenu, ne revenez pas ici, cela ne servirait à rien.
Feni Shi Fuao dit : Je vous retrouverai juste après la réunion, toujours sur l'avant-poste de la Forteresse de l'Arc Caché, si une telle situation venait à se produire.
Feni Shi Fuao dit : D'accord ?
Endechiel dit : Hum d'accord
Snivel dit : Oy !!
Shevek dit : Oy
Feni Shi Fuao dit : Maintenant vous pouvez aller vous fondre dans la réunion, mais par petits groupes successifs, pas tous en même temps. Je vais envoyer les groupes à intervalle régulier !!
Feni Shi Fuao dit : Que ceux qui n'ont pas de tenues restent avec moi.
Liverion dit : faut-il mieux se présenter désarmés pendant cette réunion ?
Feni Shi Fuao dit : Nous iront nous mettre au fond..
Feni Shi Fuao dit : Oui ! Sans arme !
Shayma dit : oui ça fait partit des consignes
Feni Shi Fuao dit : Vous pouvez y allez par petit groupe.
Feni Shi Fuao dit : En marchant.
Taniwaa dit : petit groupe on a dit
Feni Shi Fuao dit : Stop, stop.
Feni Shi Fuao dit : laissez les y aller déjà.
Feni Shi Fuao dit : J'espère que cela va bien se passer ...

Feni Shi Fuao dit : un autre groupe peut suivre, en marchant. Ceux qui n'ont pas leur tenue reste avec moi.

Feni Shi Fuao dit : Nous irons nous mettre au fond.









Akilia Tempete de Cendres crie : Rebelles de tous pays, vous voici réunis devant moi ce soir.
Akilia Tempete de Cendres crie : Depuis trop longtemps les homins sont sous la dictature de gouvernements fantoches qui n'ont comme seule volonté l'asservissement de tous ces faibles.
Akilia Tempete de Cendres crie : Sous la domination de religions qui n'ont comme seul pouvoir la tromperie.
Akilia Tempete de Cendres crie : Il ont perdu toute liberté et subissent des lois dictées par des pantins.
Akilia Tempete de Cendres crie : Leur aveuglement va bientôt les conduire à un anéantissement total.
Akilia Tempete de Cendres crie : Moi, Akilia, fille de Melkiar le Varinx Noir, Grand Seigneur des Maraudeurs, ait été chargée de prendre en main un grand projet.
Akilia Tempete de Cendres crie : La reconquête des avant-postes, jadis notre propriété !
Akilia Tempete de Cendres crie : Nous allons avoir besoin de vous, peuple libre, pour mener à bien ce projet.
Akilia Tempete de Cendres crie : Dans les prochains jours, des convois richement dotés partiront des Primes Racines en direction de vos pays respectifs.
Akilia Tempete de Cendres crie : Ils seront lourdement escortés par mes maraudeurs et vous aideront à débuter vos préparatifs.
Akilia Tempete de Cendres crie : Ces chargements vous permettront de forger des armes redoutables et de solides armures. A vous d'en faire bon usage.
Akilia Tempete de Cendres crie : Il faut absolument que ces convois arrivent à destination, il en va de la bonne marche de nos futurs agissements.
Akilia Tempete de Cendres crie : Toutes les informations données ce soir doivent bien évidemment rester ultra confidentielles.
Akilia Tempete de Cendres crie : Tout homin surpris à dévoiler quoi que ce soit de ce qui a été révélé ce soir sera impitoyablement pourchassé et tué !
Akilia Tempete de Cendres crie : Notre destiné commune est entre nos mains.
Akilia Tempete de Cendres crie : La force et la destruction sont nos armes !
Akilia Tempete de Cendres crie : Que vos cœurs soient durs, que votre bras soit impitoyable, le temps de la reconquête est venu !

Kaunera l'Intraitable crie : Salut Akilia.



Akilia Tempete de Cendres crie : Oh, quelle surprise ! Je reconnais cette voix : l’Intraitable en personne.
Akilia Tempete de Cendres crie : Tu arrives trop tard, j'allais partir.
Kaunera l'Intraitable crie : Ne t’inquiète pas, je vais être bref Akilia. Je suis venu t’annoncer que la mission d’infiltration est un franc succès. Nous allons prochainement pouvoir entamer l'étape suivante.
Kaunera l'Intraitable crie : Concernant les meurtres, mes assassins vont redevenir actifs d’ici quelques lunes.
Kaunera l'Intraitable crie : L’Ombre recouvre Atys jour après jour, nous sommes proches du but.
Akilia Tempete de Cendres crie : Ce sont de bonnes nouvelles. Ne me déçois pas Kaunéra, je compte sur toi.
Kaunera l'Intraitable crie : Je n'ai rien à prouver Akilia.

(un homin se lève, prends ses amplis et lance des sorts électriques sur l'Ecarlate)

Kaunera l'Intraitable crie : Un traitre !
Kaunera l'Intraitable crie : Tuez les tous ! Tous !!

(tous les espions se font attaquer par les maraudeurs, c'est la débandade)

(De retour sur le continent avec l'informatrice zoraï)

Feni Shi Fuao dit : Je ... je ne m'attendais pas ça.
Feni Shi Fuao dit : Qui a osé attaquer l'Eclarlate ?
Shayma dit : ne jamais sous estimé la bêtise d'un homin...
Feni Shi Fuao dit : Ce Maraudeur est ... terrible.
Shayma dit : legouesde a trouvé judicieux de l'attaquer
Liverion dit : pourquoi vous êtes vous éloignée au début de la réunion Feni Shi Fuao ?
Shevek dit : Et il nous a fait perdre sans doute de précieuses informations !
Feni Shi Fuao dit : Cet homin sera en tout cas surement traquer par les Maraudeurs ...
Feni Shi Fuao dit : Justement pour pouvoir suivre la fin si ça se passait mal !
Wolfspirit dit : trahison
Feni Shi Fuao dit : Doutez-vous encore de moi ?
Grohaa dit : dey
Fefel dit : un peu moins que avant
Feni Shi Fuao dit : Vous êtes ici présent devant moi ! Et je crois que nous avons appris beaucoup de choses !
Feni Shi Fuao dit : Akilia semblait avoir fini son discours.
Liverion dit : la question est : comment intercepter leurs convois désormais....
Feni Shi Fuao dit : Juste avant que l'Intraitable arrive ...
Shayma dit : on a une idée de leur destination?
Liverion dit : ils seront sans doute plus discrets que nous
Valerof dit : Frissonne pas je suis là
Feni Shi Fuao dit : Très bonne question. Ils ne savent pas que je suis celle qui vous a informé. Enfin, j'espère ...
Cyrillius dit : ils vont certainement changer leurs plans maintenant que nous avons été repéré ?
Feni Shi Fuao dit : Je vais donc essayer d'en savoir plus d'ici les prochains jours.
Tayia dit : mais ils savent qu'on est au courant
Shayma dit : Merci de prendre tout ces risques
Feni Shi Fuao dit : Peut être, je n'en sais rien. Vous serez de toute façon mis au courant !
Feni Shi Fuao dit : Je ne peux pas rester ... je prends beaucoup de risques.
Feni Shi Fuao dit : A...à bientôt !

Edited 9 times | Last edited by Shevek (7 years ago)

---

http://sagaofbastien.fr

#3 [fr] 

[HRP]

Merci Shevek pour ce compte rendu de ce qui s'est passé lors de l'event... Certains ne possédaient pas d'armure noire et n'ont donc pas pu venir voir ce qui s'est passé.

[/HRP]

---

Riditch di Aquilon, dit "Reedeek"
Duc de la Maison Aquilon
ex Ambassadeur Royal
ex Commissaire TENANT du Royaume

#4 [fr] 

Merci!
[HRP : ce qui me préocupe c'est comment tu fait pour pouvoir poster plus de 10 lignes, alors que moi seulement 10 par post]

#5 [fr] 

[HRP]

Il suffit ne ne pas poster ton message pendant que tu joue. Tu as plus de latitude pour poster un message en accédant au forum directement par internet que si tu poste IG.

[/HRP]

---

Riditch di Aquilon, dit "Reedeek"
Duc de la Maison Aquilon
ex Ambassadeur Royal
ex Commissaire TENANT du Royaume

#6 [fr] 

Une missive parvint à la Chambre des Nobles :
Bonjour.

Ca y est, Akilia Tempête de Cendres a planifié le départ du convoi à destination de la forêt.
Ce convoi servira à armer le Concile de la Dissidence et partira ce Dua, Pluvia 2, 4e CA 2556 (*) des Primes Racines.
Je n'ai par contre pas pu avoir d'information sur son heure exacte de passage...
Préparez vous à empêcher cette livraison.

L''informatrice zoraï

[HRP] Samedi 23 juillet 2011[/HRP]

Edited 2 times | Last edited by L'Informatrice zoraï (aniro) (7 years ago)

#7 [fr] 

(hrp: dommage que cet event est eu lieu pendant la journee :( ceux qui travaillent le samedi, et vi il y a en a, n'ont pu y acceder. Rah! je sais, il fallait que le convoi passe ttt ah les filou d'anim)

---



http://www.elea54.com/
https://www.facebook.com/blog.elea54/

#8 [fr] 

Une missive parvint à l'Assemblée des Taliari :
Bonjour.

Akilia Tempête de Cendres a fini les préparatifs du chargement au départ des Primes Racines et à destination d'Aeden Aqueous.
Le Cénacle de la Liberté le réceptionnera ce Dua, Nivia 2, 4e CA 2556 (*).
Je n'ai pas plus d'information que cela quant à l'heure de son passage...
Vous avez tout intérêt à tout faire pour qu'il n'arrive jamais à destination.

L'informatrice zoraï

[HRP] Mardi 26 juillet 2011[/HRP]

Last edited by Informatrice Zoraï (aniro) (7 years ago)

#9 [fr] 

L'ambassadeur tryker, bien que fourbu après cette rude journée, affichait une mine réjouie. Le temps était venu d'informer le gouverneur de la victoire que l'ensemble des peuples d'Atys venait de remporter sur le fléau maraudeur. Il prit une plume et commença la rédaction de sa missive.


Nair-Denen Toen, gouverneur de notre fédération,

Notre informatrice avait malheureusement vue juste encore une fois ! Les maraudeurs sont venus jusque dans nos chers lacs. Quelle audace ! Prévoyant qu'ils allaient venir des primes racines, un groupe d'amis des toutes nos fières races et moi-même avions décidé d'installer un campement au vortex des plages d'abondances.

C'est alors que notre botaniste lacustre, Nair-Nili, est venue me trouver à Fairhaven afin que nous l'aidions à poser la barrière de Jublas. En effet, se rendant sur les lieux du vortex, elle y avait vu des maraudeurs ! Avec quelques amis nous l'avons donc escortée.

Sur place nous avons trouvé le clan maraudeur des Massaïs. Nous les avons alors longuement affrontés, et force est de constater que les maraudeurs sont fidèles à leur réputation de guerriers forts bien entrainés. Bien qu'étant en nombre supérieur, ils nous ont fortement et longuement résisté.

Toutefois, Nili a finalement pu planter la barrière. Malheureusement, quelques fyros venus spontanément en renfort par les primes ont cru que cette barrière était un piège et ont fait par erreur une brèche dedans. Ce manque de coordination de nos efforts fut regrétable mais nous ne pouvons blâmer que nous-même pour cet incident. Ceci semble aussi prouver ce que pensait la botaniste à propos de la barrière : si quelques homins pouvaient la faire tomber, elle ne pouvait que ralentir les maraudeurs, sans toutefois les arrêter.

Cependant, voyant que le clan Massaï n'escortait pas le convoi que nous attendions nous nous sommes finalement mis à l'écart en un lieu plus sûr afin de guetter son arrivée. C'est alors que le Taliar Ba'Nakry Codgan, notre ami fidèle des Corsaires, est venu nous prévenir que ses espions avaient repérés le convoi qui arrivait et aussi nous prêter main forte.



J'ai aussitôt envoyé les izams que j'avais préparé à l'intention des trois autres peuples. Ce fut une immense joie et un grand soulagement que de les voir tous arriver ; les fyros, les zoraïs, les matis et les apatrides ! Fort de l'aide de toutes ces puissantes guildes nous n'avons fait qu'une bouchée des Massaïs ! Nous étions enfin prêts à repousser le convoi.

Malheureusement, les querelles de religions ont, une fois encore et peut être une fois de trop, refait surface : des kamistes s'en sont prit à nos amis matis karavaniers venus en renfort. Harcelés et en nombre très inférieur, les karavaniers se sont repliés chez eux.

Nair-Denen, je vous en conjure, il est temps de prendre des mesures pour que cela cesse. La menace maraudeur est, je le crois, suffisamment importante pour que nous prenions contact avec les autorités des autres peuples, en particulier fyros et zorai afin qu'elles rappellent aux leurs notre devoir d'unité en de telles circonstances ! Il ne fait désormais aucun doute que le désert et la jungle sont les suivants dans leur plan macabre...

Mais revenons aux évènements qui me conduisent à vous écrire. Le convoi s'est bien présenté par le vortex des plages d'abondance comme nous le pensions. Il y avait là pour le moins cinquante maraudeurs, peut-être même cent, tous guerriers d'élite et bien armés. Parmi eux se trouvait un homin bien plus puissant que les autres et extrêmement bien équipé ressemblant fort à l'Ecarlate.

Leur assaut fut terrible ! Malgré les aides venues de toute part et bien qu'équipés de nos meilleures armures et armes nous n'avons pu les contenir. Mais si la force nous avait fait défaut, il en était autrement de notre courage et de notre ardeur ! Nous les avons poursuivi dans les lacs. D'abord dans les Plages d'Abondance, où leur avance rapide ne nous a permis que quelques escarmouches ici et là sans que nous puissions regrouper nos forces.

Puis ils sont allé à la Source. Probablement pour faire reposer et désaltérer leurs mektoubs après une telle course, ils se sont arrêter au lac. Nous en avons profité pour nous regrouper et leur donner assaut, en criant "Tor Lochi !". Ce fut une bataille longue et acharnée, dont l'issue semblait incertaine. Notre vaillance a heureusement finalement eu raison de leur nombre et après avoir défait les guerriers de l'escorte, nous avons battu celui qui ressemblait à l'Ecarlate !

Les mots me manque pour exprimer notre soulagement et notre fierté du moment ! Je sais que vous saurez les trouver, et je vous demande humblement de rendre un hommage publique à la hauteur des efforts des tous ceux qui furent présents ; trykers, fyros, zoraïs, matis et apatrides.

Enfin, nous nous sommes partagé le chargement. Les mektoubs étaient emplis de matières suprèmes ! Certainement destinées à la confection d'équipement militaire. C'est à Nair-Ba'Nakri qu'est revenu l'honneur de faire la distribution.



Votre dévoué ambassadeur,
Shevek

Tor Lochi !

(HRP: merci d'avoir changé l'heure cette fois, à 21h il y avait plus de joueurs.)

Edited 4 times | Last edited by Shevek (7 years ago)

---

http://sagaofbastien.fr

#10 [fr] 

Une missive parvint aux Cercles Zoraïs :
Bonjour.

Les préparatifs de la cargaison à destination du Synode du Désespoir touchent à leur fin.
Akilia Tempête de Cendres a prévu de convoyer ces marchandises le Dua, Winderly 14, 1er CA 2557 (*) vers Le Pays Malade.
L'heure précise de son passage m'est par contre inconnue...
Je vous conseille de vous préparer à déjouer ses plans en arrêtant ce convoi.

Signature: l'informatrice zoraï.

[HRP] Le 28 juillet 2011[/HRP]

Edited 2 times | Last edited by L'informatrice Zoraï (7 years ago)

#11 [fr] 

Une nouvelle fois, Reedeek se dématérialisa dans un flash de lumière. Arrivé au point de téléportation du Bosquet de l’Ombre, il fut accueilli par un petit Kami tout souriant. Reedeek se sentait nauséeux après ce énième voyage, l’utilisation des pactes Kamis ou Karavans à outrance ne lui réussissait pas.

Descendant le sentier près du téléporteur, Reedeek se dirigea vers le vortex menant à la Route des Ombres. Le convoi de Maraudeurs n’avait pas encore été signalé. D’autres homins attendaient juste à coté, ils semblaient se regrouper avant de franchir le vortex. Reedeek les salua et, non sans une certaine appréhension, sauta dans le passage.

Traverser un vortex procurait les mêmes sensations que se téléporter à l’aide d’un pacte, il se sentit donc une nouvelle fois particulièrement nauséeux. Un battement régulier martelait ses tempes, il prit donc le temps de retrouver ses esprits en faisant quelques pas. Le bruit se fit plus prononcé, et Reedeek comprit alors qu’il s’agissait d’un bruit de pas. Il se retourna, mais c’était trop tard, le Maraudeur était sur lui. Un violent coup de pommeau de l’arme du Maraudeur envoya Reedeek à terre. Le sang coulait sur son front et l’aveugla à moitié, mais il put entrapercevoir que le Maraudeur avait fort à faire avec d’autres homins qui lui donnaient la chasse. L’un d’eux l’aperçut et l’aida à se relever, refermant la plaie à l’aide d’un sort de soins.

Reedeek essuya le sang de son visage en remerciant son bienfaiteur, puis il focalisa son attention sur le combat. Le Maraudeur était mal en point et luttait contre ses adversaires, mais ceux-ci étaient nombreux et expérimentés… il n’avait aucune chance. Reedeek reconnut alors l’armure de l’assassin qui avait terrassé de nombreux Zorais dans la Jungle. Oubliant sa douleur, il lança un sort paralysant sur le Maraudeur pour l’empêcher de fuir. Un autre homin eut la même idée et l’assassin ne put lutter contre cette double emprise. Il rendit les armes.

Il avait perdu le combat, mais il avait gardé son arrogance. Traitant les homins de lâche de l’avoir attaqué à plusieurs… Un comble ! Il n’avait pas eut l’air de trouver particulièrement lâche le fait d’assassiner par surprise de pauvres citoyens sans défenses dans les différentes capitales. Il essaya de justifier ses actes en prétextant qu’il avait été payé pour ce travail, mais tous les homins présents trouvèrent l’argument particulièrement léger. Finalement, le Maraudeur dut se replier.

Cet assassin isolé était-il le convoi annoncé ? Sans Mektoubs pour porter des matières premières ? Impossible…. Ce devait être un éclaireur, ou pire : une diversion ! Une Zorai confirma les soupçons d’une grande partie des homins présents, il fallait continuer à garder tous les vortex menant à la Jungle.

Reedeek, restait confiant. Il savait que d’autres homin gardaient les autres points d’accès, dont Nerwane aux Sources interdites et Ki’atal aux Terres abandonnées. Il ressentit alors une étrange sensation en pensant à Ki’atal, l’angoisse commençait à l’étreindre et il manqua de suffoquer. Il devait se passer quelque chose, il sentait qu’elle était en danger. En regardant autours de lui, Reedeek vit qu’un certain nombre d’homins paraissaient également angoissés. Le message se diffusa rapidement dans le groupe : "Tous aux Terres Abandonnées !!"

En tant que Gnost, Reedeek ne pouvait pas se téléporter directement sur place, mais il pouvait se rendre au Havre de Pureté puis finir le chemin en courant. Après une nouvelle téléportation, et une nouvelle nausée, Reedeek vit Nerwane près du Kami qui se trouvait au Havre. Si elle aussi s’était déplacée, il n’y avait aucun doute à avoir, Ki’atal et ses compagnons devaient affronter les Maraudeurs.

Nerwane et Reedeek se mirent alors à courir aussi vite que possible, esquivant les prédateurs et les obstacles naturels, pour se rendre sur le lieu où devait se dérouler la bataille. Après avoir escaladé une grande crête dont le sommet était dévoré par la Goo, ils virent au loin des éclairs et des boules de feu fuser dans tous les sens. La bataille faisait rage.

Arrivé à portée de sorts, Nerwane et Reedeek soignèrent les plus proches homins alors que ceux-ci achevaient les Maraudeurs qui leur faisaient face, puis tout le petit groupe se dirigea vers le gros de la mêlée. Avec un pincement au cœur, Reedeek reconnut le corps de l’Eveillée qui gisait au sol. Dans l’espoir qu’il ne soit pas trop tard, il envoya plusieurs charges de soins qu’il avait accumulé dans ses amplis. A son plus grand soulagement, l’Eveillée se releva et, reprenant à peine ses esprits, replongea au cœur de la bataille.

Les Maraudeurs étaient nombreux, mais les homins présents également. Faisant fi de toutes distinctions de culture ou de Religion, les défenseurs du pays malade, Matis, Fyros, Trykers et Zorais se battaient dos à dos, les suivants de la Karavan soignaient les partisans des Kamis (et inversement). Face à une telle cohésion de groupe et un esprit de corps aussi puissant, les Maraudeurs ne pouvaient espérer l’emporter. Malgré une contre attaque inattendue qui fit vaciller les défenseurs, les Maraudeurs furent promptement défaits. Après avoir récupérés leurs Mektoubs, les homins se partagèrent les matières premières d’excellente qualité qui s’y trouvaient.

Reedeek parcourut le champs de bataille avec un sentiment de fierté : Les homins unis pouvaient venir à bout de toutes les épreuves. Une voix s’éleva alors dans son dos :


« Stupide adepte de la Karavan ! Tu es sur mon chemin ! »
« Hors de ma vue imbécile de Kamiste ! »

Reedeek poussa un soupir de découragement… L’esprit de corps avait tenu le temps de la bataille, mais les homins retournèrent bien vite à leurs querelles triviales. Atys était loin d’être sauvée.

Edited 3 times | Last edited by Riditch (7 years ago)

---

Riditch di Aquilon, dit "Reedeek"
Duc de la Maison Aquilon
ex Ambassadeur Royal
ex Commissaire TENANT du Royaume

#12 [fr] 

Luciographe du chef du convoi maraudeurs pour la jungle :

Edited 2 times | Last edited by Shevek (7 years ago)

---

http://sagaofbastien.fr

#13 [fr] 

Une missive parvint à l'Assemblée des akenak :
Bonjour.

J'ai eu vent de l'arrivée imminente du chargement à destination de la Coalition des Flammes.
Akilia Tempête de Cendres a programmé son départ des Primes Racines pour le Désert Ardent pour ce Quinteth, Folially 11, 1er CA 2557 (*).
Je n'ai malheureusement pas pu connaître l'heure exacte de son passage...
Tenez-vous donc prêts à l'intercepter.

L''informatrice zoraï

[HRP]Dimanche 31 juillet 2011[/HRP]

#14 [fr] 

La sève coulait de ses multiples blessures, son armure était lacérée et ses compagnons d’armes morts ou agonisants. Reedeek était caché dans une faille qui courait dans la paroi de la falaise, et il était hors de question d’en sortir : l’unique entrée était occupée par un Kincher de grande taille qui s’évertuait à attraper le pauvre Matis au bout d’une de ses pattes. La Karavan et les Kamis commencèrent à rapatrier les corps des malheureux homins tombés au combat… comment une telle débâcle avait-elle pu se produire ?

Tout avait pourtant bien commencé : les homins surveillaient le passage au nord de Dyron et, lorsque les premiers Maraudeurs furent aperçus, les messages d’alertes furent bien envoyés par Izam à destination de tous les points relais où l’information fut diffusée rapidement. Les homins de toutes les Nations accoururent en masse pour intercepter le convoi. Tout comme ceux de la Jungle et des Lacs, ce convoi Maraudeur aller s’arrêter dans un bain de sang.

La surprise fut grande lorsque nous vîmes que l’escorte du convoi était assurée par les Massais. Ce clan était de loin le plus petit des Clans Maraudeurs… Les pertes sévères essuyées lors des précédents combats avaient dû pousser les Maraudeurs à se rabattre sur de petits Clans pour assurer le passage de leur convoi. Les Homins se préparaient à leur faire payer cher ce mauvais calcul, le signal de l’assaut fut donné. Chargeant à travers le désert, la coalition fonça sur la colonne des Massais. Les lames sorties allaient s’abreuver de leur sève.

A la surprise générale, les Massais préférèrent continuer leur route et ignorer le combat. Leur arrière garde se contentant de nous ralentir pendant que la tête du convoi protégeait les Mektoubs de bâts, probablement chargés des précieuses Matières Premières. Hurlant leur rage et leur frustration, la coalition se jeta aux trousses du convoi. Ce dernier arriva au sud de Dyron et commença à s’enfoncer dans les Canyons du désert, infestés de prédateurs redoutables. Avions-nous réussi à les coincer ?

Il n’en fut rien. Les Massais continuèrent leur route, traversant les regroupements de prédateurs qui se jetèrent à leurs trousses… et aux nôtres ! Plusieurs homins de la coalition tombèrent sous les pattes des créatures féroces, mais la troupe se devait de continuer : les Massais n’avaient pas été stoppés. Malheureusement, la colonne commença à s’étioler, les homins tombèrent de plus en plus nombreux, les petits groupes furent massacrés sans pitiés par les prédateurs. Il fallait se rendre à l’évidence, la poursuite était un échec.

Le coup de grâce fut porté par un Izam messager aux survivants : Les Massais ne transportaient rien.. Ils avaient été envoyés en tant que leurre… et la coalition était tombée dans le panneau. Le véritable chargement était arrivé sans encombres à destination, il n’y avait plus aucun homin pour le stopper.

Reedeek grimaça. Ses blessures le faisaient souffrir, mais pas autant que sa fierté de Matis, meurtrie par le stratagème des Maraudeurs. Ils avaient été bernés ! La coalition avait péché par excès de confiance après ses deux précédents succès, nous avions cessé de considérer les Maraudeurs comme une organisation rusée pour ne voir en eux que des cibles pour nos lames, nos sorts et nos projectiles. L’échec de cette mission nous rappela cruellement à la réalité : Il ne faut en aucun cas sous-estimer les Maraudeurs.

Mais pour l’instant, Reedeek devait trouver un moyen d’échapper aux griffes du Kincher qui l’attendait à la sortie.

---

Riditch di Aquilon, dit "Reedeek"
Duc de la Maison Aquilon
ex Ambassadeur Royal
ex Commissaire TENANT du Royaume

#15 [fr] 

arf.....;(
un échek totale!
mais ne vous laisser pas abatre!
ce nai que 1bataille de perdu!
les maraudeurs ne sen sortirons pas aussi facilement!
moi je continu mon aprentissage.
peut-ètre que la lame rouje aurra l'honeur daidé sa patrie tryker :)
en tout cas...
merci des infos de la bataille.
vous avez tous mon soutien.
uiWebPrevious12uiWebNext
 
Last visit Fri Jun 22 01:55:52 2018 UTC
P_:

powered by ryzom-api