ROLEPLAY


uiWebPrevious123uiWebNext

#31 Multilingual 

Multilingual | Français
[FR]
[FR]

[…] Depuis plusieurs semaines je gardais un oeil sur Leeis. J'étais vraiment inquiète.
Ce zigoto c'était pas un rigolo.


La vie homine n'avait de valeur pour lui que dans la mesure où cela lui permettait de faire progresser ses recherches.
Anonyma en avait payé le prix fort.


Des années après,
elle reste encore très affectée par les expériences que le Tryker du Clan de la Sève Noire avait menées sur elle et sur bien d'autres.
Je crois que s'il avait eu un minimum d'empathie, il l'aurait tuée. Aussi je craignais qu'il s’intéresse à Leeis.
À ma grande honte, aujourd'hui, je dois avouer que je ne voulais probablement pas qu'il découvre mon secret.

Donc un soir, seule, dans une des salles de la serre Royale d'Yrkanis Leeis répétait les postures du jeu complexe de l'épée et de la dague[…]


[…]Leeis porte son armure moyenne, cadeau de Serae Wu She-Peng.
Elle est en sueur, épuisée à force de répéter toujours cette même combinaison:
Feinte à l'épée pour amener l'adversaire à se ruer dans ce qu'il pense être une faille et finir la gorge ouverte par la dague vivante…

Cette exercice monopolise toute sa concentration.
Tant et si bien qu'elle n'a pas conscience qu'un Tryker la regarde d'un air goguenard.
Leeis finit par sentir le danger.

Elle se retourne brusquement, prête à frapper.

Un homin dans une armure noire, deux dagues malsaines en main.

Elle observe, évalue rapidement le danger…
Il porte l'insigne de Syndicate !!

Un Maraudeur !! Que fait-il ici ?

Elle est isolée, les paroles de Serae Wu She-Peng lui reviennent à l'esprit :
    « En cas de danger, fuis si tu le peux et préviens-nous »


Leeis range ses armes et sort calmement de la salle après avoir salué l'homin.
Une fois sortie elle se met à courir,
Passe devant la magnifique rotoa
et sans un regard s'engouffre dans l'autre salle où elle s'embusque, la dague à la main.

Son souffle est court et saccadé.
Elle cherche à reprendre le contrôle comme le lui ont appris les maîtres.
Elle se sait en danger…

Le temps passe, personne ne vient…
L'angoisse augmente,
comme ces soirs où elle savait que « sa Ser-kin » viendrait la visiter.

    « Leeis, quelqu'un est dans la piece...

    — MENEIS ANDA DI NE RAC...
    C'est pas le mom... » [...]

——o§O§o——


Lexique

Edited 3 times | Last edited by Peatpom (1 year ago)

---

Y syln Ubhal / Je suis Pomme
Y Teinh'Lir Zir Tor TRYKA!!! / Je combattrai toujours pour La Liberté!!!

#32 Multilingual 

Multilingual | Français
[FR]

[...]Le Maraudeur est derrière Leeis. Il joue avec ses dagues antagonistes.
    « Ne bouge pas.

    Ne me fuis pas, cela risque de me contrarier…

    … cela serait malheureux.


    — Ne nec fuis !
    Que faites-lye ici ?
    Par La Mère et Nya Karan, ici n'est pas votre place.


    — Mens-moi encore… Que je puisse rire...



    — Ne nec eis minea langue fourchue !!
    … Ne répète nae question, que faites-lye ici ?!



    — Qu'ai-je besoin d'une raison pour me faufiler discrètement entre les murs de cette villes mal gardées…

    Je vais… où je veux…



    — Na ancien Ser-kin vous a mandaté pour ne punir à nouveau?



    — Ser qui  ?

    Ne me confonds pas avec un autre… Je ne suis ici au nom de personne… »




La petite matisse semble soulagée.

    « … Qu'en mon propre nom, parce que je le désire. »




Leeis semble intriguée, peut-être devrait-elle appeler la garde ?
L'homin en noir suit le regard de l'homine et semble lire dans ses pensées :

    « Cela dépend…

    Si tu souhaites mourir, je t'y encourage…

    Par contre cela serait bien décevant.

    Je ne suis pas venu pour faire couler ta sève.



    — La mort n'est qu'un passage que la Mère éclaire pour ses enfants…
    N'ai nec raison de craindre la route éclairée par ma Mère.
    Elle est bonne et ne peut mener ses enfants que vers le bonheur.
    Alors pourquoi êtes-vous venu ser mystérieux ?



    — Tu devrais craindre la lenteur avec laquelle je pourrais t'y mener…

    … De longues heures de souffrance…

    Ne me tente pas. »




Leeis écoute et grogne le regard plongeant dans le passé :

    « La souffrance… ne ai bien connu cela…
    Mais Na Ser-kin a payé pour cela aussi. Alors…



    — Ne m'appelle pas Ser, cela m'insulte.

    Tu pourrais découvrir pire, en me connaissant. »




Leeis, l'air très grave :

    « Je ne pense pas que cela soit en ton pouvoir petit homin. »



Le Maraudeur s'approche en souriant, attrape Leeis par le collet et la soulève :

    « Tu veux voir ? […] Tu passes ton tour ?[…]

    Je ne plaisante pas !!!

    Quel est ton nom Matisse ? »




Dignement :

    « Ne eis Leeis Necyene Homine,
    Officier di Filirae Maison La Firme,
    Sujet aimant di nya Karan et fille obéissante di Jena.
    Et vous quel est votre nom bandit ?!


l'homin un sourire effrayant aux lèvres:
    « J'en ai plusieurs...

    Beaucoup m'appellent, le Dément, le Fou, ou Espèce de taré. »


[…]


——o§O§o——

Lexique

Edited 3 times | Last edited by Peatpom (12 months ago)

---

Y syln Ubhal / Je suis Pomme
Y Teinh'Lir Zir Tor TRYKA!!! / Je combattrai toujours pour La Liberté!!!

#33 Multilingual 

Multilingual | Français
[FR]

[...] Leeis regarde le Tryker. Elle prend une voix étrange :
    « SAUVE-TOI LEEIS! »



Le Maraudeur ricane.
La Matisse toujours avec sa voix étrange :
    « D'autre vous appellent Ezekiel…

    Ou Ezek le tourmenteur d'Anonyma Mac'Fay !

    Y vous nomme maintenant : celui qui a abandonné detem clan ! »



Ezek dit :
    « Continue… quoi d'autre…

    Dis-moi ce que tu penses savoir ? »



Il écoute attentivement.
Leeis reprenant sa voix normale :
    « ZERHEN RAC! Laisse ne !! »


Leeis grimaçant sous l'effort :
    « Mais sul comprends an Leeis… c'est Ezek de la Sève Noire ! »



Ezek écarquille les yeux.
La voix étrange de Leeis continue :
    « Laisse-moi faire Na-Matisse ! »



Ezek les yeux brillants d’excitation :
    « Je le savais… tu n'es pas normale…

    Ha Ha HA ! »



La Matisse se jette sur le Maraudeur dans l'espoir de l'égorger.
Mais si les coups de l'homine portent, ils manquent de force et de précision.
Son corps s'affaiblit vite.
Le criminel admire ses blessures comme on regarderait des égratignures et hurle d'un rire dément…

La tueuse à l’œuvre comprenant la vacuité du combat cesse et range ses armes.

Ezek intrigué :
    « D’où connais-tu… Anonyma Mac'Fay ?

    Parle ! Je suis toute ouïe… »



La voix étrange :
    « Nair'Nizyros m'a raconté al y étais présente au camp lors de sulem capture… »



Ezek au comble de la curiosité :
    « Mais parle !! Je veux ce que tu sais...

    Nizyros n'est qu'un petit pion Fyros. Il ne sait presque rien ».



La voix étrange continuant :
    « … Y ai vu le résultat »


    — Et de toute façon… Comment peux-tu prétendre le savoir…

    Si tu t'adresses à des Fyros…? Hu hu…

    Bien qu'il soit Tryker, une Matisse « respectable » comme toi…

    ne devrait même pas lui adresser la parole… »



Le visage grimaçant de Leeis semble s'amuser de la méprise de son interlocuteur.
    « Y ai connu Nair Accour al y n'ai à me justifier devant personne. Al encore moins devant Sul ! »



Ezek, un sourire pervers au visage enlève son casque :
    « Tu es bien insolente. Pour une créature si fragile… »



Leeisnecyene avec un accent tryker :
    « Beaucoup sul ont cru mort…

    … An Y ! »



Ezek comprenant enfin :
    « Comment est-ce arrivé… Pourquoi êtes-vous deux...

    … Peut-on savoir qui tu es?...

    Toi qui te caches dans l'ombre de cette belle petite Trykère. »



Leeis necyene reprenant sa voix :
    « ZERHEN !!!
    Par pitié, Mère, aide-moi à me défendre de ce démon !! »


Ezek, corrupteur :
    « Ne lutte pas Leeis Necyene, laisse toi aller. ».



Doucement, imperceptiblement les traits de la Matisse s'apaisent.
Elle reprend le contrôle…


Ezek tentant l'impossible :
    « Ne veux-tu pas savoir ? Ne veux-tu pas connaître la vérité ?



    — Ne nec veux savoir ce que vous voulez, petite personne que ne nec connais.
    Mais vous faites erreur : ne nec eis Nityaenae, nec une petite personne comme vous ! »


Ezek observe attentivement Leeis.
    « Ne eis Matisse. »




——o§O§o——

Lexique

Last edited by Peatpom (11 months ago)

---

Y syln Ubhal / Je suis Pomme
Y Teinh'Lir Zir Tor TRYKA!!! / Je combattrai toujours pour La Liberté!!!

#34 Multilingual 

Multilingual | Français
[FR]
[…]

    « Tu parles bien le tyll…pour une Matisse… »

Leeis, répétant comme un mantra :

    « Ne eis Matisse…
    Même si La Mère m'a faite laide,

    Deles aiye,.

    Ne remercie La Mère…

    Jena aiye »



Rapide comme la foudre, Ezek ouvre le front de Leeis avec ses dagues.
Il dépose le sang prélevé dans une petite fiole.
Surprise la Matisse regarde Ezek, le défiant de son regard furieux :

    « Le nec ne nacharaias ilne ! »


Elle dégaine sa dague et…
Doucement, calmement, elle entaille la paume de sa main gauche.
Elle étale ensuite son sang sur son visage en répétant :

    « Tu ne me chasseras plus Jamais ! »


Ezek excité par sa découverte :

    « Je vais te laisser vivre, pour le moment. Vas et appelles la garde,

    Je serai parti à ton retour de toute façon. »


Leeis, le visage dégoulinant de sang et reprenant ses armes :

    « Vous ne m'effrayez pas. Ser Mystérieux…
    Ne nec sais qui vous êtes mais ne l'apprendrai. »


Elle se jette sur l'homin et le frappe de toutes ses forces, le blessant à plusieurs reprises.
Ezek, un sourire extatique au visage, rit sous la douleur avant de sortir une gemme :

    « Banarc, on se reverra… »


Puis il disparaît…
Leeis épuisée, le visage ensanglanté s'écroule au sol et sombre dans l’inconscience […]




——o§O§o——

Lexique

---

Y syln Ubhal / Je suis Pomme
Y Teinh'Lir Zir Tor TRYKA!!! / Je combattrai toujours pour La Liberté!!!

#35 Multilingual 

Multilingual | Français
[FR]
[…] quelques jours plus tard j'étais dans le camps Rangers du bois d'Almati,
Je retournais dans ma tête les préceptes Rangers brodés sur les étendards.
Leeis était présente dans un coin de mon esprit.
Il faut avouer que depuis l'incident de la serre d'Irkanis nous ne nous sentions plus en sécurité.
C'est probablement pour cela que nous n'étions jamais très éloignée l'une de l'autre[…]


Pom, en Seisa les genoux serrés sur sa vielle couverture, semble perdue dans ses pensées.
Ses mains rugueuses reposent délicatement sur sa grande hache posée en travers de ses cuisses.
Elle ne semble pas avoir conscience de l'ombre qui s'avance doucement vers elle.

Leeis inquiète chuchote :
Leeis
    « Démon! je sens un danger...
    ...cette odeur...
    Ne la reconnais, c'est... C'est le maraudeur...
    Il approche, réveille Toi! réagit, sort de ton rêve!»


Pom garde les yeux fermés, ses mains bougent imperceptiblement sur le manche de l'arme...
Ezek est derrière elle, presque à la toucher.
Il l'effleure doucement reniflant ses cheveux.
Il tourne autour d'elle, comme un prédateur évaluant sa proie.
Pom semble profondément enfoncée dans ses pensés.

le Maraudeur chuchote doucement à l'oreille de la chef des Justes:
    « Bankun , Petite chose...
    Cela fait longtemps que je te cherche...
    Tu m'aura fait courir »


le tryker s'installe sur la couverture juste à coté de l'homine. Il caresse la lame de la hache un sourire appréciateur.
    « Jolie outil, Reste à savoir si tu sais t'en servir? »


Il jette ses dés sur la couverture usée et l'air un peu déçu:
    « Mouhais ... dommage, on verra ça plus tard...

    Je sais que tu es réveillé et que tu es prête à frapper...
    Pourquoi simules tu le sommeil?
    Crois tu que j'aurai des scrupules à prendre mon dus?...


    — An,
    Y crois an cela...
    Sul ne peux juste rien contre moi : Ta Peur n'a aucune prise sur mon esprit... »


Le Maraudeur éclate d'un rire Dément:
    « ... HA HA ha a... Vous M'faites tous trop rires.
    Au début, vous espérez tous que l'absence de peur vous protégera!
    Mais, avant de me connaitre, aucun de vous ne sais vraiment ce qu'est la peur...

    Ce que j'aime le plus: c'est quand vous comprenez qui écrit votre texte...
    ...Alors,
    une petite peur,
    si discrète,
    si insidieuse, entre en vous et grandi doucement, jusqu’à occuper tout l'espace.

    A ce moment là: vous êtes entièrement à moi...

    — Sul parles beaucoup...
    ... que me veux Sul l'homin? »[…]

——o§O§o——

Lexique

---

Y syln Ubhal / Je suis Pomme
Y Teinh'Lir Zir Tor TRYKA!!! / Je combattrai toujours pour La Liberté!!!

#36 Multilingual 

Multilingual | Français
[FR]

[…]
    « Je veux comprendre ! Vous ne pouvez-pas être et pourtant je vous cause !
    Et ça, ça m'éclate. »

Pom impassible écoute le dangereux personnage…
    « Comment êtes-vous devenues ce que vous êtes ?
    Je sens en toi mon travail mais pas dans l'autre espèce de sous-Matis… »

Leeis rechigne et proteste dans son coin,
mais Pom ferme les yeux en respirant profondément.

    « Tu es puissante mais je t'aurai…
    … comme tous les autres!

    — Tu me sembles joueur Ezekiel? Ezeki…

    — Laisse tomber Gamine !
    C'est moi qui fixe les règles, que tu le veuilles ou non tu entreras dans mon jeu !
    Avec mes règles!

    — Hola… doucement, sul t'emballes talla : garde la bride serrée…

    — Je fait comme bon me semble! t'a quelque chose à dire là dessus?
    ...Non?
    Si tu te sens bavarde Expliques moi !
    Je suis tout à ton écoute»

Pom marque une hésitation et reprend :

    « Sul dois T'souv'nir de ta capture au camps de la source caché?

Ezek fait une grimace étrange mais n'intervient pas.

          ...Y étais là!»


    « ...E J'M'suis retrouvée dans ta tente et comme t'es bordélique:
    J'ai récupéré avant les anciens maîtres un tout p'tit carnet noir et quelqu'autres babioles.

    C'est plus tard qu'on a compris ce qu'était ce carnet et quoi en faire…

    …Au fait: ton projet de destruction de la graine de vie c'est n'importe quoi!

    ...Par contre, dans celui de contrôle de l'esprit, j'ai vu le moyen d'infiltrer le royaume et la Karavan.


    Mais bon tout ne se passe pas toujours comme prévu et on...


    — QUOI ?

    C'est toi qui as mon carnet ?

    Donne le moi ! C'est le mien !

    J'LE VEUX ! »

Pom Sourit amusée :
    « On vois maintenant qui écrit l'histoire… »

Ezek jette un regard dément sur la trykette et dégaine ses dagues, la bleue et la jaune.
    « J'en ai assez de jouer !
    Donne-moi ce carnet.

    Tu ne comprends pas ce que tu as entre les mains… »[…]


——o§O§o——

Lexique

Last edited by Peatpom (9 months ago)

---

Y syln Ubhal / Je suis Pomme
Y Teinh'Lir Zir Tor TRYKA!!! / Je combattrai toujours pour La Liberté!!!

#37 Multilingual 

Multilingual | Français
[FR]

[...]Leeis, terrorisée, se recroqueville et hurle :

    «POM ! TUE CE CRIMINEL, TUE LE !


    — Leeis Necyenne !!
    Tu es là aussi !
    C'est trop classe !
    Encore mieux que ce que j'espèrais. »


Le Maraudeur est pris d'un rire effrayant.
Il s'approche et frappe de la dextre.
Pom esquive l'attaque, roule et dans le mouvement se retrouve debout en garde, sa grande hache prête à frapper.

Le Maraudeur, dagues en mains, lui tourne autour.

La trykette à l'avantage de l'allonge, mais le psychopathe est vif, sournois et expérimenté.

Il casse les distances et joue avec l'homine lui laissant une estafilade après chaque attaque.
Au bout de quelques instants Pom est lardée de blessures superficielles.

Elle s'affaiblit.


Dans une ultime attaque: elle feinte de la queue à senestre pour engouffrer son tranchant dans la faille ouverte à dextre.
Mais la cheffe des Justes est un livre ouvert pour le Maraudeur qui perd patience.

Il anticipe l'intention,

esquive souplement l'attaque trop lente et précipite l'homine le nez dans la sciure.

Il finit un genou sur le dos de la trykette.
Il lui tient la tête enfoncée dans la sciure, sa dague est prête à pénétrer la porte du vent.

Le terrifiant tryker laisse échapper un ricanement sordide :

    « … Bon on va passer aux choses sérieuses…
    Tu as le choix : tu restes tranquille ou je te calme. »


Pom, la bouche pleine de sciure, grogne en essayant de reprendre son souffle.

Ezek rigole, amusé.

    « Je prends cela pour un oui… »


Il lâche la tête de l'homine et plante sa dague dans le sol.
Il fouille l'homine rapidement et trouve son carnet noir, une petite fiole vide et un autre carnet qu'il délaisse.
Il sort une petite boîte qui contient une seringue.
Pom essaye de se débattre mais n'y gagne qu'un violent coup sur la tête.

    « Couchée !
    Tout doux, tout doux…
    J'ai un cadeau pour toi et ta copine. »


Le Maraud, toujours un genou sur le dos de l'homine, attrape la seringue et la plante dans la jugulaire.
Il approche sa bouche de l'oreille de Pom et chuchote :

    « Leeis…
    … C'est pas grave…

    … Ce n'est que la moindre des choses…

    … J'espère que tu recevras le rêve pourpre toi aussi et que tu y prendras goût…

    … Classe. » […]





——o§O§o——

Lexique

---

Y syln Ubhal / Je suis Pomme
Y Teinh'Lir Zir Tor TRYKA!!! / Je combattrai toujours pour La Liberté!!!

#38 Multilingual 

Multilingual | Français
[FR]

[...]Pom reprend Conscience.
Sonnée, elle ne sait pas où elle se trouve ni plus trop qui elle est.
Doucement elle reconnaît l'escalier de la maison commune des Justes.

Maintenant, elle se souvient:
Leeis, Jyrvie....
Ezek et la seringue de liquide pourpre.

Elle se relève, massant ses muscles endoloris par la chute dans l'escalier.
Pom décide de se faire un tchaï afin de recentrer ses idées.
Cela lui fera du bien et puis cela la réchauffera.
Elle frissonne encore en pensant au lieu d'où elle revient[...]

Pom est avec Leeis sur le marché sud d'Yrkanis quand la Matis entend Zendae, l'Amazone maître d'armes du Royaume.
Celle-ci discute avec un grand Matis blond de la Maison Alkiane.

S'inclinant respectueusement :
    «Deles Aiye Serae Zendae-kin »

Puis, regardant avec méfiance l'homin :
    «Deles aiye… Ser…»

    « Deles Aiye Trikette »
, lui répond l'Amazone alors que le grand Matis sourit en la regardant :
    « Hmmm... intéressant, ça.»


    « Tu salueras shepeng de ma part, Naete.»


    _Sil, ne saluerai Serae Wu-Shepeng, ne nec oublierai ».»


Leeis remarque la tenue étrange de l'homin :

    «Excusez-moi, ser ? Puis-je vous demander où vous avez trouvé votre pantalon ? »

    _C'est une longue histoire, serae. »

Zendae dit en riant :
    « Pantalon est un trop grand mot pour cet équipement di amataki »

Leeis, avec un sourire malicieux :
    « Je trouve que vous le portez merveilleusement »

Le Grand Matis semble indigné…

Subitement, Pom intervient :
    « Arrête tes bêtises… Il est mignon, tu ne trouves pas?... »


Leeis reprenant sa voix :
    « STOP !!... »

Puis, plus doucement :
    « Excusez-moi, ser… Je ne voulais pas vous offenser.
    … Hem... et je crains d'avoir abusé de la bière des petites personnes, Ne devrais être puni pour cela, je crois... »


D'un air gêné, Leeis salue respectueusement les deux matis:
    « Je vais devoir vous laisser entre homin-kin. Si vous voulez bien me permettre. »

Elle s'éloigne, visiblement nerveuse[...].


——o§O§o——

Lexique

Edited 2 times | Last edited by Peatpom (7 months ago)

---

Y syln Ubhal / Je suis Pomme
Y Teinh'Lir Zir Tor TRYKA!!! / Je combattrai toujours pour La Liberté!!!

#39 Multilingual 

[...]Zendae, inquiète, observe du coin de l’œil l'étrange Trikette qui semble se disputer avec elle-même :


    « KAMIRAC !
    NE T'AI-Je pas déjà dit de me laisser ?
    Aujourd'hui N'EST pas ton tour !!...


    _ En attendant, il était mignon!
    et puis, il faudra un jour que l'on règle ton problème... »


    _ PEUT-ÊTRE, mais c'est mon affaire !
    et puis, Je ne t'ennuie pas quand tu tournes autour de ton psychopathe.


    _SI Tu parles d'Ezekiel... »


En attendant le nom du maraudeur, Zendae tourne la tête de nouveau vers la Trykette.

    « SIL, précisément !
    et par tes bon soins, cette affaire là, nous concerne toutes les deux !! »


Zendae se dit qu'elle devra parler à Shepeng de la santé de ses sœurs

    « ICI ET MAINTENANT ! Tu n'es qu'un démon et MOI NE EIS, Ne eis! JE SUIS !! »


Pom répondant avec force :

    « FAUT VRAIMENT QUE TU TE METTE DANS TA PAUVRE TÊTE DE NA'MATIS QUE TU N'EST RIEN!
    Juste ma création !
    Le-eis Nec yene, SANS MOI ! Tu n'es personne ! »


Leeis necyene, très en colère :

    « NON !! NON !!! NE-EIS, JE SUIS, j'existe. »


Doucement, l'Amazone s'approche, inquiète.[...]


——o§O§o——

Lexique

Last edited by Peatpom (6 months ago)

---

Y syln Ubhal / Je suis Pomme
Y Teinh'Lir Zir Tor TRYKA!!! / Je combattrai toujours pour La Liberté!!!

#40 Multilingual 

[...]
Zendae interpelle la Trykette:
    « Hé Leeis ! »


La Trykette a l'air gênée…
Zendae touche le front de la petite homine.
Celle-ci la regarde, surprise….
Baissant les yeux :
    « Je suis désolée, Serae... »


L'Amazone, l'air de rien, fouille dans sa sacoche :
    « J'ai quelque chose pour toi, Leeis.

    _Pour moi ? »


Zendae tend un petit sachet de thé noir :
    « Oui, prends ceci, ça aide à se...
    Recentrer... »


Leeis un sourir étrange aux lèvres prend le sachet :
    « Grytt Nair... »

Leeis semble subitement très en colère. Mais l'amazone ignore cette réaction incompréhensible et continue.
    « C'est fait par les Zoraïs, il a un fort goût d'humus, mais ça soulage la tête di amataki. »


Leeis remercie la grande homine et la regarde s'éloigner avec une démarche souple.

Leeis changeant de voix :
    « Alors, que fais-tu maintenant, na'matis ? »


Reprenant sa voix avec une fureur contenue :
    « Meneis Anda di ne Rac! Je te rejette, DÉMON !!
    ...Retourne dans le monde obscur et reste-y !! »


La Trykette chancelle et tombe à genoux.
Quand elle se relève, elle tient dans ses mains un pacte qu'elle déchire.
Quand les Anneaux de téléportation de la Karavan apparaissent, on peut voir dans les yeux de Leeis une grande colère…
et une folie joyeuse[...]

——o§O§o——

Lexique

---

Y syln Ubhal / Je suis Pomme
Y Teinh'Lir Zir Tor TRYKA!!! / Je combattrai toujours pour La Liberté!!!

#41 Multilingual 

[...]
    « Comment as-t-elle réussi cela?
    Y ne comprend pas!
    Toute cette colère m'a rejetée si profond...
    Il faisait si froid là bas...

    J'étais si seul...


    Je me sentais si...

    fragile!


    Tel est donc le Monde Obscure où je rejette son esprit à chaque fois que je prends le contrôle...

    Quel horreur!!


    ...Je ne vaux pas mieux que les homins en noir.
    Si la première injection l'a rendue si forte et si indépendante, que fera la suivante?
    Sommes nous deux esprits dans un corps ou deux corps pour un esprit double?

    Comment savoir?


    Tout ce que je sais c'est que nos actions ont mis en danger Ny'Jyrvie...
    Je ne nous le pardonnerai pas....

    Que faire?....
    Comment m'en sortir?...»


Subitement, l'air inquiet, Pom se demande Comment vont les deux trykettes?
Poussée par une impulsion étrange elle ferme les yeux, respire calmement projetant son esprit au loin...

    « Jyrvie est en sécurité, elle veille Leeis inconsciente.»


Pom réalise enfin que le lien qui l'unis à Leeis n'a jamais été aussi fort.
Elle sent qu'elle peut presque l'atteindre, la toucher, lui parler...

Seul une porte sombre et menaçante la sépare du lieu ou est réfugié l'esprit de Leeis...

D'un air décidé, Pom s'allonge dans sa chambre où, sans en avoir vraiment conscience, elle s'est retrouvée.
Elle ferme les yeux et franchis le seuil de ce monde effrayant où l'attend...

une "vérité"...
qui souffre... et qui pleure... [...]


——o§O§o——

Lexique

---

Y syln Ubhal / Je suis Pomme
Y Teinh'Lir Zir Tor TRYKA!!! / Je combattrai toujours pour La Liberté!!!

#42 Multilingual 

[...]Quand Pom rouvre les yeux,
Elle est au milieux d'une vallée sombre, froide et inquiétante.
Il fait noir, des Ombres ténues tournent autour d'elle.

Elle se souvient de sa déchéance... et avance sereine.

Aujourd'hui, ces Ombres avides ne peuvent rien contre elle.

Sans en avoir vraiment conscience,
Elle se retrouve devant la porte verrouillée d'un Arbre Manoir de l'ancien temps.
Après une hésitation elle cogne à l'huis.

Mais pas de réponse,
seulement la sensation que quelqu'un souffre terrifiée derrière la barrière.

L'homine frappe à nouveau:

    « Leeis, Leeis...
    LEEIS...

    _ NEC!
    Ne nec ouvrirais les yeux.


    _ LEEIS! Écoute moi...


    _ NEC!!!
    Ne nec veux rester seule dans ce lieu froid et hostile »


D'une voix implorante:
    « Pom.....
    Pacti....
    Laisse moi... vivre,
    Ne veux Nec que Le Ne laisse ici seule ! »


Tout doucement, Pom répond:
    «Pardonnes-moi Antaali Tali...

    Y me rendais An compte,
    Y Sul ai fait souffrir.
    Senn Y, pardonne-moi....
    Y an sul veux de mal, Antaali Tali Senn Y.
    Oy, pardonne-moi petite sœur»


Après une éternité passée en un un infime instant:
Pom sent la petite Matis se détendre et reprendre confiance.
Elle entend les verrous glisser doucement.
La Porte s'ouvre difficilement comme hésitante.

    «Puis-Y entrer, Antaali Tali?»


Leeis Prend une grande respiration:
    « Sil,...
    Suis ne,
    I Satia-Kin,... nec eis Hya , Le Maitre n'est plus là.

    Nous nous installerons dans le salon.
    Le eis chez ne maintenant!.....
    Oui Chez MOI!! »


[...]


——o§O§o——

Lexique

Last edited by Peatpom (5 months ago)

---

Y syln Ubhal / Je suis Pomme
Y Teinh'Lir Zir Tor TRYKA!!! / Je combattrai toujours pour La Liberté!!!

#43 Multilingual 

[…] Cette fois là, dans le salon du manoir,
Nous avons beaucoup parlées, un peu pleurées et beaucoup ri.
Elle m'a raconté sa folie, sa terreur d'Ezek et sa fureur lorsque ce Maraudeur lui a jeté son mépris à la figure.
Elle voulait juste se prouver qu'elle existait hors de moi en rencontrant mon "amoureux".

Comme il ne voulait voir que moi:
Elle a explosé et devant une Jyrvie abasourdis a cracher à ni'Ezekiel que je l'aimais.
Celui-ci, pour une fois pris au dépourvue, est parti dans une crise de rire si terrifiante qu'il en pleurait.

Celle qui abhorait l'alcool, a bu jusqu'a l'ivresse avec le transfuge du Clan.
Quand il n'y eu plus rien à boire Ezek a sortie un flacon contenant un liquide violet.
Mais avant cela Leeis s'est enfoncée encore plus loin dans sa déchéance et sa honte en Jurant le Nom de la Mère et blasphémant ses Œuvres.

La pauvre homine perdue a accepté le Rêve Pourpre que mon amour lui proposait.
Ce fut grâce aux mises en garde et aux imprécations de ny'Jyrvie,
Qu'elle a trop tard réaliser que Le Rêve Pourpre ne lui donnerait pas la liberté,

Seulement un nouveau Maitre.


Profitant que le produit n'avait pas encore totalement fait effet et qu'Ezek qui avait perdu patience décide d'en finir avec la Ranger.
Leeis parvient a déchiré un pacte malgré la brume violacée qui envahissait son esprit.

Quand elle a repris conscience,
Elle était toute tremblante derrière la lourde porte verrouillée de ce "manoir" antique au milieux du monde obscure.

Après cela mon enfant, plus rien ne fut jamais pareil entre Leeis et moi.
Nous étions comme les deux faces d'une monnaie, identique et si différente à la fois. […]



——o§O§o——

Lexique

---

Y syln Ubhal / Je suis Pomme
Y Teinh'Lir Zir Tor TRYKA!!! / Je combattrai toujours pour La Liberté!!!

#44 Multilingual 

V. Le Gubani blanc, de l'autre coté du miroir

[…]mon enfant, ma Toute petite je sais maintenant que je vais mourir et que ça va pas être "aimable".
Tout cela je le dois à la Sève Noire que j'ai un jour décidé d'accueillir en moi. Même si personne ne m'y a forcé, Je ne peut pas dire que j'ai eu le choix. J'ai conscience que j'aurai pus suivre bien d'autres routes.
Mais, un jour le Gubani Blanc m'a trouvé et je l'ai suivi de l'autre coté du Miroir.
Evidament, mes paroles doivent te sembler bien énigmatique.
Tu pensera peut être qu'il s'agit des délires d'une vielle homine à l'esprit faussé par la drogue? Tu dois me croire, j'ai, un jour, traversé l'horizon du miroir de la réalité et de l'autre coté, Le Gubani blanc m'a guidée dans un monde différent et fantastique.
Cet Univers n'était peut être pas mieux que celui où je suis née et que tu connais.
Mais, il était plus simple.
"Certain ont dus se faire un plaisir de te raconter ce qu'il crois connaitre de mon passage dans le Clan de la Sève noire. Mais ils ne savent rien.
Voici ma vérité, du moins celle que j'ai arpenté...

Comme il se doit: tout commence toujours au bar de Fairhaven.
Je discutais avec Ny-Cybel autour d'une Byhre quand un malotrou, membre de L'UFA c'est avisé que ma Talai était une criminelle qui n'avait rien à faire à Fairhaven. Rapidement le ton a monté, malgré mes tentatives d'apaisement je n'ai eu à l'époque d'autre choix que de m’interposer.
Que les Parents pardonnent à cet homin, il m'a frappé avec tant de violence que les services des puissances furent nécessaires pour me ramener. J'ai su que Ny'Cybel m'avait vengé mais cela n'a jamais été un réconfort.
Si cet honnorable membre de L'UFA en était resté là, rien n'aurait été pareil.
Mais j'ai à nouveau été appelée à me justifier devant la Justice des Lochi. [...]


[...]Pom n'est pas sortie de son appartement de Chrystabell depuis l'incident à Fairhaven. Quand Fleur entre, sa mine défaites ne laisse rien présager de bon....

    «Elysem Gan Lor Ny'Fleur?»


    _ An... Y Gan AnLor Ny'Pom... Y sors d'un rendez-vous avec le Nair-COMANDANT de l'UFA, Nair-Jazzy...
    Il campe sur ses positions, on va nulle part avec lui...»


Pom se souvient de cette nuit de combat avec Ny'Jazzy devant Avendale:
    «...Y Sul avais prévenu.... depuis qu'il a perdu Ny'Cybele il n'est plus le même...
    Il ne jure plus que par Detem Drakani Al Ba U.F.A....
    il n'a plus confiance en grand monde.

    Quoi qu'il en dise, Y reste pour lui une étrangère avec des relations troubles et suspectes.»


La trykette prend une profonde respiration:
    «...Y Sul avait dit qu'il ne nous donnerais jamais raison contre un des membres de sa précieuse UFA..»


Fleur essaye de rester positif:
    «...de toutes façons, il n'a pas le pouvoir de décider seul. Y vais faire appel au gouverneur, suivant la constitution les choses sont ....

    _ Laisse, Fleur, cela ne mènera pas à de bonne choses.... Les méthodes anciennes avaient du bon...

    _...Sul vas pas faire une touberie? pense à ta guilde, à ton engagement envers les Rangers et les Lochi...»


Pom très calme:
    «J'ai vaincu Cybele pour aider Ny'Jazzy à lui rendre la raison...
    ...J'ai donné ma sève pour protèger les Lochi des invasions Kitini et des exactions Marauds...
    ...J'ai aidé L'UFA à chaques fois que Y ai pus le faire...
    Al, ce Jeune Toub m'a qualifié de... "parasite"...
    ...Il paraitrait que Y "suce les ressources de Detem Lor Lochi"... Comme si ils étaient plus à lui qu'a moi!

    ...Y me serai contenté d'une excuse, mais An, c'est An possible pour cet homin, il lui faut de l'absolut...
    Dans les Lochi les trykeri sont toll Talai. Mais, certain sont visiblement au dessus des autres!

    Y pleure sur les fondements des Trykeri, qu'en ont-ils fait?»


Chuchotant pour elle même :
    «Tryka... MEER... Sella...»


Fleur regarde sa sœur l'air effrayé [...]


——o§O§o——

Lexique

Edited 4 times | Last edited by Peatpom (4 months ago)

---

Y syln Ubhal / Je suis Pomme
Y Teinh'Lir Zir Tor TRYKA!!! / Je combattrai toujours pour La Liberté!!!
uiWebPrevious123uiWebNext
 
Last visit Tuesday, 27 February 10:38:48 UTC
P_:

powered by ryzom-api