ROLEPLAY


uiWebPrevious1uiWebNext

#1 Multilingual 

Multilingual | Français
[FR]

[HRP]
Pour Mémo:
tout ce qui est écrit dans ce journal est secret et connu seulement de Canillia
[/HRP]

---------------------------------

Canillia est chez elle.
Elle sort un cube d'ambre d'une poche secrète et fixe son regard dans jolie cube ambré.

4h - Dua, Germinally 26, 1st AC 2610
[début d'enregistrement]

Ne suis Canillia Nindën Tribën Di Filira Ordre Alkian.

Ne commence ce journal pour garder une trace des recherches que N'ai entrepris.
Après avoir pris connaissances des recherches et projets menés par l'Ordre,
Ne me suis entretenue avec Filira Zagabranth Ganancioso Sane Velën de nya Filira Ordre.
Celui-ci, s'étant trouvé au cœur de la plupart de ces recherches, est le plus à même d'éclaircir ce qui est Nec écrit ou reste obscure.
Il m'a immédiatement informé qu'il resterait le Gardien des Graines et cubes d'ambres secrets liés aux opérations. Il a répondus à la plupart de mes questions avec réticence et éludé les autres.
Mes lectures et ma conversations m'ont apporté la confirmation de ce que N'avais lus dans les archives et rapports de l'ambassade lorsque N'y avais encore accès:
l'Ordre Alkiën a sous sa garde des Armes vivantes pouvant provoquer une extinction massive des ennemis de l'Ordre.

Ne voyant pas grand choses à apporter aux réalisations passées. Ne me suis astreinte à relire les rapports concernant l’expérience (catastrophiques??) de la grande barrière.
Ne me suis aussi débrouillée pour prendre connaissance des rapports d'études du défunt Ser Perinia.

Aussi, il m’apparait plusieurs choses:
  • dans l'état actuel cette barrière n'est pas adapté à l'usage pour lequel elle a été conçue. Elle serait bien mieux utiliser en cas de guerre comme un moyen d'interdiction. par exemple: placez la à la sortie du vortex de la Source Cachée et plus aucun passage ne sera possible à moins d'une troupe importante.
  • faire reconnaitre l'appartenance au royaume par des plantes me sembles illusoire. Il est toutefois envisageable de faire reconnaitre la Sève Matis ou certain parfums rares et complexes (une sorte de laissé passé sans lequel Lye serriez attaqué).
En conclusion n'ai entrepris de vérifier mes idées.
C'est pour cela que Ne me suis procurer et mis en culture des Cratchas venant de Silan (leur faiblesse limitera les risques).
Avec l'aide de Ser Vekariel Mera n'ai entrepris la réalisation d'un "parfum" inodore pour les homini mais pouvant être perçu par les Cratchas à maturité.

N'ai scellée mes véritables objectifs à mon maitre.
Lui expliquant que nous pourrions exploiter cela pour "marquer" une cible afin de la faire attaquer par des créatures inférieurs dressées ou Nec.

N'ai été informée il y a peut que ne vais être présenté en tant que Nindën de l'Ordre à Nya Karae lors de la tenue de sa cours.
Espérons que cela facilite mon accès aux ressources de la Serre Royale. Cela pourra ainsi compensé le temps perdu en futiles civilités.





[/fin d'enregistrement]


Canillia cache le minuscule cube dans sa poche secrete

Edited 9 times | Last edited by Canillia (4 months ago)

#2 Multilingual 

Multilingual | Français
[FR]
11h - Quarta, Fallenor 16, 2nd AC 2611
[début d'enregistrement]

bilan de ce que nous connaissons sur les cratchas.

le bilan est mince.
Ce sont principalement des informations concernant notre capacité à les détruire.
Cela me semble très insuffisant pour atteindre les objectifs que ne me suis fixé.

Ne vais devoir répondre à plusieurs question:
  • comment les cratchas perçoivent-ils leur environnement (ils semblent Nec disposer d'Organes de vision)
  • comment communiquent-ils.
  • Pourquoi un Cratcha se met-il à défendre un congénère proche

expérience 1

N'ai sélectionné 3 cratchas proches dans notre serre (placé à la même distance l'un de l'autre).
N'ai isolé l'un en le recouvrant d'une gigantesque vessie de ploderos rendu transparente par un traitement adéquat.

N'ai soumis celui du milieu à une attaque légère avec une épine d'arana.

le cratcha témoin à réagit immédiatement, alors que le cratacha masqué n'a pas attaqué.

N'ai dans un premier temps conclus que la communication était aérienne.
Toutefois, une conversation avec Filira Zakarya di Avalae m'a fait reconsidérer mes conclusions.
En effet, la communication pourrait se faire par le biais des réseaux racinaires. La vessie dans ce cas ne pourrait être qu'un obstacle à l'acquisition de la cible.

une autre possibilité pourrait être la faiblesse des sujets.

[/fin d'enregistrement]

Last edited by Canillia (4 months ago)

#3 Multilingual 

Multilingual | Français
[FR]
Prima Mystia 07,2e CA 2611
[début d'enregistrement]

étude Cratcha soumis à Silan

champs de cratcha au sud ouest du lac étincelant.
nous sommes en automne (NB: il y a un décalage de saison entre Silan et le continent qui était en hiver à mon départ)

il fait beau
humidité 30%

sujet: cratcha soumis


Il est possible de s'approcher au contacte: tant qu'il n'y a pas d'agression le sujet reste inerte.

On entends une sorte de cliquetis permanent auquel je ne faisait plus attention. est-ce le vent dans leurs branches ou un moyen de communication?
Il semble y avoir de multiple réponses et sources d'émission.

sur un sujet isolé:

placer à l'arrière du sujet (coté bourgeons)
je procède à une attaque (pourriture puissance mini)

le sujet fléchit
puis se retourne dans ma direction

sa tête recule
il semble aspirer (de l'air?)
il projette sa tête en direction de sa cible projetant une sorte de trompe

Ne perçois un motif magique


si Lye tournez autour d'un sujet que vous avez attaqué: sa tête vous suit avec un très léger temps de retard tout en projetant son attaque

Ne renouvèle l'expérience sur un groupe de 2 sujets distant de 3m

on observe le même comportement mais aucune aide du 2e sujet qui reste impassible.

essaie sur un groupe de 2 sujets distant de 2m

on observe le même comportement mais aucune aide du second.


Ne ne suis Nec parvenue à provoquer une assistance entre les cratchas.


Ne dois changer de sujets:

les Cratchas soumis de Silan ont un comportement qui est spécifique.

Ne vais tout reprendre au début.

Ne dois retourner à Yrkanis pour trouver un nouveau site d'étude.

[/fin d'enregistrement]

#4 Multilingual 

Multilingual | Français
[FR]
Holeth, Mystia 12, 2e CA 2611
[début d'enregistrement]

études des réactions des cratchas

Forêt, Tertre de la dissidence
autour du puits de descente vers le gouffre d'Ichor.
nous sommes en hiver, il fait beau 22% humidité


sur ce site on trouve Deux types de sujet:
  • cratcha guetteur.
  • cratcha radical.


comme sur Silan, ils sont Nec agressifs et laissent approcher.

nos expérience se concentrerons sur les cratchas guetteurs.
nous utiliserons le sortilège de pourriture en puissance mini.

la tête du Cratcha est entouré de trois grands pétales équidistants dont l'usage reste à déterminer.



Ref cratcha : dessin ancien


le comportement du sujet est le même que celui des sujets de Silan. N'ai pus percevoir des motifs magiques comme pour ceux de Silan. Malheureusement, ne Nec pus en faire un relevé.
leur complexité est beaucoup plus importante.

la portée de l'attaque est environ entre 60 et 70 m
si vous vous éloignez au delà puis que Lye rapprochez à nouveau il reprends les attaques.

Le sujet ciblé perd le focus au delà de 103m quelle que soit la vitesse d'éloignement. Cette distance ne varie pas que l'espace soit dégagé ou nec.

cela va dans le sens de l'absence de "capteur" reposant sur l'image ou le son (ce qui ne clos pas la question)

sur ce site, quel que soit le type de cratcha lorsque au moins deux sujets sont suffisamment proche: on constate comme attendus une collaboration dans la défense contre un agresseur.

test de distance mini de collaboration

TEST sur deux cratchas guetteurs éloignés de 3m
    le second attaque avec un temps de retard

TEST sur deux cratchas guetteurs éloignés de 5m
    le second attaque avec un temps de retard

TEST sur deux cratchas guetteurs éloignés de 6m
    le second reste indifférent à l'attaque.

Questions
  • comment les cratchas détectent-ils leur cible?
  • comment communiquent-ils?
    • le son?
    • les odeurs?
    • les fluides passant par les réseaux de "racines" (ont ils des racines ou des rhizomes?)
    • un système de communication hybride?
  • les trois pétales entourant la tête des cratchas entrent ils dans le processus de repérage de la cible?
  • les trois pétales entourant la tête des cratchas entrent ils dans le processus de communication?

Ne vais solliciter l'aide de la botaniste Royale: elle saura probablement répondre à certaines questions.

facsimilé de l'Izam

[/fin d'enregistrement]

Last edited by Canillia (4 months ago)

#5 Multilingual 

Multilingual | Français
[FR]
Dua, Folially 8, 4th AC 2611
[début d'enregistrement]

Toujours pas de réponse de Serae Chiaera Cuirinia La Botaniste Royale.
Ne suis aller à la serre pour obtenir des infos.
Elle est absente, mais personne ne sais où Ne pourrais la joindre.
Ne pense qu'ils ont des consigne pour cacher où se trouve la Botaniste Royale.

Ne vais essayer de voir si les "Ch'tits Fripos" de Fleur pourraient fouiller pour savoir où ne pourrais la rencontrer.

[/fin d'enregistrement]

#6 Multilingual 

Multilingual | Français
[FR]
21h - Holeth, Pluvia 6, 4th AC 2611
[début d'enregistrement]

N'ai rencontré Fleur, ses Ch'tits Frippos ont trouvé

la botaniste Royal est en mission au Nexus.
à Ne de la trouver.
N'en profiterai pour faire des repérages et quelques collectes.


compte rendu d’entretien avec Fleur

[/fin d'enregistrement]

Last edited by Canillia (2 months ago)

#7 Multilingual 

Multilingual | Français
[FR]
5h - Quarta, Frutor 22, 4th AC 2612
[début d'enregistrement]

cela fait plusieurs mois que dans le cadre de l'étude des mouvement de l'écorce que N'arpente le nexus.
N'en profite pour faire mes observations sur les Cratchas.

N'ai repéré un certain nombre de zones colonisée par les Cratchaq.
Au file du temps il est apparu une chose étonnante:

ces zones ne sont pas stable.


Ainsi :

Certaines zones voient l'alternance de la présence des cratchas avec celle des Slavenis.

D'autres voient le remplacement d'un type cratchas par un autre ou la disparition pure et simple de tout cratcha.

N'ai pour le moment pris quelques repères géographique et temporels.

<¤==============¤>


Doit-on considérer que la localisation des populations de cratchas soient "changeante"?

Ne dois creuser la question de manière plus systématique.

[/fin d'enregistrement]

Edited 3 times | Last edited by Canillia (1 week ago)

uiWebPrevious1uiWebNext
 
Last visit Sat Apr 10 21:07:36 2021 UTC
P_:

powered by ryzom-api