English French German Spanish Russian
Bleu | Jaune | Violet - ROLEPLAY - Ryzom Community ForumHomeGuest

ROLEPLAY


uiWebPrevious1uiWebNext

#1 Multilingual 

Multilingual | Français | [English]

Blond threat 


Zhan was tired but refused to sleep before finishing her letters to the Dynastic 
Healer and to the Zora's Guard Chief. Young Busang also wasn't sleeping, 
she was watching her without a sound, as if she didn't understand what was 
happening.

Too much emotions during that day, she almost lost her calm.

The young Initiate was burned out by those events. The sorcerer almost 
controled her from the beggining to the end. She has been tempted to attack 
the Antikamis camp but voice of wisdom caught her up at the last moment. 
The homins company who followed her was courageous for sure but attacking 
with their small number was pure suicide. Also that was unconceivable to ask
the help of the Karan Vassals in this business. Four kamists against
twenty/thirty insanes? I don't think so. Zhan got blinded by Busang's distress,
who didn't realize what she was doing.

Blond One.

You and the others you'll pay for your sins against nature and spirits.
At the end, Atys will judge you.

The youngest of the shizu Wu could not understand what motivate the Fakuangs
of this world to spill goo on their way. Kami teaches that the Void devours the
mind of the one who touches the Scourge. In her heart, she was really scared
of the goo. Awakened Rikutatis once told her that fears needed to be mastered,
she was trying but that...that violet putrid horror...She wasn't sure to be able 
to one day control that fear. She kept her cool today because a life was in
jeopardy but she didn't know if she would be able to face the Heretic who was
somewhere walking freely if sheever met him.

Zhan took a moment to think about that.

All that, was a kind of pattern. That wasn't the first time a story like that one
was happening. She prayed inwardly for the Kamis to help her.

The curse needed to be broken.

Zhan finished her letters and started her meditation.
She gently explained with a low voice was she was doing, 
hoping it would help the homina who never stopped to stare 
her of the evening.

Edited 11 times | Last edited by Tamarea (5 months ago) | Reason: Edit to add the language tabs

---

Wu Zhan
Ambassadrice Zorai
Éveillée Zorai
Bénie de Ma'Duk

#2 Multilingual 

Multilingual | Français | [English]

Awakened

Zhan was meditating in the temple of Zora.
She tooks two bowls of her bag but only poured tea in one. 

Breath.

She was thinking about the events of the day, drinking her chaï* bowl.

A divine and mystic wind has arisen and guided her outside of Zora.
It is at this time she saw him, meditating under the rain
in the Cities of Intuition.

Sage Sens.

Her legs almost gave her up, he was safe and sound. She took place near
the Sage. He told her Supplice was fine despite his illness condition.
Zhan kept quiet but she could feel that the time of Sage Supplice was coming to
an end. She tried to remain calm telling herself that when the time would came,
he would meet Ma'duk and all the homins were mean to do the Great Journey,
one day or the other. It was necessary to prepare ourselves to that reality.

Rain continued to fall, words flied away. That spring day would be alive
in the memory of the Kwai* forever. Zhan asked help to the Sage to cure
Initiate Busang. He kindly looked at her and told her he would have a talk
with Tao Sian, the First Dynastic Healer. He erased the torment on the mask
of the young homina. He asked her to continu to serve and protect their people.

Zhan made a pure vow in the presence of the Sage.

She felt likes if she was no longer alone. At that moment she realized a truth
that would inspire her steps and mind. We are One. Ma'duk really lives through
us, who are immortals and untouchable through our culture.
We are one unique heart beating.

Zhan thanked Sens for his kindness and his wisdom. Wind rose again
and seemed to take away the Sage with it. Zhan blinked, uncertain
of what she saw.

While she was finishing her chaï, an izam came to land near the second
and empty bowl. The bird fluffed his feathers and swagged around the place,
singing. She thought that its owner chose it well. She poured fresh water
on the bowl so the flying animal could quench its thirst. She took two
parchment and wrote a short note to the Matis Ambassador.
She knews he would spread those words to their collegues of the Kingdom.

''Safe and sound for now, even if the calm is ephemeral. Spiritual guides are
in peace in the right place. Ari'kami* Vassals of the Ma'Karan" 

She wrote a second note and tied it up to the paw of her own izam before
whispering: Naveruss from the Fyros Legions.

''Safe and sound for now, even if the calm is ephemeral. Spiritual guides
are in peace in the right place. Ari'kami Patriot of the Ma'Empire" 

Zhan left and went home. Her parents were sleeping, the mask of her father
seemed trouble by a ki'yumé*. She gently slipped her hand on the hair
of Wu Wafe and wished him good night.

Zhan fell asleep.
Wu Wafe's mask became serene and peaceful again. 

Edited 3 times | Last edited by Tamarea (5 months ago) | Reason: Edit to add the language tabs

---

Wu Zhan
Ambassadrice Zorai
Éveillée Zorai
Bénie de Ma'Duk

#3 Multilingual 

Multilingual | Français | [English]
Gold Capriny

The voice was nothing but a vague and distant echo. Zhan collapsed into the
grass, she felt like her body was melting and absorbed by the damp earth.
The Void suddently took new colors, unknown. Atys absorbed her, she had that
strange feeling of going down, to tree planet's heart. It was calling her.
The atmosphere seemed softer and warmer as she approached. Her sap was
boiling, she could hear several voices singing as one. She knew that song,
that prayer. Bathed in light, she saw the shape of a huge capriny.
Thousands of horns adorned his head, a delicate and immaculate mask
on his face.

Zhan wept inwardly, the capriny smiled at her with kindness and compassion.

-Capriny: Wu Zhan...
-Zhan: Father.
-Capriny: Népai nu'o fia, lu are tired of your journey*, you are home now.

Home...no...my home don't look like that...I live there...what is the name
of that place again? Pa and Mi* are not here...so isn't ma'xao*. Ma'xao...I...I
don't remember your mask. What does it looks like?

-Capriny: It's over nu'o fia.

Zhan was inwardly struggling to understand what was happening but the call
to surrender was so strong. She focused on her heartbeat and her breath.
She was alone, no one would help her.

''Path toward Enlightment is often harsh and tortuous"
Rikutatis...that's what you often told me.

Zhan gently put her delicate hand on the muzzle of the capriny.

-Zhan: Father, I am sorry, I am not ready to join you. I have to leave even
if it cost me and breaks my heart.

The capriny blew.

The wind blew on Zhan's mask who woke up, alone in the Void.
She wasn't feeling good at all, her body felt so heavy. Her left leg hurted
and heavy like wood, she laid her hand on her thigh and noticed a little hole
on her skin, haloed of an echymosis. The Kwai began to shake, her heart
panicked. Her hand was trying to find an object, she prayed that she wouldn't
find it.

She touched a vial with a needle, a tear flowned on her mask.
[/p]



 

Edited 3 times | Last edited by Tamarea (5 months ago) | Reason: Edit to add the language tabs

---

Wu Zhan
Ambassadrice Zorai
Éveillée Zorai
Bénie de Ma'Duk

#4 Multilingual 

Multilingual | Français | [English]

Temptation

Zhan returned to Zora.

She sat in the temple of Zora in front of the Kami Master, she took out
the amber vial of her bag she received from the nélakito in his ''moment of kindness.''

She put it between the Kami and her.
- Forgive him Kamis because he sinned, his mind is empty, the same that
contains this vial. He doesn't know what he is doing, help him find his way
towards health, for his mind is sick, like my body.

Zhan looked at the vial and fought the desire to taste again the illusion.
Her conversation with Shepeng gave her hope. She had learned a lot from
The last two days. She had come to realize several things.

- Know your ennemy

She knew him at her own expense and against her will but now she knew several
things about him. She discovered his business and concerns.
Wui-Yu Ruz was looking for customers. That mean he would continue to hurt
people. She had now an idea of ​​his modus operandi, the zorai'i wouldn't hesitate
to shoot his prey to create an addiction and encourage them to come back
to him. Zhan began to understand why Busang did lost her mind the other day,
one of the products he owned was terrible.

Zhan looked at the vial.

He confessed that he was a loner, so he was probably acting alone.
Not affiliated with the Antikamis or Marauders.

-This war isn't one, it is your will against mine.

When Wui-Yu Ruz pierced the shoulder of the Awakened wiith his sword,
she knew that weapons were useless against him. He struck less harder than
her but with an accuracy and prodigious speed. She couldn't tell which master
of arms teached that style... but it was effective. Zhan would learn about that
precision and rapidity. She had to flee, reaching Zora was her ultimate salvation,
swept away by the lightening of a kincher who smelled her. Too bad, she could
has avoid the consequences that followed.

Zhan stared the vial again and sweat began to drip from her mask.

-Let me see that world without feeling hate.

Zhan now had a goal. She had discovered it during the meeting with the matis
botanist and the Karan's court. Several matis stared her with mistrust, she smiled
kindly in return. Even the botanist turned pale as he realized her presence.
And when a matis turn that pale ... Like snow. She had been glad to have the
right to remain with the company. They were tolerant and reasonable.
The young zorai ambassador was only more happy to bring some good news.

Zhan didn't want to hate the followers of Jena, their faith gave them a purpose
like the Kamis had done it for her. Marauders do not believe in anything.
Fallen souls. Of course, she disapproved of the actions of the karavan towards
Atys. They defiled the planet and that was a fact and a problem. How to fix
this problem? There is the question.

The Kami placed his hand on Zhan's head and looked at her with a smile.
It was late and the homina was really at the end of her strength, she put back
her burden in her bag and stood up. She begged the Kami to forgive her for
bringing an evil artifact at the temple. Her body was heavy and numb.
She put the vial in her apartments before coming back the family shizu.

Zhan had no dream that night but slept twice long as usual.

Edited 4 times | Last edited by Tamarea (5 months ago) | Reason: Edit to add the language tabs

---

Wu Zhan
Ambassadrice Zorai
Éveillée Zorai
Bénie de Ma'Duk

#5 [fr] 

Tao Sian

Zhan attendait patiemment assise sur la plateforme où les Assemblées
des Cercles avaient lieux. Marae arriva la première, pontuelle comme toujours.
Une Amazonne ne manquait pas à sa parole. Lor'li'yum lui emboitait le pas,
lentement mais surement. Iwakura arriva le troisième, vêtue de son armure
lourde, le fier kwai était prêt à assumer son rôle de protecteur. Un Initié timide
et discrèt vint s'ajouter, Ghyr prit place en silence.

La Guérisseuse Dynastique arriva en compagnie de sa garde du corps Yi Hu-Gun.
Elle salua solonellement les homins et homines qui s'inclinèrent tous
ensembles devant elle. Zhan s'éclipsa et revint avec une Busang qui baillait,
fraichement sortie de son sommeil. La jeune homine s'approcha de la Gérisseuse
qui la regardait avec un air doux et bienveillant. Innocemment, Busang effleura
d'une main les cornes de Tao Sian qui l'observait calmement.

 -Busang: Vos cornes elles sont...elles me rappellent...

L'initiée se prit la tête entre les mains, des signes de souffrances se manifestaient
sur son masque. Tao Sian demanda au groupe de la suivre, elle avait besoin d'un
endroit calme et spacieux. Zhan prit la main de Busang et l'encouragea à ne pas
laisser les mauvais esprits pénétrer sa tête. Une fois tranquille dans le district de
West Hollow, la Guérisseuse commença son examination.

-Tao Sian: Vous dites avoir rencontrer une sorcière?
-Busang: Yui un sorcier.
-Lor'li'yum: Un sorcier ou une sorcière?
-Busang: Un Kwai.

L'Initiée n'était visiblement pas en pleine possession de ses moyens.
Son discours était confus et parfois contradictoire.

-Lor'li'um: Un Kwai...qui ressemblait à quoi? Était-il grand? Était-il petit?
-Busang: Grand. Très grand! Aussi grand que l'arbre.

Busang pointa l'arbre sur lequel elle était adossée. Ghyr regardait l'arbre d'un air
incrédule. L'Éveillée se leva et donna discrètement un petit objet à la Guérisseuse
avant de lui murmurer quelques mots et de reprendre sa place en silence.
Tao Sian posa prudemment l'ampoule creuse vide dans son sac. 

Le gros zorai'i remarqua le geste sans être capable d'identifier ce que l'homine
venait de donner. Il reprit la discussion.

-Lor'li'yum: Et ses cheveux avaient quelle couleur?
-Busang: Les cheveux comme le feu.
-Lor'li'yum: Rouge alors?
-Zhan: Rouge? C'est possible pour un Zorai'i?
-Busang: Né. Jaune...comme l'ambre et le feu.

Zhan frissonna.

-Tao Sian: Zhan'miko, veuillez tenir compagnie à Busang, j'ai besoin qu'elle
s'allonge sur le dos, sur la natte.
-Zhan: Yui Tao Sian.
-Lor'li'yum: Je n'ai jamais vu mais... tout est possible!
-Busang: Jaune ... comme l'ambre et le feu
-Lor'li'yum: J'ai vu une kwai coifée à la fyros il y a peu!

Tao Sian fouilla longuement son sac et en sorti une petite bourse et une trousse.

-Zhan: Busang-miko, venez vous étendre, je reste près de vous.
-Lor'li'yum: Jaune... un blond...

La Guérisseuse versa la contenu de sa bourse sur le feu.
Un manteau de fumée odorante jailli du feu et embauma les homins et homines.
Zhan tendit gentiment ses mains à Busang pour l'aider à se lever, cette dernière
n'opposa aucune résistance. L'homine souffrante s'allongea sur la natte. Tao Sian
sorti de fines aiguilles de sa trousse et en déposa certaines à chauffer au bord
du feu.

-Lor'li'yum: Un grand blond, donc... large comme l'arbre? Et avait-il un nom?

Busang et Zhan frissonnèrent lorsque Tao Sian commença s'approcha avec
les aiguilles. L'Éveillée glissa ses doigts dans les cheveux de l'Initié et lui
murmura que tout se passerait bien, qu'elle n'avait pas à avoir peur.

-Busang: Né...pas de nom.
-Tao Sian dit d'une voix très douce: Reste calme, ce n'est pas douloureux
si tu ne bouges pas.

Tao Sian prit les aiguille près du feu et se concentra sur le corps de Busang.
Cette dernière ferma les yeux, ne voulant pas affronter les aiguilles.
La Guérisseuse posa une première aiguille à la base cou, puis une sur chaque
épaule. Elle posa encore trois aiguilles sur le crâne de sa patiente, et une sur
chaque pouce avant d'entâmer une litanie de prières.

Les homins et homines se joignirent à elle. Busang murmura quelques phrases
incompréhensibles, la fumée embaumait l'air et chacun priait dans le calme
et la sérénité pour le salut de l'homine malade. Les bras de la petite s'agitait,
parcouru de spasmes. Tao Sian appaisa Busang et retira les aiguilles une à une.

-Tao Sian: Là... C'est presque fini. Comment vous sentez-vous, Busang-Miko ?

Busang tendit la main vers Zhan qui espèrait que le mal était désormais purgé.
Elle prit délicatement la main de cette dernière entre les siennes.

-Busang: Sorcière? Est-ce toi?

Zhan regarde Tao Sian d'un air supliant. La Guérisseuse lui fit signe de la suivre
en privé. L'Éveillée regarda la matisse rousse qui comprit sans qu'elle n'eut
besoin de rien lui dire. Elle prit sa place auprès de l'Initiée qui semblait être
particulièrement confuse. Les deux Kwais se parlèrent pendant un moment.

...le cas de Busang est désespéré, sa drogue contient de la goo et je ne peux pas
grand chose pour la soigner. Je vous fournirai certains médicaments,
ceux que je fournis à Supplice...

Elles rejoignirent le groupe peu de temps après, le masque de Zhan était devenu
froid et vide. La Guérisseuse expliqua qu'elle aurait besoin de temps pour
fabriquer les médicaments dont Busang avait besoin. Marae, Lor'li'yum, Iwakura,
Ghyr et Zhan se levèrent et s'inclinèrent respectueusement, remerciant Tao Sian
de s'être déplacée aussi rapidement.

Tous se tournèrent vers Zhan, sauf la petite qui observait les papillons voler.
La Kwai hocha la tête en signe de négation. Tous comprirent le message.
Lor'li'yum sorti son arsenal de cuisine et prépara un repas chaud suite
à la suggestion de l'Amazonne. Zhan proposa à Busang, qui était dans
un moment de lucidité, de continuer de l'héberger chez elle.
L'Initiée ne semblait pas convaincue.

-Marae: Peut-être la déesse a t-elle placé Wu Zhan Miko sur votre route
pour vous aider, di amataki.

Busang prit un moment de réflexion et opina. Elle fini son repas et baillâ.
L'Éveillé posa doucement la tête de l'Initié sur son épaule pour qu'elle puisse
prendre appuit.

Busang s'endormi.
 

 
 

Last edited by Zhan (7 months ago)

---

Wu Zhan
Ambassadrice Zorai
Éveillée Zorai
Bénie de Ma'Duk

#6 [fr] 

Wu She'peng

 
 Ni'xao*

On n'oublie la shizu* d'antan
nuages dehors, brûmes au abords, tard le printemps
ce parfum perdu : nostalgie.
La nuit, rêves clairs et effrayants,
en réponse fleurissent au pays


La musique à joué au sud.
Ambre pha légère, jeune bois tama, regret subtil,
Je connais ce souffle parfumé:
soleil voilé chevauche la brise.
Porte les rêves loin de Zora


Vois la rotoa refleurir.
Belle éphémère, poésie claire, espoir fertile
la brise odorante m'envahit
m'ébloui de ta jeune chaleur
Tu viens enfin me rebleuir.
 



* Ni'xao: Petite soeur 
* Shizu : maison

---

Wu Zhan
Ambassadrice Zorai
Éveillée Zorai
Bénie de Ma'Duk

#7 [fr] 

Archives

Le froid mordait le masque de Zhan alors qu'elle avançait comme elle pouvait
dans la neige. Elle atteignit le bâtiment dans lequel la Théocratie conservait
ses archives. La kwai entra et un archiviste vint l'accueillir et prendre sa lourde
cape blanche.

-Zhan: Nu souhaite voir Lingi Chon-Vao, kaibini*.

Un moment plus tard, la Conservatrice fit son apparition.
Les deux homines discutèrent un moment puis Zhan s'installa
à un bureau, isolée. Les Initiés apportaient des documents
qu'elle épluchait, calme et impassible.

Zhan feuilletait les registres à la recherche de trois noms:

-Wui Yu-Ruz aka le Scorpion bleu
-Kanza'buro aka Le Fléau du Désert
-Fakuang aka Le Cogneur

Elle les avait nommé ainsi pour les différencier selon leur crimes et les données
qu'elle possédait. L'Hérétique Blond qui avait corrompu Busang se cachait
peut-être dans cette liste. 

Elle ne se souvenait plus de la dernière fois ou elle avait entendu parlé
de Le Cogneur et cela la rendait perplexe. Il utilisait peut être un nouveau
pseudonyme pour échapper plus facilement au gouvernement Zorai. 
Elle ajouta:

-Ki'sen aka Le Blasphème

Malgré le fait que le malfrat agissait en Aeden, Zhan se posait des questions
à son sujet. L'Éveillée passa de longues heures à Jen-Lai pendant plusieurs jours,
elle examinait tout les documents suceptible de lui donner des indices.
Des années de méditation avaient forgés sa patience. 

*Kaibini: S'il-vous-plait
*Goro: Sale gosse

[HRP: Les joueurs nommés, je vous invite à m'envoyer un message hrp
pour me communiquer si mon personnage trouve des infos sur les vôtres
et si jamais, quels types d'info elle obtient. Libre à vous d'embarquer dans
la danse ou pas.] 

Last edited by Zhan (7 months ago)

---

Wu Zhan
Ambassadrice Zorai
Éveillée Zorai
Bénie de Ma'Duk

#8 [fr] 

La patience est une vertue

La salle d'archives était calme et silencieuse, Zhan poursuivait ses recherches.
Elle avait une pile énorme de documents concernant l'Antekami Fakuang
et avait passé en revue l'histoire des ses crimes envers la Théocratie. 

Tant d'informations sur un mais les autres demeuraient silencieux...
jusqu'à ce qu'un Archiviste arrive avec un nouveau cube d'ambre, d'un air fier.
Zhan s'apprêtait à ajouter le document au dossier de l'Antekami puis arrêta
son geste. L'homin regardait l'Éveillée en esquissant un mince sourire,
visiblement satisfait de sa trouvaille. Zhan remercia l'Initié et le félicita.

Elle lu le document qui décrivait brièvement Wui Yu-Ruz comme un scientifique
de la Théocratie qui aurait rejoint le Cercle Noir afin faire des recherches
sur la goo.

Cela ne concordait pas avec ce qu'elle savait de Fakuang et ses Antékami Kazé.
Zhan leva la tête et se massa les tempes. Elle eut un mauvais pressentiment
et se demandait à quoi rimait cette histoire de fou. La jeune Zorai'i hésita
un moment, elle avait l'impression de plonger dans un secret plus sombre
que ce qu'elle avait envisagé.

La Kwai rangea soigneusement toutes les archives et se téléporta à Zora
après avoir salué les fidèles gardiens des archives de la Théocratie.
Elle se rendit au temple pour prier.

Last edited by Zhan (7 months ago)

---

Wu Zhan
Ambassadrice Zorai
Éveillée Zorai
Bénie de Ma'Duk

#9 [fr] 

L'appel de la Sorcière


Busang s'adaptait doucement à sa nouvelle vie, restant presque toujours parquée chez Wu-Zhan qui l'hébergeait gracieusement. Elle ne la voyait que rarement, celle-ci étant occupée à des choses très importantes, et Busang n'était pas une très bonne compagne : ses rares moments de lucidités ne duraient que peu, et son cerveau perdu dans les brumes reprenait immanquablement le dessus, faisant rapidement fuir ses interlocuteurs - sauf Zhan, qui s'accrochait à elle, pour une raison mystérieuse.

Néanmoins, les remèdes de Tao Sian avait l'air de faire effet, les douleurs étant parties, et les voix la hantait beaucoup moins ... Ce qui n'était pas le cas des hallucinations. Plus elle ressentait le manque, et plus elle la voyait partout, dans son lit, chez le sage, au temple ... Mais à chaque fois qu'elle cédait à la tentation et attrapait la Goo tant recherchée, elle ne trouvait que du désespoir.

*********************************************

C'est en rentrant de Jen-laï - ou elle allait prier régulièrement sur les conseils de Wu-Zhan - qu'elle aperçut encore une fois un petit monticule de Goo par terre. Forte dans sa tête, Busang continua à marcher, l'ignorant du mieux qu'elle pouvait. C'est alors qu'elle vit la Sorcière, superbe matisse aux tenues entièrement noires qui la regardait comme un prédateur regardait sa proie.

Aussi forte qu'elle voulait l'être, et malgré les belles paroles, le réconfort et les remèdes que lui avait apporté Zhan et Tao Sian, Busang savait qu'elle avait perdu. Rien ne pouvait s'opposer aux charmes de la Sorcière, à ses paroles enivrantes et au remède magique qu'elle délivrait ...

Last edited by Busang (6 months ago)

#10 [fr] 

Préparatifs

L'Éveillée surveillait de loin l'Initiée en pleine crise, elle sentait qu'il n'était
pas temps d'intervenir directement et soupsçonnait que l'homine malade
prendrait la fuite. Elle lui laissa de l'espace et de l'air, elle essayait de voir
ce que Busang voyait lorsqu'elle était seule avec elle même. Cette histoire
de sorcière, elle n'y croyait pas vraiment mais pour l'homine en détresse,
cette entité faisait partie de sa réalité. 

Elles avançaient dans les Cités de l'Intuition à plusieurs mètres de distance.
Lorsque Busang se calma enfin, Zhan se dévoila et l'aida à se ressaisir.
Elle proposa à l'homine de rentrer à Zora prendre un chai. L'Éveillée lui
tendit doucement ses mains et l'Initiée fini par la suivre.

Suites à de longues heures de méditation, Zhan eut une idée pour venir
en aide à l'homine souffrante. Une idée folle et potentiellement risquée.
Elle n'en parlerait pas à l'homine avant de connaitre l'opinion de Wan Fai-Du
ou d'un Sage. Entre deux recherches sur les criminels qui troublaient la paix
de la Jungle, elle avait lu des documents qui parlaient de soins grâce à
l'hypnose. Mais cette discipline n'était pas à prendre à la légère et sans
précautions.

Toucher un esprit instable grâce à la magie neutralisante.

Zhan ne pouvait pas empêcher le Fléau d'engloutir Busang. Mais elle pouvait
peut-être rendre ses derniers jours confortables et sereins. Ainsi l'Initiée serait
prête lors de son départ pour le Grand Voyage.

"They aren't dying my dear, they are transforming."

Lu'o avez raison Éveillé Rikutatis, Busang ne va pas mourir. Son esprit part
pour rejoindre l'éternelle conscience. Prématurément peut-être mais au final
nous passeront tous par ce chemin vers la lumière. Ma'duk donne la vie
et la reprends un jour. Telle est sa volonté.

---

Wu Zhan
Ambassadrice Zorai
Éveillée Zorai
Bénie de Ma'Duk

#11 Multilingual 

Multilingual | Français | [English]


Allies

Near Zora's stables, two Zorai'i met.

Siela: Deles Silam Serae, we need to talk. Yesterday, I've me a homin in the Void.
Zhan : Oh really?
Siela: He told me his name was Jian-Do. Does that name ring a bell?

Zhan frowned her mask.

Zhan : Né, how was he?
Siela: He wore a green Matis armor, with a mage dress.
Siela: But he never removed his helmet, even when he was healing!
Zhan : Jian-Do...
Zhan : Was he shaped like a male Zorai'i?
Siela: Sil.
Zhan : Did he hurt you?

Zhan examined Siela.

Siela: Né.

Zhan sighted, reassured.
Siela: And he didn't try. So you know him?
Zhan : It's possible.
Zhan : But the one I've met didn't wear such armor.
Zhan : Which weapons did he carry?
Siela: Amps.
Zhan : Did you both talk?
Siela: Sil. A little bit.
Zhan : Can you tell me about that conversation?
Siela: Sil, the small which been said.
Zhan : Let's go in a quieter place, kaibini.

The two Zorai'i moved away from the stables and found a less crowded corner.

Zhan : I'm listening.

Siela: He said: "I always move around with full bag... can you loot?"
Zhan : What was he hunting?
Siela: Najabs.
Siela: For fun, I asked him if his bag was full of goo...
And he answered: No. Other things. Wanna try some?

Siela: And he introduced himself as Jian-Do.

Zhan opened her eyes wide.

Zhan : He asked you if you would try some...did you?
Siela: Né. Of course not.
Zhan : Lao, and did you saw what it was?
Siela: Né, unfortunately no.
Siela: Later, I asked him why would he attack and heal with a helmet on his head.
Zhan : And what did he answer?
Siela: He said he was not comfortable without wearing his whole uniform
and he didn't know me.
Zhan : And so, because he didn't know you he wouldn't show his mask.
Zhan : He seems to be pretty shy.
Zhan : Or guilty.
Siela: Yes.
Zhan : Lao Siela-kito, if you meet him again do not provoke him without reason,
especially if you are alone.
Zhan : But, if we are many, he will have to be careful.

Siela nodded silently.
Zhan remained pensive a while.

Zhan : I think that will be all for now
Zhan : Oh while you are here...

Zhan took off a letter from her bag.

Zhan : Will you please give this letter to Shepeng kaibini?
Zhan : My izam seems to have a hurt wing, I still don't know why.
Siela: Sil, of course.
Zhan : I am sorry to ask you that but you will probably see my sister before me.

Zhan gave the letter to Siela and smiled kindly.

Siela: Nevermind Serae.

Edited 5 times | Last edited by Tamarea (5 months ago) | Reason: Edit to add the language tabs

---

Wu Zhan
Ambassadrice Zorai
Éveillée Zorai
Bénie de Ma'Duk

#12 [fr] 

Rouge Légion

" L'Ordre Royal a été fortement choqué par l'enlèvement de la diplomate Matis
Leeisnecyene en pleine assemblée Tryker. Les Légions Fyros ont une fois
de plus commis un acte odieux déloyal. Nous ne laisserons pas ces agissements
continuer impunément. Le comportement des tryker a confirmé
nos craintes : ils sont d'avantages intéressé par la déstabilisation
de notre Royaume que par la paix. Nous invitons tous les homins ayant envie
de maintenir un climat pacifique à cesser immédiatement d'aider les criminelles
Légions Fyros. Les arrêter et les livrer à la justice serait fortement apprécié. "

Zhan fut la dernière mise au courant de l'enlèvement, elle comprit que cela
avait été volontaire. Les conséquences de cette démarche ne se firent pas
attendre. La missive prit tout son sens lorsqu'elle se rendit compte de l'énorme
malaise entre les sujets matis et le groupe de Légionnaires. L'ambiance n'était
pas lourde mais écrasante, les deux ennemis se jaugeaient avec une hostilité
sans précédent.

Dans Zora.

Quelques minutes avant le début de l'expédition pour récupérer l'ingénieur Tryker.

---

Wu Zhan
Ambassadrice Zorai
Éveillée Zorai
Bénie de Ma'Duk

#13 [fr] 

Lai-ko y Tseu-ito Ma'Wang Waki

Zhan patrouillait les Citiés de l'Intuition à dos de mektoubs.
Quelque chose n'allait pas. Plusieurs choses n'allait pas mais elle avait
cette impression particulière qui troublait sa sérénité. Elle prit la direction
du Vide, mais sa monture lui désobéit, pour la première fois. Zhan haussa
le masque, son fidèle compagnon avait toujours été docile mais cette fois-ci,
l'animal se montra particulièrement têtu. Il leva la trompe, guidé par son flair.
Zhan le laissa faire, curieuse de savoir ce qu'il recherchait. Arrivée près
de Jen-Lai, elle découvrit Busang couchée sur un lit de fleurs et de mousse,
des papillons volaient autour d'elle, fragiles petits gardiens. Son pauvre
mektoub effleura le masque de l'Initiée, il essayait de la réveiller mais plus
jamais la Zorai'i ne sortirait de son sommeil.

Zhan versa des larmes en silence. Elle invoqua la magie de feu et brûla
l'enveloppe charnelle corrompue par la goo. Elle sortit une jarre d'eau de son
sac et la vida pour la remplir avec les cendres de ce qui restait de l'homine. 

Elle prit la jarre dans ses bras et la serra, Siela apparut.
Il regarda Zhan, l'air confus et interrogatif.

-Montre-moi ou le Sage Saison repose, kaibini.

Siela opina et les deux Zorai'i se préparèrent à se rendre au Nexus.
Une fois arrivés, ils marchèrent jusqu'au vortex du Nord. Zhan s'avança
humblement et s'inclina devant la stèle de bois. Elle salua son Sage
et lui demanda une ultime faveur.

-Nu ne peux plus veiller sur Busang désormais, mais vous, vous le pouvez.
Nu vous demande humblement de la prendre sous votre aile.

Elle creusa un trou dans le sol près de la stèle et déposa la jarre avant
de la recouvrir. Elle souhaita un bon voyage aux deux êtres que Ma'Duk
avait rappelé à lui.

Siela et Zhan restèrent de nombreuses heures à prier pour le Sage et l'Initiée.
Un papillon bleu vint se déposer sur la stèle.

Last edited by Zhan (3 months ago)

---

Wu Zhan
Ambassadrice Zorai
Éveillée Zorai
Bénie de Ma'Duk

#14 [fr] 

Trela Friktos

Dans les primes racines, un homin souffre en silence.

-Qui... qui est la...?
-Est-ce que nu peux m'approcher?
-Vous ne pouvez plus rien.
-Yui nu le sais.
-Je repose ma question. Est-ce que je peux m'approcher?
-Si la goo ne vous fait plus peur.

L'homin rongé par la goo se crispa de douleur.
Zhan posa doucement sa main sur sa tête et caressa gentiment ses cheveux.
Elle affichait un masque lisse malgré la peine qu'elle éprouvait. Chaque mot
était un calvaire à prononcer pour l'homin mourrant, un râle se faisait entendre
après chaque phrase.

-Je suis déso... lé. Je n'ai pas été assez fort.
-Ce n'est pas grave, vous savez je n'ai pas été en mesure de vous insuffler
suffisamment de force aussi. Votre Ma'Wang Waki est sur le point de débuter.
-Il était trop fort, nous ne... aaaïe... pouvions rien.
-Yui Wang Wakito, bientôt vous passerez de l'autre côté, votre voeu à été
exaucé. Il faut endurer la douleur une dernière fois. C'est triste de partir seul,
je suis contente de vous retrouver.
-Mieux vaut être seul qu'avec lui.
-Vous n'êtes pas seul, et vous n'êtes pas avec lui.
-Oui... merci.
-Népai, je vous remercie de me laisser vous dire bon voyage.

Trelafriktos versa une larme glacée sur son masque.
-Je regrette tellement de ne pas avoir saisi la main que vous me tendiez...
ça aurait pu changer tant de chose...

Zhan sourit doucement.

-Un jour nous nous reverrons Wang Wakito, ne soyez pas triste et n'ayez pas
de regrets. Vous avez énormément souffert, c'est normal et homin que de ne
pas l'avoir fait. Vous aviez peur. Moi aussi j'avais peur, mais aujourd'hui
je suis sereine. Vous pouvez l'être aussi. Aujourd'hui vous connaitrez la paix,
je suis heureuse pour vous.

-J'aimerais pouvoir être soulagé... mais j'ai une sensation de regret, de faire
une erreur.
-Que regrettez-vous?
-Au plus profond de mes souvenir, il n'y avait qu'une quête folle: voir ce qui se
cachait dans mes rêves. Quand j'y suis arrivé... arg... je l'ai regretté. 
J'esperais me liberer avec la goo... mais je regrette...

-Peut-être ce savoir n'était-il pas fait pour que l'être homin le découvre. 
Vous avez raison sur un point, notre innocence nous protège de bien
des choses. Je ne peux pas totalement démentir ce point.

Le regard de l'homin commençait à se voiler, il commençait à moins se crisper.
-Il... est... temps.

Son expression se modifia, un horrible rictus se dessina sur son masque,
d'une voix qui n'était pas la sienne il murmura: je t'avais promis que je te ferais souffrir...

Il reprit son expression calme, son corps se détendit. 
Zhan sourit faiblement.
-C'est cruel de lu'o part de vous servir de ce garçon pour m'atteindre. 

Il expira son dernier souffle.
-Bon voyage, qui que vous soyez. 

L'Éveillée invoqua la bienveillance des Kamis et pria pour l'âme de Trela Friktos.
Comme pour Busang, elle imola le corps du défunt pour empêcher la goo
de se propager davantage. Dans une outre d'eau vide, elle déposa les cendres
du Zorai avant de creuser une alvéole dans la parroi des primes racines.
Elle y déposa l'urne funéraire et ajouta une amulette kamique pour protéger
le minuscule sanctuaire. Elle reboucha l'entré, s'assurant qu'aucune faille
n'apparaisse. Ainsi le Mazé'yum'zi ne le trouverait plus jamais.

-Ma'duk vous a donné la vie, la vie il vous a repris. Je vous donne un endroit
de paix, vous y serez en sécurité.

Zhan pria, son masque demeurait lisse et serein.

Ochi Kami no.

---

Wu Zhan
Ambassadrice Zorai
Éveillée Zorai
Bénie de Ma'Duk

#15 [fr] 

Le visage de l'ennemi

La Zorai psalmodiait en boucle un mantra depuis quelques heures
pour être finalement interrompu par une Fyros connue.

-Que fais-tu au temple alors qu'il pleut?
-Je cherche. Et toi?
-J'existe.

Zhan haussa le masque, surprise de la réponse de la Légionnaire.

-En voilà une réponse intéressante.
-Bah...c'est une réponse d'homine qui décuve.
-Aimerais-tu t'asseoir un moment?

Naveruss posa son tonneau et prit place.
Les deux homines discutèrent calmement un long moment.

-J'aimerais que Li'lai-to Rikutatis soit là, il y a trop de ténèbres.
-Qu'est-ce qu'il te dirait s'il était là?
-Qu'est-ce qu'il me dirait?

Zhan fixa le ciel gris et pluvieux puis ferma les yeux. Qu'est-ce que
Rikutatis dirait? Elle se concentra sur les sons ambiant, elle savait
où son homologue se terrait en hermite depuis plusieurs années de Jena.
Lui aussi, il cherchait quelque chose...Le chef de la Blue Wave méditait seul
dans le ventre d'Atys. Si Zhan se concentrait suffisamment...elle avait
cette impression de pouvoir effleurer son esprit. Elle savait ou il était. 

-You have to calm down because nothing of what's happening really matter.
There is things you can do and others you can't. That's the will of the Kamis
and no one can ever change that. Everything that must happen will happen
and darkness will always be there to face light. It is the equilibrium of life itself
and we are all shards of this truth. Now you have to face your own ennemy but
before that, you must ask yourself: who is the real ennemy?


Zhan ouvrit doucement les yeux et murmura: c'est moi.

L'orage avait cessé.  

-Regardez, la lumière revient.
-Euh...c'est normal?
-Yui. C'est l'équilibre entre deux forces qui se crée.

Last edited by Zhan (1 month ago)

---

Wu Zhan
Ambassadrice Zorai
Éveillée Zorai
Bénie de Ma'Duk
uiWebPrevious1uiWebNext
 
Last visit Sun Dec 17 04:20:13 2017 UTC
P_-1:

powered by ryzom-api