English French German Spanish Russian
[FR] journal d'une homine sans importance. - ROLEPLAY - Ryzom Community ForumHomeGuest

ROLEPLAY


uiWebPrevious123uiWebNext

#31 Multilingual 

Multilingual | Français
[FR]
... Il dois faire jour. La chaleur sous le toit est implacable.
allongée par terre c'est à peine plus supportable...
La soif a décidé l'homine à boire la bière qui n'est pas si mauvaise...
L'alcool est léger, mais comme elle n'a pas l'habitude la tête lui tourne un peu...

un Bruit derrière la porte la fait se relever. Une homine invective le garde en faction qui a dus s'endormir... Il fait si chaud.

La porte est ouverte, la Fyros entre.

regardant le tonneau de bière:
"Oren Pyr trykette, Hum... Sel vois que El es devenu raisonnable.
C'est bien car on dirait que les orskos sont peu préoccupés de ton sort
Sel t'ai apporter des fruits frais... El sais on a rien contre toi. Mais seul la réussite compte"

Leeis essayant de se se constituer une posture:
"... rien contre Moi? Ktheros! Vous avez de drôle de façon de le montrer.
Azazor publie des informations fausses et Humiliantes,
je reçois des menaces de mort
et pour finir vous m'enlevez: que me serait-il arrivé si vous aviez eu quelque chose contre moi?"

La Légionnaire remarque le sceau dans un coin de la pièce: "hep toi dehors! va vider le sceau ça te réveillera..."

Un Fyros entre en trainant les pieds et en grommelant dans sa barbe...
Elle élève la voix: " TA QUELQUE CHOSE A AJOUTER? El veux que Sel parle à Azazor de ta façon de monter la garde?"

l'air effrayé:"Dey, Akep Eeri..." Il s'éloigne emportant le sceau... en trainant les pieds.

Leeis s'adressant à la Fyros: "...tu te nommes Eeri? tu étais de la compagnie des Larmes,je crois?"

"Ney... quesques cela peut te faire?"

"ho, rien ... c'est juste pour parler..."

"...Kior... Sel dois y aller. El as besoin de quelques choses?"

Leeis hésitant: "Humm ... Peut être... une bassine d'eau pour me laver un peu... et...."

"vas-y Sel ai pas de temps à perdre! El veux quoi en plus de la bière et des fruit frais?"

"...hum... des vêtements propres s'il vous plais... Je ne peux rester dans ces vêtement souillés... Cela n'est pas digne de mon rang."

"Ton Rang? El es folle! Kel en ai pas question..."

prenant des yeux implorant: "S'il vous plais, il fait si chaud, mes vêtements de cours sont poisseux de transpiration. Ne vais finir par tomber malade!"

"Malade? El'as pas intérêt. Si El'as trop chaud El'as qu'à te dépoiler comme, Zel, les Fyros dans ce cas!"

Leeis ne peux que s'empêcher de pouffer! "...se dépoiler..."

"...Kior... on verra, peut être..."

"Filla Serae Eeri ne nec demandais plus que cela."

La Fyros tourne le dos, sort, ferme la porte, la verrouille et réprimande le garde qui trainait pour revenir avec son seau...

....(à suivre)...

Last edited by Leeisnecyene (6 months ago)

---

Leeis Necyene
En charge des fonctions de vicomtesse d'Avalae
Valyenae di Karan-valyenind e Aiyae di Lumnimae --o§O§o-- Gardienne du Royaume et Bénie de La Mère
Le nec ne nacharaias ilne! --o§OoO§o-- Tu ne me chassera plus jamais!

#32 Multilingual 

Multilingual | Français
[FR]
...Leeis écrasée par la chaleur somnole doucement bercée par l'ivresse.
quand un bruit à la porte lui fait vaguement lever le nez...

Lopyrech entre les bras chargés:
"Tiens, t'as tout ce qu'il te faut là dedans...
Et considères toi chanceuse, t'as le droit de garder tous tes doigts, aujourd'hui...
...Naveruss n'a pas faim, en ce moment!"

Leeis un peut inquiète: "allez-vous me libérer enfin?"

Le Légionnaire grimaçant:
"Te libérer? Et moi qui croyais que tu étais là car tu le voulais"

Naveruss ouvre la porte avec fracas!
"bon, les orskos veulent pas coopérer, on la bute?"

Leeis se redressant: "vous n'oserez pas Ktheros!"

Naveruss à Lopyrech:
"...ou on lui coupe juste les jambes? Si on laisse cicatriser, la karavan pourra pas les faire repousser!
un p'tit coup de cleven et hop! ça sera déjà cautérié!"

Leeis Hilare: "lie n'arrive même pas à parler ciorectement... Heu Correctement!..."

Naveruss crie: "boucle la! sinon je te brise la mâchoire!"

la vicomtesse éclatant de rire: "Hi hi moi non plus... C'est à cause de la bière ça.... Hi hi Ha HA HA!"

Lopyrech voulant apaiser la situation:
"bon allez, légionnaire naveruss...
...on l'a assez embêté, allons plutôt massacrer du kitin"

Leeis regarde hautaine les deux légionnaires:
"les domestiques ne sont pas au niveau de l'auberge!!! HI HI HI HA HA HA HA HO HO!"

Naveruss regarde le fourrage à terre : "bah? t'as pas bouffé?"

La Trykette de plus en plus hilare: "Hi hi hO Ho, T'es trop drôle Toi!" Elle reprends de la bière.

Naveruss prend la botte de fourrage et la tend à Leeis: "tiens, faut pas gaspiller!"

Leeis fait une révérence: "Fila Serae..."

Lopyrech brise un pacte

Leeis inconsciente du danger: "HI HI, HA HA... au moins on rigole ici!!"

Naveruss jette un chiffon au pied de Leeis: "...et rend toi utile, passe un coup de nettoyage! on dirait la bauge d'un zerx"

L'homine saoul prends la botte de foins et la jette en l'air. Naveruss la regarde froidement et se retire très énervée. Elle prend soin de verrouiller la porte en sortant

La Vicomtesse se met à chanter (malheureusement):


"Il, man I Satie di ans,
Nye ereias necnata E tremblants,
A l’heure lar chacun s’atTAAAAarde,
A fouiller dans son passé,
Se Davias d’évoquer,
I necnata salles de GAAAAarde.

Il lai cheveux ereias gris,
Le regretteras i LogIIIIiiis
E Saneis a i masure
Lar andadeles i côtoyAAAaaas
Chancres, bubons, eczémAAAaas,
Le frémiras ..."


Leeis s'arrête nette le regard Fixe et s’effondre brusquement en ronflant...

---

Leeis Necyene
En charge des fonctions de vicomtesse d'Avalae
Valyenae di Karan-valyenind e Aiyae di Lumnimae --o§O§o-- Gardienne du Royaume et Bénie de La Mère
Le nec ne nacharaias ilne! --o§OoO§o-- Tu ne me chassera plus jamais!

#33 Multilingual 

Multilingual | Français
[FR]
la temperature est douce Leeis aprécie l'air frais qui caresse son corps.
Après tant de jours entre les mains des bruts de la Légion Fyros, ce Bain fut une Bénédiction de la Mère.
Maintenant elle est allongée sur son lit et réfléchit à la suite.
Petit à petit la fatigue et les tensions accumulées réclament leur dus.
Elle se met à pleurer. Au bout d'un momment les sanglots s'espacent, puis se calment.
Finalement, pour faire passer l'envie de bière qui la tenaille, elle se lève et fait chauffer de l'eau pour préparer un Tchaï bien fort...

Tout à coup, la porte de son appartement est enfoncée. Naveruss et Lopyrech couvert de sève entrent en hulant:

"OREN PYYYYR! la dmie portion!!!

on a finis de massacrer ta Maisonnée et maintnant comme on a d'l'éducation, nous vnons saluer la vicomtesse des faces de craie!!
Tu croyais pouvoir échapper? COMME t'est gourde...
T'nous appartiens maintnant et à Jamais. Tu dois t'mettre ça dans ta ptite tête d'esclave orskos!"

Les deux Légionnaires la fourre dans un sac, La bouilloire siffle...

Leeis se sent fragile et désarmée, La peur la paralyse...


La Trykette est sortie du sac sans ménagement.
Elle est nue. Sa peau est zèbrée de griffures et d'hématomes...
Elle est jetée avec mépris au pieds d'un Homin!
"Voici vot demande Ser, nous avons R'trouvé vot voleuse, vot Seigneurie!
Elle est un peux abimée, Mais nous'avons fait suivant vot'volonté, vot'Altesse"

Leeis prostrée au sol n'ose pas lever les yeux mais elle sait à qui sont ces jambes.
Rassemblant le peux de courage qui lui reste, elle lève les Yeux et avec une voix de petite homine:
"SerKin nec punissez ne, y le referais pas,

par Jena pardonnez ne! "


Le vieux matisse la regarde l'air angélique: "Pauvre petit chose si craintive..."
Puis changeant de physionomie:

"LE EREIS NEC YENNE! QUE CROYAIS LE?
QU'IL SUFFIRAIT DE FUIR POUR M’ÉCHAPPER?"


Le Vieux Matis La Frappe avec violence. Il la rue de coups de pieds à un tel point qu'elle ne sent même plus la douleur...

Quand tout à coup une Voix Puissante et noble se fait entendre:
"Que faites Lie là Filira?"

Le vieux Matis se retournant:
"Filira Nilstilar... Jena Aiye,
Ne apprends les lois de notre Sainte Mère à cette esclaves fugitive que mes domestiques viennent de rattraper."
montrant ses attributs virils absents: "c'est elle qui m'a dérobé ma plus puissante arme."

l'officier d'Alkiane opinant:
"Sil, ne m'en souvient, ce fut un grand drame.
De plus cette chose... innestétique m'a de nombreuse fois importunée.
Heureusement que Serae Zendae e ses soeurs l'ont rejetées...
imaginer le ridicule d'une sous-homine Amazone Mystique

participer à son édification à propos des réalités innaltérables, serai très récréatif pour Ne, si Lie me le permettez bien sure"

"Bien évidament Filira Nilstilar! Sil Faites!"

Nilstilar lève alors très lentement sa trique fabriquée dans un fanon de shalah.
Il va frapper.

Leeis Hurle: "AN! AN SUL! An pas toi Ny'Amnnnn, Sul me manque, Eny, An Sul Al An avec LUI, An comme ça!!!

Leeis hurle de désespoire et de douleurs!!
dans un cris elle se redresse et trempée de sueur elle se réveille sur son lit, des larmes coulent sur son visage.


Mais elle est chez elle et la bouilloire siffle...

Last edited by Leeisnecyene (6 months ago)

---

Leeis Necyene
En charge des fonctions de vicomtesse d'Avalae
Valyenae di Karan-valyenind e Aiyae di Lumnimae --o§O§o-- Gardienne du Royaume et Bénie de La Mère
Le nec ne nacharaias ilne! --o§OoO§o-- Tu ne me chassera plus jamais!
uiWebPrevious123uiWebNext
 
Last visit Fri Feb 23 12:27:46 2018 UTC
P_:

powered by ryzom-api