English French German Spanish Russian
Résolution des conflits et droit/devoir de fuite - Français - Ryzom Community ForumHomeGuest

Français


uiWebPrevious1uiWebNext

#1 [fr] 

En parallèle à la discussion sur les attaques maraudeuses lors des assemblées, j’ai failli faire un hors-sujet dans mon propre post sur un point que je veux développer depuis longtemps, sans jamais savoir comment le prendre. Je tente aujourd’hui de développer, excusez les maladresses de langages au besoin.

Il s’agit de la violence et de son ressenti. Nous avons tous nos propres limites et il est important de les respecter. Avec les maraudeurs, les conflits entre nations et factions, et parfois aussi entre guildes, entre personnages, il y a une violence simulée mais qui peut suffire à en choquer certains.

J’insiste bien sur le fait qu’il s’agit avant tout de violence simulée. Le racisme fyros/matis correspond à un rp, pas à un véritable antagonisme entre joueurs. Les maraudeurs sont méchants parce-que, mais les joueurs derrière sont pour certains de vrais bisounours (oui, je sais que vous allez me haïr pour ça... Mais je vous aime-heu, na !). On a le droit d’être fanatique Kami/Karavan et de détester les fanatiques du clan d’en face... mais c’est pas pour ça qu’IRL on crie «Jena/Ma’duk est seul(e) digne de mon adoration» ! ^^

Pourtant ces conflits simulés dérapent parfois, on finit par confondre joueur et personnage, ou on se sent mal à l’aise en tant que joueur par rapport à ces comportements en face de nous.
Si c’est le joueur qui se sent mal à l’aise, et non plus son personnage qui réagit avec malaise, alors on atteint une limite qu’il ne faut pas franchir. C’est un JEU et seul l’amusement doit primer. La vie IRL a bien assez de situations qui nous imposent de faire face aux difficultés... Si on s’amuse à se battre et à échanger des coups dans le jeu, pas de souci. Mais si il n’y a pas de plaisir, juste du malaise, alors il faut arrêter de s’entêter. Et la solution la plus simple et la plus saine est celle de l’évitement.

Respectez et appliquez le droit à l'évitement. Un exemple IRL pour bien expliquer et éviter la confusion :
J'ai beau savoir que Cannibal Holocaust est un film de fiction et que ce ne sont que des effets spéciaux, ça ne m'empêche pas d'avoir envie de vomir en le regardant. Je ne suis pas obligé de rester jusqu'à la fin du film ; je peux aussi éteindre. C'est "l'évitement". Et si je suis avec une bande de potes qui veulent le voir jusqu'à la fin, je peux sortir de la pièce. C'est aussi de l'évitement. Ou mes copains peuvent décider de le regarder un autre jour. Maintenant si mes potes se moquent de moi et me poussent à rester, c'est de l'irrespect. Si je me force à regarder ce film alors qu’il me met mal à l’aise, c’est aussi de l’irrespect. Envers moi-même, ce qui est le pire.
Ici, la limite est "je ne supporte pas autant de gore" et il faut la respecter. Même si c'est une "fausse" violence à laquelle j'assiste (c’est qu’un film). L’évitement est facile, donc autant l’appliquer.

Même chose lorsqu'il y a affrontement en jeu. Ryzom offre tous les outils pour éviter une situation "violente" : blacklist, pvp désactivé de base, les tps qui permettent de se sauver loin très vite...
Si, en tant que joueur, vous vous sentez mal à l'aise face à une situation, arrêtez d'y participer. Et si en tant que joueur, vous voyez en face de vous quelqu'un qui exprime son malaise, ne le forcer pas à jouer avec vous et laissez le tranquille.
Vous forcer à continuer, c’est vous manquer de respect et manquer de respect à l’autre, bien plus que de blacklister ou de fuir, parce que vous allez finir par rentrer dans d’autres méthodes de résolutions de conflits qui sont bien plus destructrices : supporter ce que vous ressentez comme violent et en souffrir, devenir vous-même violent (et sans intention de jouer, cette fois)... À quoi bon ? Le dialogue est une bonne chose et il faut parfois le tenter (en tell, ou en précisant bien que vous vous exprimez HRP sur votre malaise) mais... il y a peu de gens qui maitrisent les principes d’une communication saine et ça dérape souvent. Si ça dérape, évitement !

Quand une situation de conflit arrive, vous avez le droit de prendre la poudre d'escampette si ça devient lourd ; si vous êtes à ce moment dans une séquence de jeu que vous n’avez pas envie de louper dans son intégralité (comme une Assemblée ou un event) demander par tell à ce qu'on vous prévienne quand la situation sera apaisée, ça ne force pas à manquer la réunion (si je suis présente, demandez moi :) je serais ravie de vous dire quand vous pourrez revenir).

Si le conflit est sur Univers, fermez le canal Univers, refusez d’entrer dans la discussion même si ça vous titille, tant que vous vous sentez mal à l’aise ou énervé. Ce qui est juste pour certain une bonne polémique amicale est pour d’autre un sujet d’angoisse, de colère, etc... Si vous êtes dans le second cas, pas la peine de vous infliger ça :)
Si quelqu'un refuse un duel après une provocation en règle, pas la peine de l'insulter, c'est sans doute que le joueur derrière son écran n'est pas à l'aise ou a autre chose à faire (ou n’aime pas ça, bêtement), laissez-le et passez à un autre.

Et... c'est valable pour les joueurs, mais n'oubliez pas que les anims sont aussi des êtres humains qui peuvent avoir du mal avec ça donc ne forcez pas si l'officiel du soir n'a pas envie de répondre ^^

Un autre jour, je ferais un cours sur les principes de l’hygiène relationnelle mais pour aujourd’hui... je vous laisse réagir sur le sujet et vous moquer de tout ça :P

---

Suivre sur FB ou voir directement les histoires. Zatalyz sur IRC.

#2 [fr] 

La limite entre le RP et l'HRP est malheureusement mince pour certain.

Moi, qui joue un avatar insolent, provocateur, cruel et violent, je prends toujours un plaisir particulier à RP. Si certain grands penseurs voient ça comme un "moyen d’extérioriser leur haine IRL", je les laisse à leur belles théories.

Généralement, deux éléments font que la violence RP peut être mal interprétée :

-Le joueur victime n'a jamais été sensible au RP, est un peu jeune, et prend ça pour une attaque IRL. Quand c'est le cas, je tell la personne, je m'explique et je m’excuse.

-Le joueur attaquant est connu pour être quelqu'un d'assez HRP, et son désire soudain de faire du RP violent porte à confusion. C'était sûrement le cas de ceux qui ont attaqué les Cercles Zoraïs.

Comme le dit Laofa, il est très important de se rappeler qu'on JOUE à un jeu. Et quand l'autre ne veux pas jouer, on le force pas. Question de respect.

Après, j'encourage tout le monde a avoir assez de recule pour se forcer à interpréter certains évènements IG de manière RP. C'est loin d'être évident, mais ça évite souvent des prises de tête et des tickets.

On ne sera pas si les Maraudeurs qui ont attaqué les Cercles l'ont fait par désire de jouer leur rôle de "méchants", ou juste pour aller titiller de manière HRP les joueurs présents. Dans tous les cas, le principe de la scène était cohérent. On peut donc s’arrêter à là, "laisser couler", et passer à autre chose ...

Edited 2 times | Last edited by Kigan (7 years ago)

---

Ki'gan, dit le Dévoreur d'Espoir. Revenu d'exil en petits morceaux.

#3 [fr] 

Pour rappel, et en dehors des Events officiels, qui pour leur trame scénaristique peuvent user de termes et de mots créant l'atmosphère souhaitée, il est proscrit à tout joueur de parler ou d'agir de manière à créer un malaise au sein de la communauté. RP ou Non RP, nous sommes très tolérants concernant vos manières de jouer. Mais nous ne sommes jamais très loin si des déconvenues apparaissent à cause de ces manières de jouer. Ce que certain appellent "censure" n'est que de la modération afin d'éviter plus de polémique sur des sujets ou malheureusement personne ne peut faire de concession pour divers raisons. (Ego, éducation ... )

Le plus simple étant tout simplement d'éviter d'en arriver là. Le respect entre joueurs, car oui vous jouez à un jeu, est primordial afin d'éviter tout débordement aussi futile soit-il.

Tout joueur à le droit de jouer, mais il n'a pas à imposer son jeu à autrui. Que ça soit à cause du gameplay ou pour le RP. Toute action incommodante doit être auto-modérée par chacun. Et si cela ne suffit pas et malgré notre tolérance, et bien nous agissons au moment nécessaire comme nous l'avons toujours fait, tout cela en étudiant minutieusement les détails et les faits.

Edited 3 times | Last edited by Tamarea (7 years ago)

---

Yumeroh | Senior Gamemaster | Community Manager | Senior Tester Manager
uiWebPrevious1uiWebNext
 
Last visit Mon May 20 20:28:02 2019 UTC
P_:

powered by ryzom-api