ROLEPLAY


uiWebPrevious1uiWebNext

#1 [fr] 

oren pyr Daeronn Cegrips

Je vous écris au nom d'un collectif d'homins enquêtant sur les récentes invasions de kitins blancs survenues un peu partout dans les nouvelles terres. Nous tenions à vous faire part de nos observations et remarques, mais aussi vous demander conseil.

Pour commencer, nous nous demandons si les différentes kitinières connues comme désert stock, le giron du démon, la forêt insaisissable et le bois d'almati ne forment pas une seule et même kitinière, reliée par des tunnels encore non répertoriés. Une expédition de cartographie à la recherche de tunnels d'accès peut être montée si cela vous intéresse.

Ensuite, cela ne vous aura pas échappé que ces nouveaux kitins agressent les anciens kitins qui peuplent l'écorce des nouvelles terres.

Une première hypothèse serait que leurs moyens de communication sont endommagés. Dans l'impossibilité de communiquer avec les kitins de surface, ils ne comprennent pas qu'ils sont face à leurs semblables.

Une autre hypothèse serait que ces kitins ne font pas parti de la même kitinière. Blancs, faisant penser à certains animaux peuplant les primes racines, on peut en déduire que ces kitins doivent provenir de profondeurs encore inaccessibles. Différents des autres, cela expliquerait, peut être, leur agressivité envers les autres kitins.

Cependant, il nous semble que lors de vos travaux présentés à l'académie impériale, vous aviez sous entendu que les kitins peuvent se faire la guerre entre eux mais aussi être diplomate. Certains d'entre nous pensent avoir vu des kinchers des nouvelles terres ne pas se faire agresser par les nouveaux kitins. Si cela était confirmé par de nouvelles observations, pourrait-on en déduire que les kinchers sont ces fameux diplomates?

Afin de clarifier la situation, pensez-vous qu'une analyse des chairs de kitins de différentes kitinières mais aussi des kitins blancs vous permettrait de trancher quant aux liens possibles entre tous ces kitins, s'ils font partie ou non de la même kitinière? Si oui, de quelles parties auriez-vous besoin? Nous pouvons nous charger de leur récupération dans les kitinières.

En attente de vous lire, soyez sûr de notre soutient dans vos recherches sur cette menace nouvelle.

sharükos pyrèküd! sharük pyrèküd!

Azazor, akenak de Thesos, associé aux légions fyros, à la tribu talodi, au bai nhori drakani et aux rangers du cercle du bois d'Almati.

Edité 6 fois | Dernière édition par Azazor (il y a 9 mois).

---

fyros pure sève
akash i orak, talen i rechten!
élucubrations
biographie

#2 Multilingue 

Multilingue | [Français] | English
oren pyr akenak,

J'ai bien reçu votre missive.

Je suis heureux de voir dans le sharük des homins à la recherche de talen.

Toutefois, il est possible que que vous ne soyez pas au fait des dernières connaissances acquises dans le domaine et qui ont été partagées lors du Congrès de Kitinologie tenu à Pyr. Je ne saurais trop vous recommander d'en consulter les minutes conservées à la bibliothèque de l'Académie, ceci afin que nos échanges soient fructueux.

Je dois m'absenter pour un voyage d'étude mais je vous contacterai dès mon retour. En attendant, je vous encourage à étudier l'architecture des différentes kitinières. Une étude approfondie de l'habitat des kitins permettra peut-être, en effet, de repérer des voies de communications. Nous discuterons, après mon retour, d'études plus directes sur les kitins eux-mêmes.

Bien sûr, si vous parvenez à prélever durant vos explorations des spécimens d'espèces endémiques, comme des kinreys ou des kidinaks, n'hésitez pas à les faire porter à l'un de mes assistants à l'Académie.


sharük pyrèkud

Daeronn Cegrips
Académicien impérial
Chambre de la Vérité, Chaire du Savoir

Dernière édition par Daeronn Cegrips (il y a 8 mois).

#3 [fr] 

oren pyr Daeronn Cegrips

Bien reçu votre lettre. Expéditions multiples prévues dans les kitinières. Ferons un tracé précis avec présence des différentes espèces kitins suivant salles et tunnels. Expédirons morceaux de kitins étiquetés à l'académie.

sharük pyrèkud !

Azazor, pour le collectif étude kitins

Dernière édition par Azazor (il y a 8 mois).

---

fyros pure sève
akash i orak, talen i rechten!
élucubrations
biographie

#4 [fr] 

Azazor écrit un premier rapport à Daeronn Cegrips. Il lui parle des avancées du collectif d’étude des kitins qu’il a lancé il y a quelques mois. Jusqu’ici, deux plans de kitinières ont été établis.

Le premier plan est celui du tunnel des malheurs.


Tunnels bleus: celui qui va de l’entrée 2 à 5, présence de kinchers. Celui de l’entrée 1 à 4, présence de kizoars, kibans, kipuckas et kipees.
Tunnel jaune : des kizoars.
Et le plus important, les tunnels roses : des kirostas à chaque entrée puis des kinreys à mesure qu’on se rapproche de l’impasse rose et de la salle de la kizarak, gardée par des kidinak. Quelques salles également entre 6 et 7 avec des kibans et des kinchers. Aucun passage secret découvert.

Le deuxième plan est celui de desertstock.


Ça grimpe tout du long. Le grand K +L tout en haut, c’est la kizarak et des larves de kitins, gardés comme toujours par des kidinaks. Une flopée de kinreys tout le long, sauf en bas, où on trouve principalement des kirostas et des kinchers, ainsi qu’une petite kizarak et ses kidinaks (le petit k). La kitinière ressemble étrangement à la grande souche à l’est de la région du vide dans la jungle zoraï.

Il joint pour chaque kitinière un stock de mandibules, carapaces et autres restes de kitins, notamment des kinreys et des kizarak abattus, enveloppés dans du cuir de varinx. Le paquet peu ragoutant et dégoulinant du fait de son début de putréfaction donne d’ailleurs la nausée à l’assistant venu récupérer le colis.

Pour la kitinière du sous-bois du malheur, après deux tentatives de passage en force, le collectif est toujours incapable de tuer la kizarak qu’ils ont repéré dans la grande salle principale. Mais ils ne perdent pas espoir et retenteront un troisième essai d’ici quelque temps. Le collectif réfléchit en ce moment même à se confectionner des bijoux pour résister aux kidinaks.

Enfin, Azazor termine sa lettre en expliquant ce qu’ils ont vu lors du sauvetage du commandant de l’UFA Jazzy. Ce plan qui ressemble au glyphe au point du milieu, à la présence avérée, d’après témoignages de plusieurs membres du cercle du bois d’Almati, de mini vortex pas plus gros qu’un yubo dans la galerie en bas à droite, précisément au niveau du rond du glyphe. Rond = vortex ? Et de ces œufs de kitins dont il a pris un lucio. S’il s’avère que cet endroit est le début d’une nouvelle kitinière, sa découverte pourrait leur apporter la gloire et rabattre le caquet de ses contempteurs (un certain Ardan Keale pour n’en citer qu’un).

Il termine par un PS: Une intuition nous est venue lors de la dernière réunion du collectif de bloquer les phéromones des kitins en se barbouillant de restes de kitin. Savez-vous si cette piste a déjà été explorée pour se rendre invisible auprès des kitins?

Dernière édition par Azazor (il y a 7 mois).

---

fyros pure sève
akash i orak, talen i rechten!
élucubrations
biographie
uiWebPrevious1uiWebNext
 
Last visit jeu. 22 oct. 2020 17:52:40 UTC UTC
P_:

powered by ryzom-api