English French German Spanish Russian
[Event joueurs] Des boissons pour Ba'Naer ! (12/09/11 à 21h30) - EVENTS - Ryzom Community ForumHomeGuest

EVENTS


[Event joueurs] Des boissons pour Ba'Naer ! (12/09/11 à 21h30)

Liverion resta interdit un bref instant, accusant le coup suite aux propos de Ba'Naer. Il ne put cependant pas s'empêcher de s'exclamer :

"Comment est-ce possible ? Il ne te reste plus de ce merveilleux petit vin Matis en cave !?"

"An, tous mes stocks de ce cru ont été épuisés. Al Y ai bien recontacté mes fournisseurs Matis, mais ils pratiquent maintenant des prix exorbitants : la rançon du Roi exigée par le Désert représente un lourd tribut, et mes contacts participent à l'effort collectif du Royaume en reversant une partie de leurs gains...

Ba'Naer était visiblement peu satisfait de n'avoir pu négocier un accord avec ses fournisseurs. Mais il était résigné :

"Tant que les Matis n'auront pas revu leurs tarifs, Y refuse d'allonger autant de dappers pour ce liquide, fut-il délicieux ou non !"

Conscient que l'épisode n'avait pas laissé de bons souvenirs au fier barman, Liverion s'abstint de remuer le couteau dans la plaie. Aussi il n'insista pas :

"Lor, ce sera une Avendale pour moi, pacty !"

"En revanche, j'ai encore un peu de liqueur de Shooki pour la commande de l'Homine ! Elle a de la chance, ce sont les derniers verres que je sers de cet alcool !"

Sahe marqua à son tour son étonnement :

"Les derniers ? Comment ça ? Tu arrêtes d'en vendre ?"

D'un geste coutumier, Ba'Naer fit voler sa serviette sur son épaule, prépara et déposa devant les deux Homins les deux consommations commandées. La résignation se lisait une nouvelle fois sur son visage. Il soupira :

"Pas le choix ! Avec le succès du marché, Y ai beaucoup plus de clients qu'avant ! Eny les stocks ne se font pas tous seuls !"

"Tu as bien des sources d'approvisionnement côté Fyros an ?"

"Oy ! Eny la sécheresse a été plus dure que d'habitude cette année, et la production a été bien réduite."

Mettant à sécher des verres qu'il venait de rincer à l'eau cristalline, Ba'Naer poursuivit :

"En plus, avec la probable arrivée prochaine des Kitins qui plane sur l'Ecorce et les Maraudeurs qui menacent les convois, les Fyros, aussi courageux soient-ils, hésitent un entreprendre un si long périple pour si peu de marchandises..."

Se remémorant l'attaque des Kitins qui avait récemment soulevé un vent de panique dans la capitale Tryker, Sahe murmura :

"Tant de dangers peuvent faire réfléchir voui..."

D'un coup d'oeil vif mais un brin attristé, Ba'Naer fit le tour de sa devanture :

"En dehors de la bière des Lacs et du Rhum de Stinga, il n'aura bientôt plus rien à servir à mes clients !"

Liverion reposa son verre, dont le contenu était déjà bien entamé :

"Tu n'as pas pu de déplacer toi même pour rencontrer les producteurs locaux ? Tout Atys n'a de cesse de louer l'appétit des Trykers en matière de voyage !"

"Y ai mon bar à tenir, Y ne peux m'absenter !"

Ba'Naer s'accouda sur son bar pour se rapprocher des deux Homins, et leur glissa sur un ton de confidence :

"Al mon Homine ne serait guère satisfaite de me savoir emprunter des routes périlleuses."

Liverion ne put s'empêcher d'afficher un petit sourire à cette remarque.

Sahe savoura une nouvelle gorgée de sa boisson, et s'indigna, avec l'énergie qui faisait tout son charme :

"C'est dommage quand même, le bar de Fairhaven est un lieu incontournable ! Ce serait une grosse perte pour la vie de la capitale si tu dois fermer boutique !"

"Y ne peux pas servir ce que Y n'ai pas ! Al Y ne peux pas faire de miracle non plus !"

Liverion proposa alors :

"Et si nous envisagions de t'aider ? Tous les Homins apprécient ton bar... Il y aura sûrement bon nombre d'habitués volontaires pour nous soutenir dans cette tâche, et le travail n'en sera que plus facile !"

Ba'Naer réfléchit un instant, puis acquiesça :

"Pourquoi pas ! Y n'ai rien à perdre de toute façon !"

Profitant du fait que le barman semblait avoir pleinement retrouvé sa jovialité des meilleurs jours, Liverion tenta innocemment :

"Tu nous offres la note de ce soir en échange de nos services ?"

Il fallait s'en douter, Ba'Naer n'avait pas perdu ses réflexes pour autant :

"An, vous me réglez le prix des consommations, et du service avec les intérêts. Comme d'habitude !"

Le barman concéda cependant un petit geste commercial :

"Eny si vous parvenez à me rapporter de quoi alimenter mon bar, je promets à tous les Homins ayant participé à l'effort une cuvée spéciale de ma réserve personnelle, dont vous me direz des nouvelles !"

Un Izam (de mauvaise augure) vint alors se poser sur le comptoir.

Alors que Ba'Naer s'avançait vers le volatile pour le faire déguerpir avant qu'il ne casse quelque chose, Liverion reconnut la bague que l'animal portait à la patte. Sous l'oeil soulagé du barman, il agrippa l'Izam, puis détacha et lut le message de sa guilde.

"Hm... Je suis attendu, je dois partir de toute urgence."

Partagée entre l'inquiétude et l'impatience, Sahe s'en tint au conseil de rigueur :

"Sois prudent !"

Avec l'habileté dont elle était coutumière, l'Homine parvint à glisser un petit bizou à Liverion avant que le pacte brisé de ce dernier ne fasse effet.

Stupéfait par la célérité avec laquelle le Matis avait disparu, Ba'Naer ne ne put s'empêcher une réflexion à voix haute :

"Y espère qu'il sera plus entreprenant pour refaire mes stocks qu'il ne l'est pour gagner les faveurs de l'Homine !"

Sahe haussa les épaules, régla la note et se dirigea vers la roue pour y perdre les quelques jetons qu'elle avait en poche.


---


Afin que les Homins ne se retrouvent pas à ne boire que de l'eau dans les Lacs, même pure et cristalline, un concours est donc lancé au profit de Ba'Naer, le fameux barman de Fairhaven.

Tous les Homins d'Atys peuvent y participer, quels que soient leur race, religion ou niveau de compétences.

L'objet de ce concours est de proposer de recettes pour (re)garnir la carte des consommations du bar Tryker, et de refléter une certaine invitation au voyage.

Une recette est définie selon trois aspects :
  • un nom représentatif.
  • une liste d'ingrédients.
  • une méthodologie pour constituer le breuvage.
Afin de valider complètement une recette, il sera en outre demandé au participant 50 échantillons de chaque ingrédient utilisé (la qualité de ces échantillons étant laissée à la discrétion du participant, car faisant partie intégrante de la recette). Les matières entrant dans la composition de la boisson pourront être issues aussi bien de la chasse que du forage (éléments classiques comme ceux destinés aux rites).

Seules les matières directement concernées par la recette seront à présenter. Inutile donc d'apporter de quoi faire un feu si la préparation doit être bouillie !

Les recettes peuvent être existantes ou totalement novatrices. Cependant, en cas de doublon, seule la première recette proposée sera prise en compte. Les Homins peuvent néanmoins participer autant de fois qu'ils le souhaitent, et les spécialités locales sont les bienvenues.

A l'arrivée, pas de classement classique mais une distinction possible dans les catégories suivantes :
  • recette la plus élaborée.
  • recette aux denrées les plus luxueuses.
  • recette au nom le plus explicite.
  • recette conduisant à la plus grande ivresse.
  • recette la plus insolite.
Chacune de ces catégories est dotée d'un lot, constitué d'un ensemble des produits Trykers suivants :
  • 1 pioche 250, assemblée par les meilleurs artisans lacustres et en provenance du marchand fédéral.
  • 1 pile de catalyseurs 250 produite à la Forteresse de Loria.
  • 1 pile de cristaux 250 obtenue en échange de menus services rendus aux Fournisseurs des Frontières.
Cinq lots seront donc remis à la clôture de l'event, lors d'une soirée spéciale au bar de Fairhaven, le [lundi 12 septembre à 21h30].

Les recettes devront me parvenir d'ici là, voire le [lundi 12 à 21h] au plus tard.

En attendant la dégustation finale, bonne chance à tous les participants !

PS : un grand merci à Sahe pour son aide à la rédaction de l'introduction ;-)
Show topic
Last visit Mon Apr 22 16:48:12 2019 UTC
P_:

powered by ryzom-api