English French German Spanish Russian
Chroniques de la Firme - ROLEPLAY - Ryzom Community ForumHomeGuest

ROLEPLAY


Chroniques de la Firme

Extrait des archives de la Firme, par Ducocinnio Nono.
Pluvia 3e CA 2580 - Départ de Mendell

Depuis son entrée dans la Firme, Duke redoublait d’efforts pour progresser dans les arts de combat. C’était comme il l’avait espéré très motivant de partager la vie d’autant d’homines et d’homins aussi compétents et amicaux, toujours prêts à sortir les « novices » d’une situation délicate. Mendell était celui qui les dirigeait à cette époque.

C’était un Matis dévoué à sa charge de Premier Officier de la guilde, avec l’autorité et la bienveillance nécessaire, et bien sûr un grand foreur doublé d’un excellent artisan. Il méritait assurément son titre de Couturier Royal. Pour le jeune Ducocinnio, c’était un modèle à suivre pour atteindre l’excellence.
Un jour que Duke usait sa hache sur quelques cratchas près de l’autel karavan du Tertre de la Dissidence, Mendell vint superviser son entraînement. En l’observant se débattre maladroitement, il ne put que constater la tenue ridicule que portait son élève, faîte de pièces rapiécées et dépareillées, glanées au grès des missions aux quatre coins d’Atys.- « Ça ne va pas, il te faut une armure digne d’un Matis » avait-il dit, sur le ton d’un juge laissant tomber sa sentence de mort. Et quelques jours après, Duke avait reçu une magnifique tenue complète, preuve de la grande habileté des artisans de la forêt. Quelle fierté de porter une œuvre du Maître.

Mais Mendell avait aussi un grand, peut-être trop grand sens de l’honneur. Certainement à cause de sa longue expérience de la vie sur l’écorce, il avait une haute idée de comment devait se comporter un sujet du Royaume, mais aussi du sens que devait prendre la politique royale.

Il y eu un jour une assemblée organisée à Avalae. Une grande première pour Duke qui rencontra beaucoup de gens important à cette occasion. Autour de l’intendante de la ville, il y avait le Vicomte Erminantius, ainsi que l’émissaire du Karan en la personne du Duc Rodi di Varello. Les représentants des maisons importantes d’Avalae étaient tous là aussi. Les discussions étaient très codifiées, seuls les nobles peuvent s’exprimer librement dans ce genre de réunions, mais dans l’ensemble le ton était très cordial. Puis vint le sujet du recrutement du nouveau Maître d’Armes du Royaume.
L’une des postulantes se présenta, une grande matisse aux cheveux roux, avec un regard profond et d’une grande assurance. Zendae était à la tête d’une tribu d’Amazones que Duke ne connaissait pas. Elle avait une façon étrange de s’exprimer. Ceux de la Firme lui expliquèrent discrètement que les Amazons Mysticia étaient des guerrières qui vivaient entre homines au coeur de la jungle, et pratiquaient un culte de kamisme jenaiste un peu incompréhensible pour le jeune matis. Pas étonnant que Mendell se méfie de ces gens-là.
Mais apparemment il y avait aussi un passif entre ces deux-là, et Mendell prit donc le parti de rejeter cette candidature. Et le ton monta. Le problème étant que la Firme se devait de présenter une certaine tolérance pour ne pas nuire à ses activités commerciales. Mendell le savait et en tira les conséquences.

Ce fût une mauvaise surprise pour Duke, et le départ de Mendell en ce mois de Pluvia 3e CA 2580 lui laissa un sentiment d’amertume, d’autant qu’à cette époque il ne prenait pas la mesure des luttes de pouvoir et d’influence au sein du Royaume...

---

Ducocinnio Nono, dit Duke Nono
Noble Matis, artisan de la maison noble La Firme
Gardien du Royaume et Béni de Jena
Show topic
Last visit Fri Jul 3 23:28:11 2020 UTC
P_:

powered by ryzom-api