English French German Spanish Russian
Chroniques de la Firme - ROLEPLAY - Ryzom Community ForumHomeGuest

ROLEPLAY


Chroniques de la Firme

Grobilo accueillit l’izam avec une certaine appréhension. Il n’avait plus eu de nouvelles de son cousin depuis son départ et cela l’inquiétait.

Il n’avait pas vraiment compris la raison de son voyage et surtout pourquoi il devait le laisser, lui, tout seul à Avalae. C’est vrai que Grobilo ne comprenait en général pas grand-chose à ce que faisait ou disait Duke : la politique, la direction de la Firme, les Zoraïs… Que des choses compliquées pour un esprit aussi simple. Mais depuis son retour dans la forêt après son apprentissage sur Silan, ils avaient toujours été plus ou moins ensemble, Duke poussant Grobilo a devenir plus fort et un meilleur Matis. Sans lui, il était un peu perdu.

Il commença à lire la longue lettre qui contenait plusieurs pages en essayant de ne pas tout mélanger…

Ducocinnio Nono, le 1 Winderly 1er CA 2600
Mon très cher cousin,

En ces temps de festivités qui s’ouvrent certainement dans le Royaume, pour la nouvelle année de Jena, je prends enfin le temps de t’écrire.
Avant tout, je vais aussi bien que possible pour une voyageur solitaire, et t’espère toi aussi en bonne forme de ton côté. J’imagine que tu continues tes exercices quotidiens comme je te l’ai conseillé, si tu ne veux pas avoir un gros derrière de yelk qui ne rentrerait plus dans ton striva préféré.

Depuis mon départ d’Avalae, j’ai pris la route des lacs avec mes trois mektoubs de bât. Mais malheureusement je me suis vite rendu compte que voyager seul avec une telle troupe n’était pas une bonne idée. J’ai perdu le premier dès ma traversée de la Masure de l’Hérétique, tombé près des Chutes des Deux Totems. Le second s’est fait dévoré sur les bords du lac supérieur des lagons de Loria. Une fois à Fairhaven, j’ai décidé de voyager plus léger et j’ai abandonné le troisième à la charge d’un petit palefrenier en échange de quelques bières.
J’ai continué vers le sud à travers les Eaux Obscures où je pensais pouvoir trouver un passage pour contourner l’Île Enchantée et pousser plus loin vers l’inconnu. J’avais déjà exploré cette région et un Tryker au bar d’Avendale m’avait confirmé qu’on pouvait passer par là. Malheureusement je me suis heurté au grand mur des falaises et j’ai dû me résoudre à libérer aussi ma monture. Je n’ai donc plus dans mon sac que le nécessaire à ma survie pour de longues semaines de marche. Au besoin, je trouverai certainement de quoi manger en chassant sur ma route. J’ai toujours ma pioche, je forerai le reste.
Je pense pouvoir escalader une grosse racine aérienne et dépasser le mur. J’ai repéré une voie mais je préférais t’envoyer des nouvelles avant de m’y engager définitivement. Je ne suis pas certain de pouvoir encore communiquer avec toi par la suite.
Au cours de mon voyage de ces dernières semaines, j’ai écris quelques notes pour occuper mes longues soirée de solitude . Tu pourras les classer dans les archives de la Firme comme je t’ai appris à le faire. Surtout fait bien attention et ne mélange pas tout ! Si tu n’y arrives pas, fais-toi aider de l’archiviste pour les cubes d’ambre.

Je sais que nous nous reverrons même si il faudra de nombreux cycles. Que Jena efface ta tristesse et te garde en bonne santé. Continue l’entraînement, ça peut aider malgré tout. Et passe mes salutations à nos amis de la Firme.

Jena Aiye, Matis Aiye !

Ton cousin et ami, Duke.

Après avoir fini de lire la lettre, Grobilo s’empressa de ramasser les feuilles qu’il avait faites tomber et essaya de tout remettre dans le bon ordre...

---

Grobilo, Simple Matis
Show topic
Last visit Mon Jul 13 16:49:05 2020 UTC
P_:

powered by ryzom-api