English French German Spanish Russian
Les tribulations de Jalindra - ROLEPLAY - Ryzom Community ForumHomeGuest

ROLEPLAY


Les tribulations de Jalindra

Une nouvelle étape

Comme pour conjurer la peur qu'elles avaient eu, les homines décidèrent de partir faire le tour d'atys. Un changement d'air et du temps rien qu'à elles leurs feraient le plus grand bien...

 

Elles chargèrent leurs affaires, gavèrent leur toubs (ou, pour les âmes sensibles, stockèrent le plus de foin possible) et se mirent en route.

 

Zora, lieu qu'elles affectionnaient du temps où elles apprenaient le métier de fleuriste, Pyr, où elles s’étaient rencontrées, l’étang du nexus, où elles avaient passées plusieurs nuit, le voyage se transformait en pèlerinage retraçant leur histoire, pour la plus grande joie des amoureuses.

 

Quelques visites à des endroits inhabituels venaient casser cette impression de nostalgie, forgeant de nouveaux souvenirs, comme la visite au camp des fraidhers du couloir brûlé, ou la découverte d'une oasis dans le désert...

 

Le passage par le labyrinthe des lutins du pays matis fut tellement hasardeux qu'elles durent demander nombre de résurrections aux kamis et qu'elles durent appeler leurs amis en renfort pour sortir leurs toubs des marécages cernés par les prédateurs.

 

Après toutes ces aventures, elles se retrouvèrent dans le désert, assises sur une dune qui surplombait la foret enflammée. Jalindra, qui sentait les souvenirs affluer en ce lieu si chargé d’émotions, s’était refermée sur elle même malgré les tentatives de Shaakya de la dérider.

 

Elle revoyait la recherche éperdue de son homin, et la découverte de son corps sans vie dans la forêt enflammée qui avait précédé son exil. A force de douceur, son homine parvint à la faire parler, Jalindra lui racontant enfin dans le détail les circonstances de la perte de Shab et de ses compagnons. Tout le long de son récit, qui se fit dans les larmes, Shaakya l'écouta sans l’interrompre se rendant compte qu'elle n'avait jamais réellement pu faire son deuil.

Effectivement le 2éme essaim était arrivé et elle avait du essentiellement penser à sa survie, ce qui l'avait d'ailleurs bien arrangé à l’époque... Mais aujourd'hui, tout ce qu'elle avait refoulé refaisait surface, et lorsqu'elle s'endormit cette nuit là, les larmes roulaient toujours le long de ses joues.

 

Au petit matin, alors qu'un soleil timide commençait à peine à caresser l'horizon, jalindra se leva discrètement, quittant la dune qui les avaient accueillies pour la nuit, se dirigeant vers la foret enflammée.

 

Même si elle n’était pas venue depuis des cycles, elle reconnu sans peine l'endroit ou la terre brûlée avait englouti le corps de Shab, et s'agenouilla devant sa tombe. Malgré les larmes qui noyaient ses yeux, c'est avec colère qu'elle cria : 

 

  • « Pourquoi tu m'a laissé ? Pourquoi tu es parti seul ? On devait se marier ! »

 

Elle laissa éclater sa peine, les larmes emportant sa rage avec elles et c'est plus doucement qu'elle repris :

 

  • « tu me manques... non seulement j'ai perdu mon homin, mais aussi mon meilleur ami... Je me suis sentie tellement seule quand tu es parti... »

 

Elle entendit soudain du bruit et se retourna pour voir shaakya qui attendait avec un petit bouquet de fleur. Jalindra lui fit signe de la rejoindre et sourit, émue de l'attention, quand elle vit son homine déposer doucement son présent sur la tombe. Elle la prit dans ses bras avant de continuer :

 

  • «  Mais maintenant je connais de nouveau le bonheur... j'ai retrouvé cette complicité, cette tendresse et cet amour dont on a pas pu assez profiter tous les deux ...j’espère que tu es en paix et que le chant d'atys résonne de tes rires... »

 

Elle sourit en voyant une source se former sur la tombe, comme si shab essayait de communiquer avec elle, et prit la main de shaakya avant de se lever et de déposer quelques fleurs dans la source.

 

C'est le cœur plus léger qu'elle s’éloigna avec son homine, heureuse d'avoir pu enfin dire au-revoir à Shab …

 

Elles retournèrent sur la dune récupérer leurs mektoubs qui les attendaient sagement pour reprendre leur voyage, retrouvant le sourire et s'amusant à faire la course comme des enfants.

 

La journée passa rapidement entre les ballades dans le désert, la visite des tavernes et le passage aux bains, heureusement pour nos deux homines, déserts, et elles s’arrêtèrent pour la nuit sous l'arbre qui les avaient déjà accueillies lors de la route de l'eau. Alors qu'elles étaient tendrement enlacées, prêtes à s'abandonner dans le sommeil, Jalindra eu soudain une évidence. Elle la regarda en lui caressant la joue et dit en souriant :

 

  • « Je veux que tout le monde sache à quel point je t'aime... tu veux devenir mon homine ? Enfin, officiellement ? »

 

Shaakya la regarda les yeux plein de larmes avant de se jeter dans ses bras :

 

  • « Oui, bien sur que oui ! J'y avais pensé, mais je voulais te trouver une bague, et les bon mots et...

 

Jalindra la coupa en souriant :

 

  • « C'est vrai que c'est assez simple comme demande mais tout me semble si évident avec toi.. je veux que tu devienne mon homine parcque je t'aime mais ça tu le sais.. Mais je ne veux plus que l'on se cache, je veux que ce lien si fort qui nous uni soit reconnu par tous et qu'on ne nous appelle plus les jumelles! »

 

Elles éclatèrent de rire en semble. En effet mya, une hoodo-jin, avait pris l'habitude de les appeler comme ça car elle les voyaient toujours ensemble. Reprenant son sérieux, Shaakya reprit :

 

  • « Mayumé, tu est mon homine et tu es celle dont j'ai toujours rêvé... je t'aime et je veux vieillir à tes cotés, ne plus jamais être séparée de toi... »

 

Jalindra la serra fort contre elle et l'embrassa très tendrement, sentant que Shaakya etait aussi émue qu'elle.

 

C'est avec beaucoup de joie et d’émotion qu'elles se mirent à organiser leur futur mariage, discussion qui dura une grande partie de la nuit, et qui devrait encore durer longtemps, jusqu'à ce que le grand jour arrive...

---

Jalindra, Hoodo-jin
Son histoire : jalindra
Show topic
Last visit Wed Apr 24 01:56:29 2019 UTC
P_:

powered by ryzom-api