English French German Spanish Russian
Les tribulations de Jalindra - ROLEPLAY - Ryzom Community ForumHomeGuest

ROLEPLAY


Les tribulations de Jalindra

La route de l'eau

Le lendemain, elles se réveillèrent sur l'île, toujours dans les bras l'une de l'autre. Elle se câlinèrent un moment, oubliant tout ce qui n’était pas l'autre, profitant de ce moment de tendresse.

 

Elle se séparèrent un peu gênées en se rendant compte que Na Djai'tal les avaient rejoins. Elles lui expliquèrent qu'elle allaient participer à la route de l'eau en tant que secouriste.

 

Devant sa mine perplexe, elles éclatèrent de rire et lui expliquèrent en quoi ça consistait : escorter un convoi de mektoub transportant de l'eau du pays des lacs au désert, afin de vendre la marchandise aux fyros.

 

Il souhaita les accompagner malgré le danger. En effet, les maraudeurs souhaiteraient sûrement empêcher la caravane d'arriver à destination, sans parler des kitins et autres prédateurs qui se régaleraient bien d'un homin au passage.

 

Jalindra suivait d'une oreille distraite la conversation entre les deux amis, quand un nom l'interpella : « Anyumé » Elle comprit rapidement que celle ci était de retour des hautes terres, et que Shaakya l'avait revu pendant la nuit.

 

Elle sentit l’inquiétude l'envahir. Et si Shaakya se rendait compte qu'elle l'aimait toujours ? Jalindra lui avait affirmé à plusieurs reprises qu'elle ne souhaitait pas qu'elle renonce à ses amants pour elle mais... La perspective de ne plus l'avoir dans ses bras chaque nuit, de l'imaginer avec une autre la glaçait littéralement.

 

Elle ne pu cacher ses émotions et répondit assez froidement à Shaakya, qui s’inquiétait de son silence. Elle s'en voulait de sa réaction, mais c’était plus fort qu'elle...

 

Ils se mirent en route, le lieu de départ étant les étables de Fairhaven, et se retrouvèrent mêlés à la foule, les homins essayant de constituer des équipes pour le convoi. Shaakya comprit son inquiétude et la serra tendrement contre elle, faisant abstraction du monde, en lui assurant qu'elle ne voulait plus être avec personne à part elle.

 

Jalindra se détendit doucement dans ses bras, rassérénée par ses mots d'amour, lui chuchotant à quel point elle l'aimait. Elles se séparèrent à regret, rejoignant l'équipe de zorro'argh, Na djai'tal les accompagnant.

 

Jalindra sourit en voyant les homins s'activer dans un joyeux foutoir, se souvenant de sa 1ere expédition avec Rikho, les barrissements des mektoubs en plus. Cela semblait si lointain... Elle n’était plus la jeune fyrette émerveillée de l’époque, mais elle savourait le cadeau qu'elle avait aujourd'hui, en regardant Shaakya se préparer pour la route.

 

Elle vit le convoi se mettre en branle, et sortit de ses pensées pour mettre ses amplificateurs, courant pour ne pas se laisser distancer. Elles se mêlèrent à la foule, gardant toujours un œil l'une sur l'autre pour ne pas se perdre de vue.

 

Ils progressaient rapidement en exterminant les prédateurs qui croisaient leur route, la traversée des lacs se faisant sans encombre. Les maraudeurs les attendaient en pays matis, et l'embuscade les pris par surprise. Ils étaient heureusement peu nombreux, et ils n'y eu que quelques blessés rapidement remis sur pieds.

 

Arrivant à proximité du vortex menant au désert, ils subirent une 2eme attaque beaucoup plus violente. Jalindra sentit la panique l'envahir en voyant Shaakya blessée, et elle lui hurla de ne plus bouger pour qu'elle puisse la soigner. Elle sentit son cœur s’arrêter en la voyant continuer pour rejoindre le convoi, et ne pu que courir derrière elle pour essayer de la rattraper, en cherchant d'où venait l'attaque. Heureusement un homin vit ses blessure et la soigna, tandis que Jalindra, ayant repéré l'assaillant, lui envoyait une boule de feu pour calmer ses ardeurs.

 

Le maraudeur à terre, elle rejoignit Shaakya un peu tremblante, et vit que les assaillants avaient été repoussés. Elle eu à peine le temps de se remettre de sa frayeur que le convoi se remit en route, s’enfonçant dans le désert, pour la dernière étape de l’expédition.

 

La route se poursuivit sans essuyer d'autres attaques, à part quelques kitins qui furent attirés par la perspective d'un repas à portée de pattes, vite renvoyés sous l’écorce.

 

Ils arrivèrent à Pyr, se félicitant de leur succès, tous les mektoubs étant arrivés à destination. Jalindra était épuisée, et elle ne suivit pas vraiment les transactions qui suivirent, occupée à tenter de rester debout.

 

Voyant sa fatigue, Shaakya lui proposa de dormir sous les branche de frère arbre, sur une butte qui offrait une magnifique vue du désert. Elles saluèrent leurs amis et Shaakya lui expliqua en arrivant qu'elle y avait passé de longs moments à écrire, en attendant le retour de ses amants.

 

Jalindra la serra contre elle, sachant que sa belle avait été très seule, multipliant les aventures pour combler son manque d'affection. En effet, même si elle était en théorie entourée, leur faible présence avait du renforcer son sentiment d'abandon.

 

Jalindra ne tenait plus debout, et Shaakya l'allongea doucement en la berçant tendrement contre elle.

Elle eu à peine la force de lui murmurer qu'elle l'aimait avant de sombrer dans le sommeil, exténuée par cette longue course à travers atys.

---

Jalindra, Hoodo-jin
Son histoire : jalindra
Show topic
Last visit Sat Aug 24 05:41:42 2019 UTC
P_:

powered by ryzom-api