English French German Spanish Russian
Prisonniers zorais - ROLEPLAY - Ryzom Community ForumHomeGuest

ROLEPLAY


Prisonniers zorais

Dafanshi s’écroula, terrassé par son adversaire. Il resta un moment à agoniser dans l’herbe, mais aucune idée géniale ne lui vint. Et la Karavan finit par le rappeler près de Zora.
Toub de toub, encore raté !

Il faisait pourtant tout comme le chef. Il fonçait sur un yubo en hurlant. Il essayait de le poignarder avec sa dague. Il sautait partout en l’insultant. Jusqu’à ce que l’ennemi reprenne le dessus, et qu’il se retrouve par terre, le nez dans l’herbe kamiste. Ou la boue kamiste. Ou la mousse kamiste. Ou la sciure kamiste. Et même en une occasion mémorable dans un étang kamiste.
Mais jamais il ne trouvait de plan.

Le chef aurait su, lui. Le chef savait toujours tout. Et il avait des plans formidables. Qu’il trouvait souvent en méditant dans l’herbe kamiste. Probablement un truc comme quoi il fallait bien observer l’ennemi. Et le chef avait donc toujours des bonnes idées, parce qu’il observait beaucoup l’ennemi. Des tas de bonnes idées. Comme mettre le feu à Zora. Ou jeter un Kami dans la goo. Ou mettre le feu à un Kami. Ou jeter Zora dans la goo… Encore que, pour le dernier, des détails échappaient à Dafanshi.
Mais ce n’était pas grave, le chef savait. Sauf que le chef n’était plus là.

Dafanshi boxa le sol de rage et de désespoir. Mais il ne réussit qu’à se faire mal sur une racine qui dépassait de la sciure. Il suçota la petite coupure sur son doigt.
C’était de sa faute. Il aurait dû aller au mariage. Forcément que le chef lui en voulait maintenant. On n’abandonnait pas le chef à un moment aussi important. En plus, sa mi(*) avait fait des gookies spéciaux pour la noce ! Et le chef adorait les gookies de sa mi. Le pa-chef avait même dit qu’il pouvait en lancer sur les Zoraïs !

Mais non, il s’était perdu. Il avait voulu faire le malin en chemin, et il s’était perdu. Et il n’avait jamais trouvé le mariage. Et il avait même mangé les gookies pour ne pas mourir de faim. Et il avait eu très très mal au ventre quand même. Mais maintenant le chef ne voulait plus de lui. Et c’était bien fait. Et c’était de sa faute. Et il était tout seul. Et il aurait tellement voulu que le chef soit là. A trouver un plan. Pour que les yubos arrêtent de se moquer de lui. Et pour mettre le feu à l’herbe kamiste. Et tous ces trucs rigolos qu’on faisait avec le chef.

Dafanshi serra ses petits poings crispés et se releva. Il prit sa dague et repartit à la recherche d’un yubo. Il lui fallait retrouver le chef…

(*) mi = mère, en taki
Show topic
Last visit Wed Apr 24 02:43:08 2019 UTC
P_:

powered by ryzom-api