ROLEPLAY


Renaissance des Graines de Kami

Par quoi commencer, je ne sais…….

Suivons le parcours de Zyrana, se sera plus simple.
Sortie entre homines, pour une fois cela changeait. Nous pensions nous amuser aux bains.
La seule qui ne suivit pas était Okaryna qui voulait encore travailler, petite mais comme les fourmis, n’arrête pas, elle restait liée à nous ………

Ce soir là….

Lorsque je vis le regarde de Cob, je ne pus que baisser les yeux, tant j’étais mal à l’aise rougissante, son regard brulant sur moi.

Plus tard dans la soirée il me fit comprendre qu’il avait le coup de foudre pour moi, j’étais très étonnée, toutes les homines présentes et non présente étaient et sont ,non seulement belles, mais travailleuses et intelligentes.

Alors pourquoi moi ?........
De sciure à l’écharde, de l’écharde à sciure, il en vint à me vouloir sans me connaitre, j’étais outrée par sa goujaterie. Qu’étais-je pour lui un objet ?

À son approche mon cœur battait, je ne le voulais pas, qui pouvais-je, il m’attirait comme un aimant.

Du coup je trouvais un stratagème pour m’en débarrasser…….Je lui fis comprendre que s’il était capable de combler les deux homines présentes, qu’elles se sentaient seules *gros mensonge je l’avoue *à ce moment-là je serais à lui plus tard ,bien plus tard……

C’était l’occasion de lui dire non, qu’un homin étant capable de faire cela ne pouvait avoir d’amour pour moi , oui j’aurais trichée, c’était l’idée que j’avais eue, trop contente de moi.

Il ne se fit pas prier bien longtemps cela se passa au-dessus du hammam de Pyrs……
Je suis même montée vérifier…….
Okaryna était venue me rejoindre quand elle vit ça, haussa les épaules et repartie aussi vite.

Les homines étaient très gourmandes, lui profitait de tout ce qui lui était offert, comme un lapin ……Ainsi en les regardant j’apprenais…….
Puis je le revis deux jours plus tard, nous discutions de tout et de rien j’avais aimé cette journée à se promener, j’appris qu’il avait eu une autre rencontre avec Zyrana le lendemain, mais pas par lui……

Je fis tout pour l’éviter pendant quelques jours ,quand je sus qu’il ne viendrait plus voir les graines si je ne venais pas le voir, bref si je ne me pliais pas à tenir ma parole.

Il fallait que ce soit fait de bon grès sinon ce n’était pas valable…….
Voyez le chantage dans lequel, je m’étais mise sans le vouloir.
Tout reposait dans mes frêles mains, tout et rien à la fois.

Mon cœur battait pour cet homin, , mon honneur et mon amour propre étaient foulés par des pieds chaussant comme un mektoub.

Je me pliais donc à son désir, disant que c’était de bon grès que j’étais comme lui amoureuse……Ce qui était vrai…. Tellement malheureuse à la fois, cela je le cachais au fond de moi.

Il ne parlait que de bébés et voulait pouponner sans cesse, c’était son toc, il se servait de sa magie, donnant sa sève partout où il passait, comme s’il allait fécondé tout Atys , dingue mais vrai…….

Enfin bref ….Un soir je lui offris mon bien le plus précieux….
Ce soir-là après avoir l'avoir pris , il me dit l’aventure qu’il avait eue de nouveau avec Zyrana……..*Superbe non !*
Puis il recommença espérant qu’il m’avait fécondé……

Nous nous mariâmes assez rapidement, pour ne pas être dans les évènements qui y avait lieux sur Atys.

En petit comité, c’était très sympathique……Nos deux chefs de guildes firent l’office et nos témoins nos donnèrent nos alliances…… Et voilà…..Thesos ville bénite et maudite à la fois….

Nous fumes comblés de cadeaux, le spectacle donné était magnifique…. Notre nuit de noce dans un lieu……..Bref « mon lapin en sucre » me féconda…….. je lui tus, car il me saoulait trop avec ses bébés par ci ,ses bébés par-là, qui vieillissait, alors que moi ,je voulais profiter de la vie avec lui, comment aurais je pu penser un moment à notre différence d'age......

Il finit par me dire que je ne serais jamais une bonne mère ou mère tout court ,alors j’étais enceinte de lui ,trop aveuglé par ses envies toujours lui, lui, lui, qui n’avait même pas vue ,que j’étais malade depuis des jours…..

On se voyait de moins en moins, j accusais le coup pour Zyrana j’appris qu’elle attendait aussi un bébé, qu’il lui avait dit qu’il assumerait son enfant ou ses enfants….
Allez savoir à combien il en avait fait ailleurs aussi…..

Je me retrouvais et retrouve mariée à un coureur de jupons de Fyrette.
Les saisons ont passées, plus jamais je n’ai eue de nouvelles de lui sauf des méchancetés…..Non fondés, sur ma guilde , ma famille.

Je finis par dire la vérité à ma famille les graines, j’avais cachée beaucoup trop de choses, lui qui pensait toujours tout savoir, qu’on se disait tout , non , nos vies propres on se les garde.
Je partie seule le temps de ma grossesse, j’accouchais seule dans la douleur comme pour expier un péché celui d'avoir Aimée , sur le seul lieu où je fus heureuse avec lui….

Ma fille, mon bébé est magnifique, c’est ma vie, mon trésor mon bijoux, mon cœur, elle ressemble à son père Matis aussi, mais son cœur est pur, comme son âme……
Les saisons ont encore passées….

Lorsque le temps fut venu je la confiais à qui de droit, pour qu’elle fasse ses classes sur Silan, nous nous sommes envoyées maintes Izams jusqu ‘ à son retour……

Là-bas elle connue en arrivant une autre Matis Zyobranca, elles sont devenues très vite amies , elles avaient de nombreux point commun , leurs mamans les élevaient seules, essayant d’apporter en même temps ce qu’un père pouvait donner , Zyrana devait être plus à même de le faire , moi non trop jeune pour cela, mais j’ aime ma fille.
Nos filles sont enfin revenues de Silan quelle joie pour nous……

J’ai menti encore et oui quant il faut, il faut, j’ai fait croire à ma fille que son père était un gentleman, qu’il pensait beaucoup à elle et qu’il l’aimait……

Anesia notre cheffe et tous ceux de notre guilde leur font des petits cadeaux leurs faisant croire qu’ils ont vus leur père et qu’il leur envoie ceci ou cela……

Juqu‘au jour où………Ma fille a vu son père à Thesos..........

---

Show topic
Last visit Tue Dec 7 09:21:42 2021 UTC
P_:

powered by ryzom-api