ROLEPLAY


Lettre à Daeronn Cegrips

Azazor écrit un premier rapport à Daeronn Cegrips. Il lui parle des avancées du collectif d’étude des kitins qu’il a lancé il y a quelques mois. Jusqu’ici, deux plans de kitinières ont été établis.

Le premier plan est celui du tunnel des malheurs.


Tunnels bleus: celui qui va de l’entrée 2 à 5, présence de kinchers. Celui de l’entrée 1 à 4, présence de kizoars, kibans, kipuckas et kipees.
Tunnel jaune : des kizoars.
Et le plus important, les tunnels roses : des kirostas à chaque entrée puis des kinreys à mesure qu’on se rapproche de l’impasse rose et de la salle de la kizarak, gardée par des kidinak. Quelques salles également entre 6 et 7 avec des kibans et des kinchers. Aucun passage secret découvert.

Le deuxième plan est celui de desertstock.


Ça grimpe tout du long. Le grand K +L tout en haut, c’est la kizarak et des larves de kitins, gardés comme toujours par des kidinaks. Une flopée de kinreys tout le long, sauf en bas, où on trouve principalement des kirostas et des kinchers, ainsi qu’une petite kizarak et ses kidinaks (le petit k). La kitinière ressemble étrangement à la grande souche à l’est de la région du vide dans la jungle zoraï.

Il joint pour chaque kitinière un stock de mandibules, carapaces et autres restes de kitins, notamment des kinreys et des kizarak abattus, enveloppés dans du cuir de varinx. Le paquet peu ragoutant et dégoulinant du fait de son début de putréfaction donne d’ailleurs la nausée à l’assistant venu récupérer le colis.

Pour la kitinière du sous-bois du malheur, après deux tentatives de passage en force, le collectif est toujours incapable de tuer la kizarak qu’ils ont repéré dans la grande salle principale. Mais ils ne perdent pas espoir et retenteront un troisième essai d’ici quelque temps. Le collectif réfléchit en ce moment même à se confectionner des bijoux pour résister aux kidinaks.

Enfin, Azazor termine sa lettre en expliquant ce qu’ils ont vu lors du sauvetage du commandant de l’UFA Jazzy. Ce plan qui ressemble au glyphe au point du milieu, à la présence avérée, d’après témoignages de plusieurs membres du cercle du bois d’Almati, de mini vortex pas plus gros qu’un yubo dans la galerie en bas à droite, précisément au niveau du rond du glyphe. Rond = vortex ? Et de ces œufs de kitins dont il a pris un lucio. S’il s’avère que cet endroit est le début d’une nouvelle kitinière, sa découverte pourrait leur apporter la gloire et rabattre le caquet de ses contempteurs (un certain Ardan Keale pour n’en citer qu’un).

Il termine par un PS: Une intuition nous est venue lors de la dernière réunion du collectif de bloquer les phéromones des kitins en se barbouillant de restes de kitin. Savez-vous si cette piste a déjà été explorée pour se rendre invisible auprès des kitins?

---

fyros pure sève
akash i orak, talen i rechten!
élucubrations
biographie
Montrer le sujet
Last visit lun. 23 nov. 2020 19:16:31 UTC UTC
P_:

powered by ryzom-api