GÉNÉRAL


CODE DE CONDUITE DE RYZOM (13-11-2020)

III. Utilisation abusive du jeu

III.1. Hack, décryptage ou assimilé des données des serveurs de Ryzom (infraction critique)

Modifier le client ou son moyen de communiquer avec le serveur en vue d’en tirer un avantage est strictement interdit et passible d’un bannissement définitif.


III.2. Piratage de compte (infraction critique)

Prendre les commandes d’un compte qui ne vous appartient pas, par tout moyen informatique, est strictement interdit et passible d’un bannissement définitif.


III.3. Utilisation de bot (infraction majeure)

Utilisation d'un programme tiers pour jouer via des actions automatisées par scripts.

Le fait de rendre votre personnage en partie ou tout à fait autonome par le biais de macros externes au système intégré à Ryzom est totalement interdit.
Cette règle s’applique aussi aux Roues de la Fortune présentes dans les capitales.

Le contrôle de plusieurs personnages par l'utilisation d'un programme tiers est strictement interdit. Si, lors d'une vérification, l'équipe de Support ne peut pas discerner si un joueur contrevient à cette règle, le joueur devra fournir la preuve qu'il n'utilise aucun logiciel tiers pour contrôler plusieurs personnages en même temps.


III.4. Multiboxing au-delà de 4 personnages (infraction majeure)

Le nombre de comptes connectés simultanément est limité à quatre par adresse IP. Cependant, le Support étudiera les cas particuliers (famille nombreuse, ordinateur public, etc.). Si tel est votre cas, veuillez contacter le Support à support@ryzom.com en précisant la raison de votre demande ainsi que les comptes concernés.


III.5. Exploit (infraction critique, majeure ou mineure, selon les cas)

La notion d'exploit couvre toute utilisation d'un programme tiers, d’une modification ou d’une recompilation du client ou d'un bogue dans le but d'obtenir un avantage par rapport aux autres joueurs.

Les exploits sont interdits et punissables par l'équipe de Support à la clientèle, qui a le droit de décider de la gravité de l'exploit découvert. À ce sujet, les infractions répétées sont un facteur aggravant.
Si vous soupçonnez l’utilisation d’un exploit, vous devez nous contacter en utilisant l'un des moyens mentionnés ci-dessus.


III.6. Pull de mobs hors des batailles d'avant-poste (infraction mineure)

Puller (attirer) un ou plusieurs mobs sur un joueur ou un groupe de joueurs dans l'objectif de les tuer ou de les harceler est interdit. Si un joueur s'aperçoit ou est informé qu'il a involontairement pull un ou des mob(s) sur un ou des autre(s) joueur(s), il doit s'excuser et tout faire pour relever, le cas échéant, les personnages tombés du fait de son pull.

Si vous êtes victime d'un pull volontaire et que vous en avez la preuve (capture d’écran d'une conversation en tell, montrant qu'après avoir été aussitôt contacté par vous, l'auteur du pull n'a montré aucun signe de regret et n'a pas souhaité vous relever), vous pouvez contacter l'équipe de Support via un des moyens décrits en introduction. Nous ouvrirons alors un dossier et agirons en conséquence. Là encore les récidives seront prises en compte.
Seul le pull de mob(s) pendant une bataille d’avant-poste est toléré (voir III.9. Non respect des règles régissant le PvP)


III.7. Vol de mort (infraction mineure)

Tuer un mob déjà attaqué par un autre joueur ou groupe de joueurs est considéré comme du vol de mort et est interdit.

Si après tentative d'arrangement la situation ne s'améliore pas, il vous est possible de contacter le Support via les moyens décrits en introduction. Mais avant tout contact avec un membre du Support, contactez les joueurs en question !

Dans le cas d'un Roi ou d'un Nommé, se référer au paragraphe suivant.


III.8. Règles relatives aux Rois et Nommés (infraction mineure)

a) Vol de roi ou de nommé

Un Roi ou Nommé appartient à la première équipe l'ayant verrouillé et ce, tant que le verrouillage est actif. (Voir https://app.ryzom.com/app_forum/index.php?page=topic/view/27212 pour plus d'explications.)
Une deuxième équipe peut reprendre le Roi ou Nommé uniquement si celui-ci n’est pas encore verrouillé ou est déverrouillé. Pour cela, elle peut exclusivement :
  • Combattre la première équipe en PVP ;
  • Profiter du départ ou de la mort de la première équipe, ce qui déverrouille automatiquement le Roi ou Nommé. À noter que s’il ne reste qu’un seul joueur vivant ou présent de l’équipe qui a verrouillé le Roi ou le Nommé, celui-ci sera déverrouillé.
Le pull de mobs visant à affaiblir l’autre équipe est interdit et donc sanctionnable (voir point III.6).

Un Roi ou Nommé est considéré comme libre tant qu’il n’est verrouillé par aucune équipe.
Le pull de Roi ou de Nommé par une personne seule, c'est-à-dire sans équipe, est possible mais insuffisant pour provoquer le verrouillage. Reprendre le Roi ou le Nommé n’est alors pas considéré comme un vol de mort (voir point III.7).

b) Camping de spots de roi ou de nommé

Le camping de spots de Roi et de Nommé n'est pas réglementé car il est trop souvent impossible à prouver.


III.9. Non respect des règles régissant le PvP (infraction mineure)

Sur Ryzom, le PvP est consensuel. Il doit donc être assumé par celui qui active son tag PvP, qui entre dans une zone de PvP ou qui participe à une bataille d'avant-poste. Autrement dit, si vous ne souhaitez pas participer au PvP, c’est à vous qu’il appartient de prendre les dispositions nécessaires pour l'éviter.

a) PvP de faction

Le joueur ayant activé son tag PvP-faction doit l'assumer, et ce quelles que soient les circonstances.
Exemples : Kill durant le forage, à l’étable, durant un AFK, à un point de résurrection de vortex.

Si malgré votre tag, vous désirez fuir le combat, vous pouvez attendre le détag, vous cacher, utiliser un pacte de téléportation, changer de lieu ou de région, etc.

b) PvP de zone

Le joueur qui choisit de pénétrer dans une zone PvP doit assumer ce choix, et ce, quelles que soient les circonstances.
Néanmoins, tuer un personnage taggé PvP-zone au point de résurrection près d'un vortex est interdit et sanctionné si avéré. Si vous êtes taggé PvP-zone et que vous êtes victime d'un kill sur un point de résurrection près d'un vortex, il vous est donc possible de nous contacter via un des moyens décrits en introduction. Dans ce cas, une capture d’écran à l'appui est fortement recommandée (assurez-vous que la fenêtre SYS. INFOS y est visible).

c) PvP d’avant-poste

Le joueur qui choisit son camp en pénétrant dans une zone de bataille d’avant-poste doit assumer ce choix, et ce quelles que soient les circonstances.
Néanmoins, tuer un personnage taggé PvP-avant-poste au point de résurrection près d'un vortex est interdit et sanctionné si avéré. Si vous êtes tagué OP et que vous êtes victime d'un kill sur un point de résurrection près d'un vortex, il vous est donc possible de nous contacter via un des moyens décrits en introduction. Dans ce cas, une capture d’écran à l'appui est fortement recommandée.
Les personnages sans tag PVP-avant-poste (ceux entrés Neutres sur la zone de combat) ne sont pas autorisés à rester sur les avant-postes durant la bataille en raison de possibles abus. Les CSR peuvent les déplacer au besoin.
Si malgré votre tag, vous désirez fuir le combat, vous disposez de moyens pour le faire.
Exemples : attendre le détag, se cacher, utiliser un pacte de téléportation, changer de lieu ou de région, etc.

Règles relatives aux avant-postes

a) En règle générale, les CSR ne sont pas présents lors des batailles d'avant-poste. Néanmoins, si vous constatez un manquement à des règles de bienséance et de comportement, vous pouvez immédiatement contacter l'équipe de Support.

b) Si votre personnage est bloqué (stuck) dans une région où se déroule une bataille d'avant-poste, vous devez essayer de le téléporter. Si vous n'y parvenez pas, vous devez contacter l'équipe de Support en précisant quelle est votre situation. Un CSR viendra alors le débloquer.

c) Tout ce qui relève de la mécanique normale du jeu est permis dans les zones de combat, à condition que tous les concernés soient taggés PvP.
1 - Les mektoubs de bât sont mortels. En les amenant dans la zone de combat, vous les exposerez à de grands risques.
2 - Camper les points de résurrection est pratiquement impossible à cause de la zone de sécurité autour de ceux-ci, et est donc permis. Si vous mourez et que vos adversaires campent près de votre point de résurrection, vous devrez soit patienter à l’intérieur de la zone de sécurité pour vous régénérer ou choisir un autre point / pacte pour rejoindre la bataille.
3 - Lors des batailles d'avant-poste, le pull de mobs se trouvant dans la région où a lieu le combat fait partie des stratégies de jeu autorisées.

d) Blocage d’avant-poste

Déclarer la guerre sur son propre avant-poste ou celui de ses alliés, ou faire en sorte que ses alliés déclarent la guerre sur son/ses avant-poste(s) dans le but d'empêcher d'autres de le faire est interdit et considéré comme un exploit.
La passation d'un avant-poste d'une guilde à une autre est autorisée. L'augmentation du seuil est alors interdite, tout comme il est interdit de procéder à plusieurs passations de suite (ceci constituerait en effet un blocage).

e) Fausses déclarations de guerre répétées

Après avoir déclaré la guerre à plusieurs avant-postes à la fois, le fait de ne participer à aucune des attaques annoncées avec un nombre de joueurs suffisant pour atteindre le seuil face aux seules escouades est considéré comme du harcèlement. Il en va de même en cas de fausses déclarations répétées sur un même avant-poste.

N.B. Tous les points cités ci-dessus visent à vous donner un niveau de flexibilité dans vos choix de tactique lors des attaques, tout en gardant l'équilibre avec le droit qu'ont les occupants de l'avant-poste de ne pas être harcelés. Si vous pensez que votre guilde peut être accusée de l'une de ces actions interdites, faites une capture d'écran (à transmettre au Support si cela s'avérait nécessaire) montrant le nombre de joueurs que vous avez amenés avec vous pour l'attaque.

---

Tamarea
Ryzom Team Manager
(FR / EN / ES)

tamarea@ryzom.com
Montrer le sujet
Last visit dim. 29 nov. 2020 05:09:52 UTC UTC
P_:

powered by ryzom-api